Publié le 06 novembre 2019

ENVIRONNEMENT

Le Brésil en proie à une mystérieuse marée noire depuis trois mois, la plus grosse de son histoire

Trois mois après le début de la pire marée noire de son histoire, le Brésil accuse un pétrolier grec d'être responsable de ce déversement. Des accusations démenties par la société gestionnaire. Sur place, le président Jair Bolosonaro assure que le pire reste à venir et les bénévoles continuent de se mobiliser pour sauver leurs plages, sanctuaires de biodiversité.

Maree noire bresil mysterieuse benevoles nordeste ANTONELLO VENERI AFP
Des milliers de bénévoles se mobilsent chaque jour pour ramasser les galettes de mazout déversées sur le sable.
ANTONELLO VENERI / AFP

Le cliché a fait le tour du monde et résume le drame qui touche le Brésil depuis trois mois. Il montre un jeune garçon, sortant de l’eau, couvert de pétrole, les yeux fermés, les bras ouverts et le torse recouvert d'un sac poubelle souillé. Depuis la fin juillet, une mystérieuse marée noire a pollué plus de 200 plages du touristique Nordeste, où se trouve la célèbre ville de Salvador di Bahia.

 

"Le pire est à venir", a déclaré Jair Bolsonaro, dans un entretien à la chaîne de télévision Record. "Ce qui est arrivé et a été ramassé jusqu’à présent est une petite quantité de ce qui a été déversé." Le président brésilien évoque un "acte criminel" et pointe du doigt un pétrolier battant pavillon grec, baptisé "Bouboulina". Auparavant, le gouvernement avait déjà fait savoir que le pétrole avait pour origine le Venezuela.

La société gérante du pétrolier, Delta Tankers, a démenti en bloc ces accusations. Le navire, qui reliait le Venezuela à la Malaisie, "est arrivé à sa destination sans avoir eu aucun problème pendant son voyage et a déchargé l'ensemble de sa cargaison sans aucune perte", a indiqué un communiqué de la société. Quatre autres navires de différents pays figureraient également sur la liste des suspects.

1 000 tonnes de pétrole collectées

Quelque 2 000 kilomètres de côtes ont été touchés, notamment dans la région d’Abrolhos, près de Bahia, sanctuaire pour les baleines à bosse et pour des formations corallines uniques au monde. "Cette catastrophe environnementale a atteint des estuaires, des mangroves et des embouchures de rivières dans tout le nord-est du Brésil, provoquant des dommages pour les activités de la pêche, de l’aquaculture et du tourisme", a expliqué la police dans un communiqué.

Plusieurs dizaines de tortues, d'oiseaux ou de dauphins sont déjà morts à cause de la marée noire, qui s'avance désormais vers les zones de migrations de baleines. Des milliers de volontaires se mobilisent chaque jour pour ramasser les galettes de mazout et des dizaines de cas d’intoxication au pétrole ont été signalés. À ce jour, 1 000 tonnes de résidus auraient été collectés.

Cette marée noire intervient alors que le gouvernement de Bolsonaro est critiqué pour sa politique environnementale inexistante, prenant notamment des mesures favorisant la déforestation de l’Amazonie (+93 % de janvier à septembre). Une enquête de O Globo démontre que le gouvernement a attendu 41 jours, après l'apparition des premières galettes sur les plages, pour déclencher le plan national d’urgence et plus de 50 jours pour mobiliser les militaires.  

Concepcion Alvarez @conce1   


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Santé environnementale

Perturbateur endocriniens, pesticides, produits cancérigènes, effets toxiques indésirables, cocktails chimiques, la liste est longue des produits considérés comme dangereux pour la santé humaine. Ces dangers font l’objet de controverses comme le montrent les débats autour des ondes magnétiques.

Abeille fleur pesticides istock

Un million d'Européens contre les pesticides et pendant ce temps-là... le règlement Reach est enterré

Une nouvelle initiative citoyenne européenne vient d'être validée. C'est seulement la septième sur la centaine déposée en dix ans. Elle concerne pour la seconde fois l'interdiction des pesticides, une préoccupation prégnante au sein de la population. Mais dans les sphères du pouvoir, c'est le...

Guerre ukraine feu ARIS MESSINIS AFP

Ukraine : La destruction de l’environnement, victime collatérale des guerres

Au fil de l'histoire, l'environnement a toujours été une arme de guerre. Si sa destruction volontaire est aujourd'hui interdite, elle est malgré tout une victime collatérale des conflits. Et la guerre en Ukraine n'y échappe pas. Derrière un lourd bilan humain, se cache des pipelines, des mines...

Chlordecone bananier

Antilles et pesticide : le cancer de la prostate lié au chlordécone est une maladie professionnelle

Un décret, publié le 22 décembre, reconnaît que le cancer de la prostate lié au chlordécone, est une maladie professionnelle. C’est le résultat d’un long combat mené par les Antillais pour faire reconnaître leur préjudice sanitaire lié à l’usage massif de ce pesticide dont les bananeraies ont été...

Danger amiante proces penal citation directe collective pixabay

Ces scandales qui ont changé le monde : l’interdiction de l'amiante, la fin d’un produit miracle

Difficile pour les industriels de renoncer à ce produit miracle. Il ne s’enflamme pas, il est très résistant, c’est un isolant aussi bien au niveau phonique que thermique. Mais l’amiante tue. Dans les années 90, son interdiction est prononcée et de nombreux procès en responsabilité voient le jour....