Publié le 14 août 2014

FINANCE DURABLE

Changement climatique : l’implication des investisseurs s’accélère

À l’appel des Nations-Unies, un sommet sur le climat aura lieu le 23 septembre à New York. L’objectif : mobiliser la communauté économique et financière. Les investisseurs sont invités à signer une déclaration pour financer une économie plus verte. Le dioxyde de carbone devient progressivement un risque financier.

Logo de la campagne menée par l'association GreenFaith encourageant l'abandon des énergies fossiles au profit des énergies renouvelables.
© GreenFaith

Les appels à la mobilisation des investisseurs sur le changement climatique se multiplient. Ils prennent plusieurs formes : réalisation d’empreinte carbone de portefeuilles financiers, financements verts ou engagement actionnarial auprès des compagnies les plus émettrices de gaz à effet de serre.

Les principales compagnies pétrolières ont déjà dû expliquer à leurs actionnaires au cours de leurs assemblées générales (AG) comment elles font face au risque carbone.

Les questions posées portaient sur la façon dont elles envisagent leur changement de modèle économique lié à une dévalorisation potentielle de leurs capacités de production des énergies fossiles. Les appels au désinvestissement et au boycott se font pressants, mais la plupart des investisseurs, à l’image du fonds de pension californien CalPERS, préfèrent rester actionnaires pour inciter ces entreprises à limiter leurs émissions et à produire plus d’énergies vertes.

 

Le fléchage vert des financements

 

La déclaration des investisseurs qui sera rendue publique lors du sommet des Nations Unies le 23 septembre à New York devrait faire date. Lancée par des organisations visant à les mobiliser, telles que l’Initiative Finance des Nations Unies (UNEP FI) et l’IIGCC, groupement d’investisseurs institutionnels sur le changement climatique, cette déclaration devrait conduire à un engagement de fléchage d’un pourcentage minimum de leurs moyens financiers vers la lutte contre le changement climatique.

La Confédération syndicale internationale (CSI) n’est pas en reste. Elle estime de son côté que les institutions de la retraite publique mondiale pourraient affecter 5 % de leurs réserves à la même cause pour mobiliser 300 milliards de dollars. Cet appel est relayé en France par le Réseau des administrateurs pour l’investissement responsable (RAIR).
 

L’investissement responsable, une empreinte carbone réduite de 19 %

 

Mesurer son empreinte carbone est une troisième voie, choisie par le fonds de pension de la fonction publique (ERAFP). Créé en 2004 et entièrement dédié à l’investissement responsable il est le  seul investisseur institutionnel français à avoir réalisé l’empreinte carbone de ses portefeuilles actions.
Comme l’explique Philippe Desfossés, son directeur exécutif, "Compte tenu de notre taille, nous ne pouvons pas financer que de l’éolien et du solaire. Ces projets sont importants, mais ce qui est déterminant pour le climat, ce sont les 95 % des autres investissements qui concernent toute l’économie. La réalisation de notre empreinte carbone montre que notre stratégie d’investissement responsable conduit à une empreinte carbone inférieure de 19 % à l’indice financier de référence qui nous sert à mesurer nos performances financières. En sélectionnant spécifiquement les entreprises selon leur intensité carbone, nous pourrions faire encore mieux."


Fort de cette analyse, l’ERAFP appelle le gouvernement à inciter toutes les institutions financières publiques à réaliser leur empreinte carbone dans l’optique du sommet sur le climat qui se tiendra à Paris fin 2015.

Anne-Catherine Husson-Traore
© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Banque européenne d'investissement @EIB

La Banque européenne d’investissement se transforme pour devenir une véritable banque du climat

Les États membres ont donné leur feu vert à la Banque européenne d’investissement pour qu’elle se transforme en banque du climat. Initiée l’année dernière, avec la sortie des énergies fossiles, cette stratégie se poursuit cette année avec l’objectif d’aligner toutes les activités de la banque sur...

Vaccin Covid herraez

L’annonce d'un vaccin pour le Covid-19 dope les bourses et creuse l’écart avec la réalité économique

Il a suffi d’un espoir de mettre fin à l’épidémie de Covid-19 pour que les bourses repassent au beau fixe. Les laboratoires Pfizer et Biontech assurent disposer d’un vaccin efficace à 90 %, produit massivement dès 2021 . Leur annonce a déclenché la hausse de valeurs du secteur de la santé et de...

Larry Fink Forum economique de Davos 2020 FabriceCoffrini AFP

BlackRock, plus puissant que jamais... mais pour servir quel objectif ?

Alors que le Covid-19 a engendré une double crise sanitaire et économique, le gestionnaire financier le plus important au monde, BlackRock a collecté des sommes records. L’entreprise gère désormais plus de 7 800 milliards de dollars, qu’elle assure vouloir mettre au service de la lutte contre le...

Comite national Francais

[À l’origine] En pleine seconde guerre mondiale, l’incroyable genèse de l’Agence Française de Développement

L’Agence Française de Développement (AFD) est aujourd’hui synonyme de coopération internationale, de développement humain et de protection de la planète. Un engagement d’autant plus fort que cette banque publique est née au lendemain de la défaite de 1940 pour permettre à la France libre de...