Publié le 04 mai 2018

ENVIRONNEMENT

À partir du samedi 5 mai, la France sera en dette écologique vis-à-vis de la Planète

Si toute la Terre vivait comme des Français, il faudrait 2,9 planètes pour répondre aux besoins des humains. Pour la première fois, WWF France et Global Print ont calculé le jour de dépassement écologique de la France. Il tombe ce 5 mai. Au niveau mondial, celui-ci était tombé le 4 août en 2017

Pour alimenter une humanité vivant comme des Français, il faudrait 2,9 planètes.
@Nasa

"Si le monde entier vivait comme les Français, dès le 5 mai, nous aurions déjà consommé l’ensemble des ressources naturelles que la planète peut renouveler en un an". Tel est l’inquiétant constat de l’étude du WWF France et de Global Print. Ainsi, les deux ONG nomment cette date le "Jour de dépassement écologique de la France".

Pour assurer les besoins de la France en matière de capacités d’absorption de CO2, de besoins alimentaires ou d'emprise au sol, il faudrait 2,9 planètes, calcule le WWF. Un chiffre bien au-dessus de la moyenne mondiale, qui s’établit à 1,7 Terre. 

 

Selon l'étude, deux tiers de l'empreinte écologique des Français provient de trois postes : 24 % pour le logement, 23 % pour les transports, 22 % pour l'alimentation. Viennent ensuite les services (comme Internet) à 16 % et les biens achetés pour 15 %. 

Pour WWF, ce calcul permet aux citoyens et surtout au gouvernement de savoir sur quels leviers agir. "Alors que le déficit financier de la France s'est réduit en 2017, le déficit écologique s'est au contraire aggravé. Le paradoxe est spectaculaire dans le pays qui a vu naître l'Accord de Paris", lance Pascal Canin, directeur général de la branche française de l'ONG. 

Le 9  février au Qatar

Il ajoute : "Nous sommes comme des enfants sans parents. Nous poussons sans cesse les limites". Toutefois, la France est loin d’être le pire des pays. Pour le Qatar, ce jour de dépassement écologique est atteint dès le 9 février. Aux États-Unis, c’est le 14 mars. Pour la Suède, il survient le 3 avril. L’Allemagne l’atteint le 1er mai. À l’autre bout du calendrier, on trouve le 15 décembre pour le Niger, le 16 pour le Maroc et le 20 pour le Vietnam.

Au niveau mondial, en 2017, ce jour fatidique où l’humanité a consommé toutes les ressources de la planète est tombé le 4 août. En quarante ans, le jour du dépassement a été avancé de près de quinze semaines, passant du 13 novembre en 1977  au 2 août cette année. Encore excédentaires au début des années 60, avec un quart des réserves de la Terre non consommées, nous sommes devenus déficitaires à partir de 1971, année pour laquelle le jour du dépassement se situait au 24 décembre.

Ludovic Dupin @LudovicDupin


© 2018 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles