Publié le 22 novembre 2010

ENVIRONNEMENT

La deuxième vie des ordinateurs solidaires

Depuis un an, les entreprises de Rhône-Alpes disposent d'une solution pour se défaire de leur matériel informatique obsolète de manière responsable. La filière « Ordinateurs solidaires » permet en effet de traiter les déchets électroniques (DEEE) professionnels, dont les éco organismes sont absents, a contrario des DEEE provenant des ménages.

131902_GF.jpg

En 2009, la part des DEEE des entreprises orientées vers une filière de réemploi était de 40 % en France. Cela signifie que près de la moitié des ordinateurs et autres équipements de télécommunication mis au rebut par les entreprises, ont trouvé une seconde vie sur le marché de l'occasion après avoir été remis à niveau. Cette part du réemploi n'était que de 22 % en 2008, tandis que le recyclage, c'est-à-dire les machines démantelées et dont les composants ont été recyclés a diminué de 64 à 46 %.
Ces chiffres nous disent que, probablement, les entreprises renouvellent suffisamment régulièrement leur parc informatique pour que ce matériel puisse servir à d'autres. Mais à qui ? Les nombreux de reportages montrant des montagnes de circuits électroniques et d'écrans qui polluent les pays d'Asie et d'Afrique laissent planer de sérieux doutes sur la réalité du réemploi de ces ordinateurs.

Une filière responsable et locale

En Rhône-Alpes, l'année 2010 a marqué l'entrée en phase opérationnelle d'une filière originale de réemploi dénommée Ordinateurs solidaires. En amont, se trouvent les entreprises ou administrations prêtes à donner des ordinateurs en état de marche, mais destinés à être remplacés. Les avancées technologiques incitent les entreprises à renouveler tous les trois ans leur parc, bien qu'il soit encore fiable. Ce sont des entreprises d'insertion, spécialisées dans le reconditionnement informatique qui se chargent de mettre à niveau les machines, tant sur le plan matériel que logiciel. Car les ordinateurs sont destinés, en aval, à des associations, écoles ou centre sociaux qui cherchent à rendre les nouvelles technologies accessibles à tous. « On retrouve les trois piliers du développement durable à travers les trois acteurs : l'entreprise donatrice assume de manière responsable l'obligation réglementaire de traiter les DEEE et évite des déchets par le réemploi. C'est le pilier environnemental. Le pilier social est double : d'une part le reconditionnement passe exclusivement par des entreprises qui emploient des salariés en insertion et d'autre part, l'ordinateur reconditionné est destiné à des projets réduisant la fracture numérique. Et le pilier économique est là aussi, car la filière apporte un flux d'activité aux entreprises de reconditionnement », explique Jacques Houdremont, directeur de la M(at)ison de Grigny. Cette association, impliquée sur le territoire de Grigny dans le Rhône dans la sensibilisation à l'usage des nouvelles technologies, a un rôle de coordination régionale du dispositif après l'avoir conçu.
Durant cette première année d'expérimentation en taille réelle, 500 ordinateurs ont été « commandés » sur la base d'un appel à projet et sont en cours de livraison. 1800 ordinateurs ont été injectés dans la filière par les donateurs. « La mobilisation des entreprises reste difficile, bien que nous aillons dors et déjà dépassé nos objectif de don pour 2010 », estime Jacques Houdremont. La Maison de Grigny doit se transformer en VRP pour sensibiliser les entreprises, mais l'importance prise par le leasing décale aussi la cible des donateurs potentiels vers les sociétés du spécialisées.

