Publié le 23 janvier 2014

FINANCE DURABLE

Gap et Gazprom désignées entreprises les plus irresponsables

En marge du Forum économique mondial qui se tient du 22 au 25 janvier à Davos, Greenpeace et la Déclaration de Berne ont décerné leurs Public Eye Awards, attribués aux entreprises les moins responsables au niveau mondial. Cette édition 2014 a désigné Gap pour son manque d'engagement dans l'amélioration des conditions de travail dans l'industrie textile au Bangladesh, et Gazprom pour sa plateforme de forage en Arctique.

142089_GF.jpg

© The Public Eye Awards

Alors que les grandes entreprises mondiales se réunissent en ce moment à Davos pour évoquer l'avenir de la planète, les ONG Greenpeace et la Déclaration de Berne ont décerné leurs Public Eye Awards, qui désignent les entreprises les plus irresponsables.

Gap épinglé par le Jury

Le jury, composé d'experts de l'économie éthique, des droits humains et de l'environnement, a dénoncé l'américain Gap pour son manque d'engagement dans l'amélioration de l'industrie textile au Bangladesh. Les deux ONG regrettent que, malgré le drame du Rana Plaza, la marque ait refusé de signer l'Accord sur les incendies et la sécurité des bâtiments au Bangladesh. « Gap refuse de s'engager à collaborer avec ses fournisseurs et les syndicats locaux pour que les ouvriers du secteur textile puissent travailler dans des locaux décents et aient le droit de refuser un travail dangereux », indique Kalpona Akter, directrice exécutive du Bangladesh Center for Worker Solidarity. En réponse au drame, Gap a en effet décidé de lancer sa propre initiative avec d'autres marques américaines. Mais celle-ci est jugée insuffisante par les ONG.

Gazprom dans le viseur du public

Le prix du public, qui a recueilli cette année plus de 250 000 votes, a été attribué au russe Gazprom. L'énergéticien a été désigné haut la main par les citoyens, qui lui reprochent la construction d'une plateforme de forage permettant d'exploiter du pétrole dans l'Arctique. « Gazprom est la première entreprise à pomper du pétrole sous les eaux glacées de l'Arctique, malgré son bilan catastrophique en matière de sécurité. Dans le monde entier, les gens dénoncent le manque de transparence et de considération pour l'environnement dont fait preuve l'entreprise, à tel point qu'elle est aujourd'hui nommée pire entreprise de l'année », commente Kumi Naidoo, directeur exécutif de Greenpeace International. Fin 2013, l'affaire avait pris un nouveau tournant avec l'inculpation, pour vandalisme, de l'équipage de l'Arctic Sunrise, un brise-glace de Greenpeace, qui a tenté d'approcher la plateforme Prirazlomnaya, dans la mer Pechora (Mer de Barents), pour démontrer les insuffisances techniques.

Remise en question d'un modèle

En remettant ces prix au moment où se déroulent le Forum économique mondial, les Public Eye Awards militent pour une remise en question du modèle économique actuel. En outre, Greenpeace et La Déclaration de Berne appellent à « prendre des mesures concrètes et soumettre les multinationales à des réglementations juridiques contraignantes au niveau international. »

Céline Oziel
© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Banque européenne d'investissement @EIB

La Banque européenne d’investissement se transforme pour devenir une véritable banque du climat

Les États membres ont donné leur feu vert à la Banque européenne d’investissement pour qu’elle se transforme en banque du climat. Initiée l’année dernière, avec la sortie des énergies fossiles, cette stratégie se poursuit cette année avec l’objectif d’aligner toutes les activités de la banque sur...

Vaccin Covid herraez

L’annonce d'un vaccin pour le Covid-19 dope les bourses et creuse l’écart avec la réalité économique

Il a suffi d’un espoir de mettre fin à l’épidémie de Covid-19 pour que les bourses repassent au beau fixe. Les laboratoires Pfizer et Biontech assurent disposer d’un vaccin efficace à 90 %, produit massivement dès 2021 . Leur annonce a déclenché la hausse de valeurs du secteur de la santé et de...

Larry Fink Forum economique de Davos 2020 FabriceCoffrini AFP

BlackRock, plus puissant que jamais... mais pour servir quel objectif ?

Alors que le Covid-19 a engendré une double crise sanitaire et économique, le gestionnaire financier le plus important au monde, BlackRock a collecté des sommes records. L’entreprise gère désormais plus de 7 800 milliards de dollars, qu’elle assure vouloir mettre au service de la lutte contre le...

Comite national Francais

[À l’origine] En pleine seconde guerre mondiale, l’incroyable genèse de l’Agence Française de Développement

L’Agence Française de Développement (AFD) est aujourd’hui synonyme de coopération internationale, de développement humain et de protection de la planète. Un engagement d’autant plus fort que cette banque publique est née au lendemain de la défaite de 1940 pour permettre à la France libre de...