Publié le 23 août 2019

FINANCE DURABLE

[Investir près de chez vous] L’investissement à impact se met en quête de bénéfices sur la société

L’investissement à impact connaît une croissance rapide depuis quelques années. Il attire des investisseurs qui veulent à la fois créer un bénéfice positif concret en matière sociale et environnementale et pouvoir être capable de mesurer de manière chiffrée cet impact. Cette semaine, Novethic fait le tour des solutions qui permettent d’épargner de manière verte et durable.

Les fonds d'investissement à impact cherchent à engendrer un impact positif mesurable sur la société.
@iStock

C’est une niche du marché de la finance qui commence à faire parler d’elle. L’investissement à impact permet en effet de placer son épargne par l’intermédiaire de fonds d’investissement dont le but est de générer une plus-value sociale ou environnementale concrète. L’argent engagé sert donc véritablement à transformer l’économie, tout en générant un rendement financier.

Et les structures "d’impact investing" se multiplient. Selon Eurosif, le forum européen de l’investissement responsable, ce segment de marché gérait 108 milliards d’euros en 2017, avec une croissance annuelle moyenne de 52 % depuis 2013. En France, la commission Impact de France invest, l’association des investisseurs en capital, compte 26 membres comme Citizen Capital, Comptoir de l’innovation, Alter Equity, Mirova, etc.

L’un des derniers fonds créé en date est issu de la Fondation de France, qui a choisi cette forme innovante pour investir une partie de son patrimoine. La raison ? C’est un moyen plus direct de contrôler les retombées positives de ses placements financiers.

Elle a lancé début juin le fonds France 2i, en partenariat avec la société d’investissement Raise, en le dotant de 100 millions d’euros. Celui-ci soutiendra des entreprises à mission ou des entreprises en train de faire évoluer leur modèle pour être plus vertueuses en termes sociaux et environnementaux. "Nous allons accompagner le développement de structures ou d’initiatives qui imaginent de nouveaux outils pour lutter contre le changement climatique, favorisent l’insertion, améliorent les conditions de vie, réduisent les inégalités, contribuent à une croissance durable et partagée", expliquait Axelle Davezac, la directrice générale de la Fondation de France au lancement du fonds.

Mesurer les effets

Des investisseurs traditionnels lancent également leur fonds d’impact. Aviva, l’assureur britannique, a lancé, en 2014, Aviva Impact Investing France, un fonds de 30 millions d’euros. Labélisé Finansol (finance solidaire), le fonds a investi dans une quarantaine d’entreprises, comme Phénix (réduction du gaspillage et valorisation des déchets) ou Simplon.co (formation au numérique), dont l’assureur mesure l’impact sur la société. Selon Aviva, les entreprises en portefeuille ont ainsi permis de générer depuis le lancement du fonds d’impact 5 millions de MWh d’énergie verte, de valoriser 150 000 tonnes de déchets, ou encore de soutenir 6000 emplois.

C’est par cette mesure chiffrée de l’impact sur la société que ces fonds doivent se distinguer, plus que par leur rendement financier. Selon l’enquête annuelle du Global Impact Investing Forum (GIIN), 34 % des fonds d’impact investing cherchent un retour financier inférieur au marché, privilégiant des entreprises dont le modèle d’affaires est basé sur des valeurs sociales et environnementales.

Arnaud Dumas, @ADumas5


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Assemblee generale AIrbus 2019 Airbus

Crise du Coronavirus : vers un confinement des dividendes versés aux actionnaires

De plus en plus de voix s’élèvent alertant sur les politiques de dividende des entreprises. Les plans massifs d’aides publiques, pour soutenir les sociétés confrontées à la crise du coronavirus, ne doivent pas se retrouver dans la poche des actionnaires. Certains grands groupes ont déjà annoncé...

Ouverture NYSE bourse coronavirus BryanRSmith AFP

[Coronavirus, le jour d’après] Réhumaniser la finance pour changer les paramétrages du trading à haute fréquence

Depuis le 20 février, les bourses mondiales ont perdu en moyenne 30 %, suivant des phases de chutes vertigineuses suivies de temporaires remontées. La cause est le recours massif au trading à haute fréquence, géré par des algorithmes préprogrammés qui surréagissent au moindre signal négatif. Pour y...

Coronavirus : la BCE injecte 750 milliards d’euros pour soutenir l'économie

La Banque Centrale Européenne (BCE) déploie un programme massif d’injection d’argent frais dans l’économie européenne. Un programme d’achat d’actifs d’urgence pandémie de 750 milliards d’euros est lancé jusqu’à la fin de l’année au moins, pour tenter d’aider les entreprises à traverser le choc de...

Gisement petrole CCO

Reclaim Finance, une nouvelle ONG pour tracer les investissements fossiles des banques

Une nouvelle ONG entend remettre la finance au service du climat. Reclaim Finance, fondée par deux professionnels des organisation non gouvernementale et affiliée aux Amis de la Terre France, a vu le jour mi-mars. Elle prévoit de mettre la pression sur les acteurs financiers pour qu’ils sortent des...