Un modèle qui doit faire des petits

La tentation, pour une entreprise de se débarrasser d'un matériel hors d'usage, sous prétexte de le donner, demande aussi une dose de pédagogie aux promoteurs de la filière. Pour assurer sa pertinence économique, les dons d'ordinateurs se répartissent ainsi : sur 100 machines, 80 sont cédées au reconditionneur pour son activité commerciale propre, les 20 autres seront données aux associations. « C'est un bon deal si les ordinateurs ont trois ou quatre ans maximum car les 80 permettent d'absorber les coûts des 20 donnés », explique Jean-Guy Périllat, directeur de Micronov, une entreprise d'insertion installée à Bourg-en-Bresse.
Ordinateurs solidaires fait office de filière pilote du dispositif national Ordi 2.0, dont l'objectif est de développer des filières de réemploi solidaire sur l'ensemble du territoire dans le cadre du Plan France Numérique 2012. Le modèle a fait la preuve de sa pertinence en Rhône-Alpes, tant sur le plan du marché du reconditionnement que sur la nécessaire coordination pour garantir sont éthique. Ses promoteurs attendent maintenant un volontarisme affirmé de la part d'entreprises responsables.

Philippe Chibani-Jacquot
© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Déchets électroniques : encore des défis à relever

Partie avec un temps de retard sur les objectifs européens en 2006, la filière de récupération des déchets électroniques (DEEE) a semble-t-il donné un coup d'accélérateur l'an dernier. Mais avec 28,5% des déchets ménagers collectés, le chemin est encore long pour parler d'une filière...

Allemagne : comment lutter contre les exportations illégales de déchets électroniques ?

Environ 155 000 tonnes de déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) sont exportés d'Allemagne principalement vers les pays d'Afrique ou d'Asie. A eux-seuls, téléviseurs et ordinateurs représentent 50 000 tonnes. L'Agence de l'environnement (UBA) propose une série de mesures...

Déchets électroniques : l'Inde veut stopper les importations anarchiques

Envahie par les déchets électriques et électroniques, l'Inde se dote progressivement d'une filière de recyclage spécifique et ferme ses frontières aux importations anarchiques. Une stratégie délicate à mettre en œuvre, puisque 90% du traitement de ces déchets se fait aujourd'hui sur le...

Le défi du recyclage des déchets électroniques

Avec la prolifération des appareils électroniques et l'accélération de leur renouvellement, 20 à 50 millions de tonnes de déchets électroniques sont aujourd'hui produits chaque année dans le monde. Cependant leur recyclage est loin d'être assuré dans des conditions optimales, notamment du...

ENVIRONNEMENT

Recyclage

En plein développement, le recyclage répond aux besoins de limitation des déchets et favorise l’émergence de nouvelles filières. Les entreprises doivent aujourd’hui prévoir le recyclage de leurs produits en amont comme en aval, et pouvoir s’appuyer sur les consommateurs.

Chupa chups recyclage des batons et emballages de sucette pxhere

[Bonne nouvelle] Recyclez vos bâtons de sucette, vos gourdes de compotes ou vos tubes de dentifrice et financez une association !

L’entreprise américaine Terracycle s’est spécialisée dans le recyclage des déchets difficilement recyclables. Présente dans 21 pays, elle a ainsi permis de recycler près de huit milliards de déchets voués à l’incinération grâce à la mobilisation de milliers de citoyens. Sa dernière campagne, en...

[Danger plastique] Le tri se simplifie mais les filières de recyclage sont à la traîne

L’extension des consignes de tri poursuit sa généralisation en ce début d'année. Au total, en 2019, 24 millions de Français vont pouvoir trier leurs emballages plastique et métal dans la même poubelle. Mais tous ces nouveaux déchets ne bénéficient pas encore de filières de recyclage. Face au danger...

[Calendrier de l’avent] Demain, on fabriquera des maisons écolos avec... de l'urine

Des chercheurs sud-africains ont réussi à créer un matériau de construction durable avec une matière première inattendue : l'urine. Novethic vous propose d’ouvrir une case de son calendrier de l’Avent. Chaque jour jusqu’à Noël, vous découvrirez une bonne nouvelle qui prouve que le combat pour le...

[Calendrier de l’avent] Demain, des Billy en paille de riz chez Ikea

Exit le bois, Ikea veut contribuer à l’amélioration de l’air indien en recyclant la paille de riz dans ses meubles en kit. Jusqu’à Noël, Novethic vous propose d’ouvrir une case de son calendrier de l’Avent. Chaque jour, vous découvrirez une bonne nouvelle qui prouve que le combat pour le climat,...