Publié le 29 septembre 2017

FINANCE DURABLE

[Décryptage] Grandes manœuvres autour de la finance durable

Quels pays vont devenir les leaders de la finance verte, celle qui investit massivement dans les activités à bénéfice environnemental ? La question est au cœur de grandes manœuvres qui mobilisent à Berlin, Londres, Paris ou Casablanca. Et plus généralement de tous ceux qui espèrent mettre la planète finance sur l’orbite de la transition vers une économie bas carbone.

Fiona Reynolds, Directrice des PRI, et Christiana Figueres (à l'écran), présidente e Mission 2020, lors de la conférence PRI In Person à Berlin.

Le climat a besoin d’actions concrètes et d’investissement élevés, tel pourrait être le message à garder de la réunion annuelle des Principes pour l’Investissement Responsable (PRI) organisée à Berlin. Un millier d’investisseurs responsables pesant 70 000 milliards de dollars y étaient réunis en début de semaine. Christiania Figueres, l’une des figures de la COP 21, les a appelés à passer à l’acte en investissant 1 % de leurs actifs d’ici 2020 pour stopper la menace de plus en plus précise d’un réchauffement climatique supérieur à 2 degrés.

De son côté, l’initiative Climate Action 100 + leur propose un programme d’engagement actionnarial sur cinq ans auprès des grandes entreprises mondiales les plus émettrices de gaz à effet de serre pour qu’elles adoptent des feuilles de route 2 degrés. Son comité d’orientation rassemble déjà quelques-uns des grands investisseurs internationaux qu’elle espère entraîner dont l’Américain CalPERS et le gestionnaire de la retraite publique française Ircantec.

Des initiatives des places européennes

Capitaliser sur ce mouvement hors norme pour qu’il devienne le fer de lance de leur place financière, telle est l’ambition des grandes capitales européennes qui rivalise d’atouts pour devenir la capitale de la finance verte. Paris a lancé Finance For Tomorrow (dont Novethic est membre) et la France espère, avec le sommet climat de mi-décembre, donner un nouvel élan à sa position de pionnière acquise grâce à l’article 173 de la loi de transition énergétique de 2015. Elle a instauré la première obligation de reporting sur la gestion du risque climat pour les investisseurs institutionnels.

Londres mise de son côté sur sa "Green Finance Task Force", lancée par la ministre du changement climatique et de l’industrie mi-septembre, pour prendre une position dominante dans le monde. Elle compte sur son équipe de choc qui comprend la directrice des PRI, Fiona Reynolds, et deux membres HLEG, le groupe d’experts européen sur la finance durable, Paul Fisher et Steve Waygood. Ces deux derniers pourraient à terme se retrouver en porte à faux puisque le HLEG a pour vocation de faire des recommandations pour que l’Europe et sa capitale, Bruxelles, prennent l’ascendant sur la finance durable.

Une concurrence voit le jour

Longtemps silencieuse l’Allemagne prend à son tour la parole autour de son “Hub for Sustainable Finance Germany”, nom de code : H4SF. Elle a publié, en septembre, une dizaine de recommandations pour développer la finance responsable dans le pays. Rédigées en partenariat avec le conseil du développement durable allemand, elles font référence aux Objectifs du Développement Durable (ODD).

Pour que toutes ces initiatives relèvent d’une saine émulation et ne tournent pas à la franche rivalité, l’idéal serait d’organiser leur coopération. C’est l’ambition du réseau des centres financiers réunis à Casablanca le 28 septembre. Ils ont annoncé vouloir joindre leurs forces sous l’égide du programme environnemental des Nations Unies UNEP Inquiry pour développer la finance durable.

"Les places financières sont clairement en concurrence", explique Nick Robins, son co-directeur. "Mais leur coopération sur la finance durable n’est pas seulement indispensable, elle est possible. Ce réseau le démontre. Il constitue une première étape qui devrait permettre d’avancer sur le chemin de la finance durable dans les mois à venir".

 Anne-Catherine Husson-Traore, Directrice générale de Novethic, @AC_HT_ 


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Froid texas Ron Jenkins GETTY IMAGES NORTH AMERICA Getty Images via AFP

Le coût des catastrophes naturelles atteint des sommets... et inquiète les assureurs

Les événements climatiques du premier semestre 2021 auront causé près de 40 milliards de dollars de dommages assurés, selon une étude de Swiss Re. L’enchaînement de tempêtes, inondations, grêle, etc., en raison du dérèglement climatique fait monter le prix de ces catastrophes naturelles, qui...

Paiement monnaie CCO

Le jour où les citoyens ont imposé les monnaies locales en Europe

Dans les années 2020, les citoyens ont décidé de reprendre en main la finance, en se réappropriant leur monnaie. Les systèmes de paiement locaux se sont multipliés, puis généralisés, au point qu’en 2033, les banques centrales ont décidé d’intervenir pour valider et régulariser les monnaies locales....

Banque centrale europenne Christine Lagarde Martin Lamberts ECB

La Banque centrale européenne va prendre en compte la surchauffe climatique

Dôme de chaleur en Amérique du Nord et gouttes froides en Europe matérialisent le risque climatique. Il pèse sur les entreprises sans qu’on sache très bien comment, à l’exception du secteur pétrolier. Pour le savoir la Banque centrale européenne dirigée par Christine Lagarde a annoncé, à la surprise...

Bridge siege social du Groupe Orange Orange

Orange veut développer l’impact sociétal et environnemental de ses investissements dans les start-ups

Dans le cadre de la politique RSE d'Orange, sa filiale d'investissement va prendre des participations au capital de startups qui génèrent des impacts positifs dans les domaines sociaux ou environnementaux. Le plan stratégique du groupe ambitionne de réduire son empreinte climatique et favoriser...