Publié le 03 février 2020

FINANCE DURABLE

Avec Lendopolis, la Banque Postale incite ses clients à épargner dans les énergies vertes

Des rendements financiers intéressants, des entreprises locales, des investissements bons pour la planète… Les clients de la Banque Postale semblent convaincus par les projets de financement proposés sur Lendopolis, la filiale de finance participative de la banque, et se positionnent rapidement pour y placer leur épargne. Dernier projet en date, la levée de fonds du développeur d’énergies renouvelables Amarenco qui doit lever 6 millions d’euros avant fin février. Il a déjà réuni la moitié de la somme.

Toiture solaire CCO
Le développeur de centrales solaires Amarenco lève 6 millions d'euros sur Lendopolis.
@CCO

En une semaine, la collecte de fonds du développeur de centrales photovoltaïques Amarenco aura atteint plus la moitié de son objectif, fixé sur un peu plus d'un mois. Sur les 6 millions d’euros prévus, Amarenco a déjà collecté plus de 3,6 millions d’euros auprès de 787 particuliers, sur Lendopolis, la plate-forme de financement participatif filiale de KissKissBankBank spécialisée notamment dans les projets d’énergie renouvelable.

Le succès de cette collecte, Lendopolis le doit notamment à la Banque Postale, la maison-mère de la plate-forme de crowdfunding depuis qu’elle a racheté KissKissBankBank en juillet 2017. La banque intègre en effet progressivement l’option Lendopolis dans sa palette d’épargne à destination de ses clients patrimoniaux. "Cette offre trouve un bon écho auprès de nos clients car elle répond à trois préoccupations : elle offre de bons rendements, elle permet d’investir dans l’économie près de chez eux et elle a un intérêt environnemental", explique Pierre-Olivier Bernière, responsable synergies entre la Banque Postale et KissKissBankBank&Co.

Ces investisseurs particuliers inscrits sur la plateforme prêtent une partie de leur épargne à un développeur de projet, en l’occurrence Amarenco qui souhaite financer le rachat de centrales solaires dans le sud-est de la France. Ces projets de financement de la transition énergétique sont proposés pour une durée de deux à trois ans en général, et peuvent atteindre un rendement de l’ordre de 5 à 7 % avant impôt.

Développer l’épargne durable

Les conseillers bancaires jouent un véritable rôle d’apporteur d’affaires pour Lendopolis. Ils ont été formés aux pratiques du financement participatif région par région, en fonction des projets présentés sur la plate-forme. Celle-ci propose en effet aussi bien des projets de financement au niveau national, comme celui d’Amarenco, que des projets territoriaux ouverts uniquement aux épargnants locaux. 

La sauce a rapidement pris. Aujourd’hui, la moyenne des investissements des clients du réseau bancaire public inscrits sur Lendopolis se situe entre 10 000 et 15 000 euros. Ils ont apporté entre deux tiers et trois quarts des 16 millions d’euros collectés par la plate-forme de financement pour des entreprises liées à la transition énergétique en 2019.

Le déploiement de cette offre de finance participative permet enfin de sensibiliser les épargnants à la finance durable. "Cela donne l’occasion aux conseillers bancaires d’expliquer la stratégie d’investissement responsable de la Banque Postale et de leur montrer nos produits ISR, notamment dans l’assurance-vie", confie Pierre-Olivier Bernière. 

Arnaud Dumas, @ADumas5


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

IStock @geoffsp

Le pouvoir écologique de la finance verte est-il un mirage ?

Une étude et un livre alertent sur la capacité de la finance verte à réorienter durablement et efficacement le secteur financier vers des modèles plus protecteurs de l’environnement. Les ONG Reclaim Finance et les Amis de la Terre alertent sur l’exposition aux énergies fossiles des onze plus grandes...

Reunion G7 finances juin 2021 HMTreasury

Reporting climat : après l’appel du G7, quels sont les outils à disposition des entreprises

Climat et biodiversité doivent être mieux pris en compte par les entreprises, selon les ministres des Finances du G7. Lors de leur réunion des 4 et 5 juin, ils ont déclaré vouloir rendre obligatoire pour les entreprises la communication sur les risques financiers liés au climat et citent notamment...

Renovation artisans CCO

Transition écologique : la Banque des Territoires facilite l'accès à un milliard d'euros venus de financements européens

[Régionales] La Banque européenne d’investissement va flécher un milliard d’euros vers les territoires français en 2020. Au travers d’un accord avec la Banque des territoires, les fonds européens vont financer une multitude de projets d’amélioration des infrastructures locales tels que la rénovation...

La City Londres IR Stone

La place financière de Londres finance deux fois plus d'émissions de CO2 que l’ensemble du Royaume-Uni en émet

Les émissions de CO2 liées à des projets financés par les banques et gestionnaires d'actifs au Royaume-Uni représentent près du double de celles rejetées par le pays, affirment le WWF et Greenpeace. Ces données sont issues d’une étude parue le 25 mai portant sur des établissements financiers de la...