Publié le 09 avril 2018

FINANCE DURABLE

Les fabricants et distributeurs d’armes à feu dans le viseur de BlackRock, le plus grand gestionnaire d'actifs au monde

Le premier gestionnaire d’actifs au monde continue de peser de tout son poids dans le débat sur les armes à feu outre-Atlantique. Deux mois après la fusillade de Floride qui avait fait 17 morts, BlackRock annonce plusieurs mesures excluant les fabricants et distributeurs d’armes à feu de ses fonds ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance). Ce qui, aussi étonnant que cela puisse paraître, n'était pas encore le cas.

BlackRock va exclure les fabricants et vendeurs d'armes à feu de ses fonds éthiques.
@Pixabay

De la parole aux actes. Après avoir demandé des comptes aux fabricants d’armes à feu le mois dernier, BlackRock a décidé de prendre plusieurs mesures afin de répondre à la demande de ses clients "d'exclure les entreprises liées aux armes de leurs portefeuilles d’investissements ESG".

Le premier gestionnaire d'actifs au monde, avec plus de 6 000 milliards de dollars d'actifs sous gestion, va ainsi lancer deux nouveaux indicies qui "excluront les fabricants d'armes à feu et les grands distributeurs qui les vendent", indique-t-il dans un communiqué publié jeudi 5 avril.

Par ailleurs, sur les fonds indiciels ESG existants (six fonds sur près de 2 300), le groupe indique qu'il ajoutera des filtres visant à exclure les fabricants et distributeurs d'armes s'ils tirent plus de 5 % ou 20 millions de dollars de leurs revenus de la vente d'armes à feu. BlackRock va également proposer une nouvelle gamme de produits "excluant tout lien avec les armes" à ses investisseurs institutionnels.

Les investisseurs montent au créneau

Les géants de la distribution Walmart, Dick's Sporting Goods et Kroger, qui commercialisent des armes à feu, sont notamment concernés par ces exclusions, a indiqué Blackrock. Dick's Sporting Goods, une des plus grandes chaînes de magasins de sport des États-Unis, avait annoncé fin février, deux semaines après la tuerie de Parkland, que son entreprise ne vendrait plus de fusils d'assaut semi-automatiques. Et les trois distributeurs ont également décidé de relever à 21 ans l'âge minimum pour pouvoir acheter des armes et des munitions dans leurs établissements.

Actuellement, BlackRock est le premier actionnaire dans deux sociétés fabricant des armes : Sturm Ruger, qu'il détient à 17 %, et American Outdoor Brands à 11 %. C’est cette dernière qui fabrique le fusil d'assaut semi-automatique AR-15 utilisé lors de l'attaque en Floride. Dans ces deux entreprises, le gestionnaire entend mener une politique d’engagement actionnarial forte pour faire évoluer les pratiques.    

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Pourtant opposé à la spéculation, le Vatican a pris de gros risques en Bourse

La doctrine de l’Église était pourtant claire : les couvertures de défaillance, ces produits financiers très spéculatifs, ne sont pas éthiques. Une enquête du Financial Times a pourtant révélé qu’une administration du Vatican avait investi dans de tels contrats, spéculant sur la faillite de Hertz,...

Smartphone appli BNP CCO

BNP Paribas propose à ses clients de calculer l’empreinte carbone de leurs dépenses

En s’associant avec la jeune pousse Greenly, BNP Paribas permet à ses clients de mesurer l’empreinte carbone de leur consommation. Intégrée à l’application bancaire, la solution de Greenly détermine le volume d’émission de gaz à effet de serre de chaque ligne de dépense affichée sur les relevés de...

Pompage petrole CC0

Les exclusions de projets pétroles et gaz les plus controversés annoncent un mouvement plus large

Une étude publiée le 20 octobre par l’institut australien IEEFA spécialiste de l’analyse économique et financière du secteur de l’énergie, a passé au crible les politiques de 50 investisseurs de poids qui excluent les sables bitumineux et le forage gazier en Arctique. Leurs conclusions : un exode...

Nikola refuse1 NikolaMotor

Nikola Motor, "l’autre Tesla", s’effondre en Bourse sur fond de promesses technologiques douteuses

Le cours de Bourse de Nikola Motor est descendu aussi vite qu’il était monté. La startup américaine cotée au Nasdaq depuis juin a fait l’objet d’un rapport à charge d’un investisseur. Celui-ci démonte toutes les promesses sur la technologie et sur l’existence même de prototypes du fondateur de la...