Publié le 28 octobre 2016

FINANCE DURABLE

Climat : les meilleurs reporting financiers récompensés

Deux semaines avant la COP 22, Ségolène Royal a dévoilé, le 28 octobre, le palmarès des lauréats du premier prix dédié au reporting climat. L'occasion d'entretenir la mobilisation des investisseurs responsables sur ce thème. La moitié des candidats ont reçu une récompense au cours d'un évènement destiné à encourager l’élan des acteurs financiers qui intègrent le risque climatique et les pousser à diffuser leurs bonnes pratiques partout dans le monde.

Remise des prix des meilleurs reportings climat au siège de l'OCDE à Paris.
Anne-Catherine Husson-Traore / Novethic

Amener les investisseurs institutionnels à intégrer la gestion du risque climat, non seulement dans leur politique d'investissement mais aussi dans leur communication, c'est le pari de l’alinéa 6 de l'article 173 de la loi TEE promulgué à l’été 2015.

Pour maintenir la flamme et récompenser les plus engagés, la ministre de l’Environnement, de l’énergie et de la mer a lancé, avec l’association 2 degrés investing Initiative, le premier prix du meilleur reporting climatique investisseurs quelques mois plus tard. Objectif avoué : rappeler le rôle de pionnier de la France et montrer la contribution apportée au financement d’une économie bas carbone.

Une trentaine d’investisseurs ont fait acte de candidature, dont onze Français, une quinzaine d’Européens et même des Américains et des Australiens. Les candidats devaient répondre à une grille de 24 critères classés dans trois grandes catégories : la transparence de la prise en compte du climat dans les décisions d’investissement, la transparence sur l’alignement des placements avec une trajectoire de limitation du réchauffement à 2 degrés, la transparence sur l’exposition aux risques financiers générés par le climat.

 

Nombreuses récompenses

 

Face à la qualité des dossiers et à la volonté d’encourager ces démarches pionnières, le jury, présidé par Ségolène Royal, a récompensé plus spécifiquement sept institutions financières. Le groupe AXA et le Britannique TPT Retirement Solutions ont été distingués pour la qualité globale de leur reporting. La société de gestion Actiam a été récompensée pour la qualité de sa stratégie climatique et le fonds de pension australien Local Government Super a été félicité pour son engagement sur le sujet.

La société de gestion éthique Austalian Ethical Investments et l’Ircantec, institution de la retraite publique française, sont les deux lauréates de la catégorie alignement de la politique d’investissement avec les objectifs climatiques. Pour l’Ircantec, cette récompense est due, entre autres, à l’engagement d’Eric Loiselet, disparu il y a quelques jours.

La meilleure évaluation des risques climatiques a été attribuée au fonds de pension de l’agence environnementale britannique Environment Agency Pension Fund.

Le jury a par ailleurs attribué une mention spéciale à sept autres investisseurs : deux assureurs, AVIVA et CNP Assurances, le fonds suédois AP4, et les Français Caisse des dépôts, ERAFP, Mutuelle des Artisans et du Commerce de Proximité et Sycomore AM.

Tous ont reçu un globe récompensant leurs efforts de reporting climat. Une dernière catégorie n’a pas trouvé preneur, celle destinée aux institutions qui expliquent le mieux à leurs clients et bénéficiaires comment le risque climat est pris en compte dans la gestion de leur épargne.

Cela viendra plus tard. C’est le WWF qui va s’en charger. Pascal Canfin, son directeur exécutif, a annoncé lors d’un colloque à l’Assemblée nationale le 20 octobre qu’il allait constituer un groupe de bénévoles détenant de l’épargne, chargé de comparer l’information qui leur est communiquée avec les engagements climat affichés par les organisations à qui ils ont confié leurs économies.

Anne-Catherine Husson-Traore
© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


Pour aller plus loin

Climat : Crédit agricole et Société générale arrêtent de financer le charbon

À une semaine de la tenue du Climate Finance Day à Casablanca, et de l’ouverture de la COP22 à Marrakech dans la foulée, les deux grandes banques françaises annoncent la fin de leurs financements à tout nouveau projet ou extension de centrale à charbon. Crédit agricole et Société générale...

Éric Loiselet, figure de l'investissement responsable français, disparaît

Engagement politique et conviction que l’investissement responsable est un formidable moyen de transformer le monde sont les deux combats que menait Éric Loiselet. Inspirateur de l’article 173 de la loi TEE qui pousse les investisseurs à réfléchir aux risques financiers liés au climat, il...

Énergies renouvelables : les capacités de l’éolien pourraient quintupler d’ici 2030

D’ici 2030, l’éolien pourrait voir ses capacités multipliées par 5 et représenter 20% de la production électrique mondiale, contre 4% actuellement, selon un nouveau rapport du Global Wind Energy Council, publié ce mardi. Une croissance tirée principalement par la Chine et soutenue par...

Climat : un accord historique sur l'élimination des très polluants gaz HFC

C’est une victoire significative dans la lutte contre le réchauffement climatique. Les 197 Parties au Protocole de Montréal réunies à Kigali, au Rwanda, ont conclu ce week-end un accord pour éliminer progressivement les hydrofluorocarbures (HFC), au pouvoir extrêmement réchauffant. De bon...

FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

FINANCEMENT ODD

5 ans des Objectifs de développement durable (ODD) : quelles solutions pour accélérer les financements

Il y a cinq ans, l’ONU adoptait les Objectifs de Développement durable, soit 17 priorités environnementales, sociales et économiques pour 2030. Mais aujourd'hui, le compte n’y est pourtant pas. Seuls 2 500 milliards d'euros sont mobilisés chaque année alors que 5 000 à 7 000 seraient nécessaires. Et...

Consommation bio locale de saison effet covid

Faillite de Bio C‘Bon : des actionnaires particuliers craignent de perdre leur mise

Plusieurs centaines de particuliers ont investi leurs économies dans le capital de la chaîne de distribution Bio C’Bon, aujourd’hui en redressement judiciaire. Alors que les repreneurs doivent faire connaître leur offre auprès du juge, ils veulent faire entendre leur voix afin de ne pas tout perdre...

Epargne pxhere com

Bercy met le livret A et le LDDS à contribution pour la relance verte

Le ministère de l’Économie a assoupli les conditions d’utilisation des placements dans les livrets d’épargne réglementée. La Caisse des dépôts et la Banque des territoires vont pouvoir utiliser le fonds d’épargne pour financer des projets liés à la transition écologique, en plus des logements...

Banque du climat Dufour Sichel BPI

Banque du climat : 40 milliards pour transformer l’économie en quatre ans

Rénovation thermique des bâtiments, mobilités durables, développement des énergies renouvelables, accélération des innovations vertes… Bpifrance et la Banque des territoires ont développé un plan climat de 40 milliards d’euros, sur quatre ans, pour accélérer la transition écologique des entreprises...