Publié le 16 novembre 2018

ENVIRONNEMENT

La Compagnie Montagne d'Or prend de nouveaux engagements environnementaux sur son projet minier en Guyane

La Compagnie Montagne d'Or, sous le feu des projecteurs pour son projet de mine d’or en Guyane, a annoncé vendredi 16 novembre, des "modifications d'ampleur pour réduire au maximum les impacts sur l'environnement".

La Compagnie Montagne d'Or veut installé une mine d'or dans la forêt guyanaise.
@CMO

"Tirant les enseignements du débat public organisé en Guyane, La Compagnie Montagne d'Or (CMO) a décidé de poursuivre son projet en y apportant des modifications d'ampleur et des améliorations significatives pour réduire au maximum les impacts sur l'environnement et maximiser les retombées économiques et sociales pour le territoire", a précisé la société dans un communiqué.

"La CMO a adhéré, comme elle s'y était engagée, au Code international de gestion du cyanure", "privilégiera la production d'énergie sur le site de manière à éviter la construction d'une ligne électrique de 90 000 volts et réduire l'étendue des zones à défricher" et "donnera la priorité aux énergies renouvelables avec notamment un recours à l'énergie solaire", a-t-elle détaillé.

Un rapport commandé par le WWF France avait sévèrement critiqué en début de semaine le plus grand projet de mine d'or à ciel ouvert à l'étude en France, en remettant en cause les perspectives économiques espérées et l'impact environnemental sur l'écosystème local.

Retombées économiques

Columbus gold et Nordgold, actionnaire de ce projet situé à Saint-Laurent-du-Maroni, avaient promis jusqu'ici de "développer l'économie guyanaise" avec "750 emplois directs et 2 500 indirects" et plus de 300 millions d'euros d'impôts et taxes en 12 ans d'exploitation. Montagne d'or est soutenu localement par le Medef, la chambre de commerce et d'industrie, une partie des élus dont le président de la collectivité territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre.

"La CMO réaffirme son engagement de contribuer à la création d'un fonds de développement et de diversification de l'économie de la Guyane. Elle approfondira la réflexion sur l'ouverture du capital de la Société Minière Montagne d'Or aux collectivités du territoire et acteurs économiques français", a poursuivi l'entreprise en se disant "attachée au respect des traditions et à la préservation du patrimoine".

Rapport gouvernemental

"La CMO s'engage à mettre en place une politique de recrutement et de formation permettant d'atteindre l'objectif de 90 % d'emplois locaux. Concernant la pérennité des emplois, la CMO s'engage à identifier et valoriser les ressources minières susceptibles de conduire à envisager une prolongation de la durée de vie au-delà des douze années prévues à ce stade", a-t-elle conclu.

En juillet, le gouvernement avait annoncé la création d'une commission interministérielle pour évaluer les "impacts" environnementaux et économiques de Montagne d'or. Le rapport, annoncé pour septembre mais qui n'est pas encore paru, doit aider le gouvernement à se positionner avant la fin de l'année sur le projet.

La Rédaction avec AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Ressources naturelles

L’épuisement des ressources menace, dans la mer à cause de la pêche et de la pollution, sur la terre à cause de la déforestation et de la pollution. Pour tenter de limiter les dégâts, certains labels garantissent l’origine respectueuse des produits : FSC et PEFC pour la forêt, MSC pour la pêche.

Village de Aasiaat au groenland Olga Gavrilova

Les États-Unis veulent s’emparer du Groenland… tout comme la Chine et la Russie

L’annonce de Donald Trump de vouloir racheter le Groenland n’est pas qu’une nouvelle sortie tonitruante. C’est un enjeu stratégique pour de nombreux pays. À la faveur de la fonte des glaces, des terres et mers deviennent plus accessibles. Cela donnerait accès à de considérables réserves de matières...

Sablier reportage stellamaris navire extracteur

[Reportage] La ruée vers le sable à bord du Stellamaris, un navire extracteur français

La demande en sable, déjà la deuxième ressource la plus consommée au monde devant le pétrole, va exploser dans les années à venir. Utilisé majoritairement dans la construction, il est source de tensions dans plusieurs régions du monde où les plages sont littéralement vidées. Loin de ces images...

Operation miniere de BHP Billiton au Chili BHP

BHP va dépenser 400 millions de dollars pour diminuer ses émissions… et celles de ses clients

Les entreprises minières sont de plus en plus mises sous pression pour réduire leurs émissions de CO2. La plus grande d’entre elles, l’Australien BHP, est la plus engagée en la matière. Ainsi, elle va engager 400 millions de dollars pour diminuer les émissions de ses opérations. L’entreprise...

Mines de salau tungstene stop mine de salau

Nouveau sursis pour la mine de tungstène de Salau en Ariège

Le ministère de l'Économie a annoncé qu'il ferait appel de l'annulation du permis de recherches accordé à la société Variscan Mines pour l'ouverture d'une mine de tungstène dans le sud de la France. Depuis quelques années, on assiste à un regain d'intérêt pour l'activité minière, mais la plupart des...