Publié le 09 octobre 2019

FINANCE DURABLE

Hong Kong abandonne son projet de fusion avec la Bourse de Londres

C’était une offre à 32 milliards de livres sterling. Mais la Bourse de Hong Kong a préféré ne pas poursuivre son projet de rachat du London Stock Exchange, l’emblématique place financière britannique. Les dirigeants de la Bourse britannique s’étaient fermement opposés à cette opération, préférant poursuivre leur propre stratégie d’acquisition.

London Stock Exchange Manakin
Le Hong Kong Stock Exchange a décidé de retirer son offre d'acquisition de la Bourse de Londres.
@Manakin

Le mariage entre les Bourses de Hong Kong et de Londres n’aura pas lieu. Le Hong Kong Stock Exchange (HKEX) a décidé, le mardi 8 octobre, de retirer son offre de rachat du London Stock Exchange (LSE). "Le conseil d’administration du HKEX est déçu de n’avoir pas pu s’accorder avec la direction du LSE pour concrétiser cette vision, et en conséquence a décidé qu’il n’était pas dans l’intérêt de ses actionnaires de maintenir la proposition", déclare la Bourse chinoise dans un communiqué.

Le HKEX avait déposé le 11 septembre dernier une offre de rachat non sollicitée de la Bourse de Londres pour 32 milliards de livres sterling. Offre accueillie plus que fraîchement par le London Stock Exchange (LSE) qui ne souhaitait pas se laisser manger par le Chinois. Le 13 septembre, le conseil d’administration du Britannique avait fermement rejeté l’offre de Hong Kong, au motif qu’elle n’était pas assez élevée, qu’elle risquait d’être confrontée à de longues procédures d’autorisation réglementaires et qu’elle allait à l’encontre de sa propre stratégie de rachat.

Des stratégies divergentes

Le LSE est en effet engagé dans un processus d’acquisition du fournisseur d’informations financières américain Refinitiv. Londres préférait jouer la carte de la diversification de ses activités, tandis que Hong Kong voulait augmenter sa taille critique et faire un pont entre les marchés financiers européens et asiatiques.

L’offre de rachat par Hong Kong n’était valable que jusqu’au 9 octobre 2019, les derniers jours ont donc été tendus entre les deux parties. Une rumeur du début de semaine laissait penser que la Bourse de Hong Kong allait rehausser sa proposition pour inciter les actionnaires du London Stock Exchange à l’accepter. Cela n’aura visiblement pas suffi.

Arnaud Dumas, @ADumas5


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

énergies renouvelables éoliennes panneaus solaires photovoltaique istock ll28

À la place des green bonds, Enel priorise l’émission de SDG bonds, dédiés à l'atteinte des Objectifs de développement durable

Début septembre, le groupe énergétique italien Enel émettait le premier SDG bond, soit la première obligation liée à des indicateurs contribuant aux Objectifs de développement durable (ODD). Un moyen de financement qui, après et avec les green bonds, pourrait prendre de l’ampleur dans les prochaines...

Unicredit banque

[Décryptage] Financiariser la finance supprime des dizaines de milliers d’emplois dans le secteur bancaire

Depuis le début de l’année, le secteur bancaire a supprimé 44 000 emplois. Un mouvement qui se fait à la faveur d’une banque sans humain. Mais, s’affranchissant de leurs ressources humaines, les banques se mettent en risque. Les algorithmes gérant à la nanoseconde des portefeuilles ne gèrent pas...

Epargne pxhere com

[Indicateur Novethic] L’offre de fonds durables explose mais gare au manque de clarté

L’offre de fonds durables grandit. L’indicateur Novethic recense 531 fonds au 30 juin 2019, totalisant 185 milliards d’euros d’encours en augmentation de 27 %. Cette progression suit la demande toujours plus forte pour des produits responsables. Mais elle s’accompagne également d’un foisonnement...

Drapeau europe

La candidature de Sylvie Goulard, experte de la finance durable, à la Commission européenne est rejetée

Gros revers pour la France, sa candidate au poste de Commissaire européen a été rejetée par le Parlement. L’intégrité de Sylvie Goulard, ex-ministre et députée européenne, actuelle sous-gouverneure de la Banque de France, est interrogée par les eurodéputés car elle est citée dans une affaire...