Publié le 31 août 2018

ENVIRONNEMENT

Michael Bloomberg met 20 millions de dollars sur la table pour démonter "les pratiques trompeuses" de l'industrie du tabac

La fondation du milliardaire et ancien maire de New York, Michael Bloomberg, a dévoilé les noms des organisations choisies pour diriger STOP, une ONG dotée de 20 millions de dollars sur trois ans, chargée de dénoncer les "pratiques trompeuses" de l'industrie du tabac.

Michael Bloomberg Bloomberg
Michael Bloomberg, à droite, a engagé une lutte à grande échelle contre l'industrie du tabac.
@Bloomberg

L'Université de Bath (Royaume-Uni), le Centre mondial pour la bonne gouvernance dans la lutte anti-tabac (Thaïlande) et l'Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires (Paris) ont été choisies par Michael Bloomberg. Elles dirigeront "collectivement un nouveau groupe mondial de surveillance de l'industrie du tabac : STOP (Arrêt des organisations et des produits du tabac)".

Ce groupe publiera des rapports d’investigation détaillant les "stratégies trompeuses" de l'industrie du tabac. Elle fournira également des outils et du matériel de formation aux pays à revenu faible ou intermédiaire pour lutter contre son influence.

"STOP protégera les consommateurs en mettant en lumière les manœuvres sournoises de l'industrie du tabac, y compris le marketing ciblant les enfants", estime Michael Bloomberg, ambassadeur mondial de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour les maladies non transmissibles et fondateur de Bloomberg Philanthropies.

1 milliard de fumeurs

Depuis dix ans, la fondation de l'ex-maire de New York, Bloomberg Philanthropies, a engagé près d'un milliard de dollars pour lutter contre le tabagisme dans le monde, précise cette dernière.

"L'industrie du tabac est un obstacle majeur à la lutte mondiale contre le cancer et les maladies cardiaques", commente le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), dans un communiqué de la fondation.

Michael Bloomberg, lui même ex-fumeur, avait annoncé ce projet à l'occasion de la 17ème Conférence mondiale "Tabac ou santé" organisée en mars au Cap, en Afrique du Sud. Près de 80 % du milliard de fumeurs que compte la planète vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire, selon l'OMS.

Chaque année, le tabagisme tue plus de 7 millions de personnes, selon cet organisme des Nations-Unies.

La Rédaction avec AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Santé environnementale

Perturbateur endocriniens, pesticides, produits cancérigènes, effets toxiques indésirables, cocktails chimiques, la liste est longue des produits considérés comme dangereux pour la santé humaine. Ces dangers font l’objet de controverses comme le montrent les débats autour des ondes magnétiques.

Voitures diesel pollution ssuaphoto istock

[Science] La pollution de l’air n’affecte pas que nos poumons, mais tous nos organes

Plus de 90 % de la population mondiale respire un air toxique et ce taux devrait encore augmenter avec la part de citadins dans les prochaines décennies. Or, une nouvelle étude démontre l’effet néfaste de la pollution de l’air sur notre santé : non pas seulement pour nos poumons ou notre cœur mais...

Vente sauvage antibiotiques RaulArboleda AFP

[Édito Vidéo] Résistances aux antibiotiques, une menace invisible aussi grave que le réchauffement climatique

Les bactéries sont de plus en résistantes aux antibiotiques. En cause, une utilisation abusive non seulement pour la santé humaine et pour l’élevage. Le danger est aussi important et imminent que le réchauffement climatique assurent médecins, prix Nobel et experts de l’ONU. Pourtant, ce risque n’est...

Bruno le maire fait machine arriere et va suspendre le dioxyde de titane pixabay

Le dioxyde de titane interdit en janvier 2020 dans les denrées alimentaires

Le dioxyde de titane, un additif controversé, "sera interdit dans les denrées alimentaires à partir du 1er janvier 2020", ont annoncé les ministères de la Transition écologique et de l'Économie. Cette décision a été prise après la publication d'un avis de l'agence sanitaire Anses qui n'avait pu...

Glacier argentine Martin St Amant Wikipedia CC BY SA 3 0

[Science] En fondant, les glaciers menacent aussi de libérer des résidus radioactifs

La fonte des glaciers en cours à cause du réchauffement climatique risque d’avoir d’autres conséquences que la montée du niveau de l’océan. Des chercheurs ont découvert des résidus nucléaires issus d’accidents ou d’essais militaires dans les glaciers à travers le monde. En fondant, les résidus...