Publié le 05 janvier 2017

ENVIRONNEMENT

Volkswagen : une politique d’indemnisation à géométrie variable

Un scandale peut en cacher un autre. Alors que les automobilistes européens victimes du Dieselgate réclament une indemnisation à Volkswagen, le journal Bild révèle le montant de la pension de retraite de l’ex-patron du groupe : 3 100 euros… par jour.

La retraite de Martin Winterkorn, ancien patron de Volkswagen au moment du dieselgate, fait scandale en Allemagne.
Felix Hörhager / DPA / AFP

Première plainte en Allemagne. My Right, l’association de défense des droits des consommateurs a annoncé mardi 3 janvier avoir déposé une plainte rassemblant plus de 100 000 automobilistes d’Outre Rhin. En cause : le dieselgate.

En septembre 2015, Volkswagen avouait, deux jours après la découverte des autorités américaines, avoir doté 11 millions de véhicules dans le monde d’un logiciel faussant le niveau réel d’émissions de gaz polluants.

 

Les automobilistes américains indemnisés

 

Le scandale concerne plus de 8,5 millions de véhicules en Europe. Pour l’instant, Volkswagen n’a évoqué aucune indemnisation pour les automobilistes du Vieux continent.

Mais de l’autre côté de l’Atlantique, la politique du groupe est bien différente. Une enveloppe de 14,7 milliards de dollars a été annoncée pour dédommager les 500 000 automobilistes américains concernés. En Europe, un simple retrait des logiciels de trucage est prévu.

 

 

Fédérer les plaintes européennes

 

Mais l’association MyRight compte bien changer la donne. Elle espère créer une jurisprudence et obtenir le rachat, au prix d’origine, de chaque véhicule concerné. Apdef, première association européenne pour les victimes du Dieselgate s’inscrit aussi dans cette démarche.

Son président Francesc G. Rafanell souhaite regrouper les propriétaires espagnols, français et italiens pour faire pression. "Volkswagen sait qu’il est dans une Europe mosaïque. La seule chose qui peut le rendre nerveux, c’est l’unité".

 

 

2,5 SMIC quotidien

 

Une détermination d’autant plus forte que l’ancien président du directoire de Volkswagen touche 3100 euros de retraite… par jour. Soit 2,5 SMIC quotidien. De quoi faire grincer des dents.

Selon le journal Bild, Martin Winterkorn, qui a quitté ses fonctions à la suite du Dieselgate, a accumulé 28,6 millions d’euros de droit à la retraite et bénéficie d’une voiture de fonction à vie.

Marina Fabre
© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Dieselgate : un an après, Volkswagen toujours dans la tourmente

Un an après l’éclatement du scandale des moteurs truqués, consommateurs et investisseurs s’organisent pour attaquer le constructeur allemand et obtenir une indemnisation. Le gouvernement français annonce quant à lui sa volonté de récupérer le manque à gagner fiscal provoqué par cette...

Volkswagate : existait-il un warning ISR sur Volkswagen ?

La crise que traverse Volkswagen permet de chiffrer les coûts des risques dits extra financiers. Ils...

Criminalité en col blanc : Volkswagen, un test pour la justice américaine

Le ministère de la Justice américain a lancé début janvier des poursuites au civil contre le groupe automobile allemand dans le scandale...

Voiture électrique : le double jeu de Volkswagen

L’annonce par Volkswagen (VW) du lancement de 30 modèles de véhicules 100% électriques d'ici 2025 est à première vue une excellente nouvelle. Mais une étude présentée par Shell et le constructeur automobile allemand, réalisée par Roland Berger pour la coalition européenne des carburants...

Volkswagate : le scandale Volkswagen signe-t-il l'arrêt de mort du diesel ?

Après les révélations de tricherie sur les contrôles anti-pollution de ses voitures mardi 22 septembre dernier, la marque allemande Volkswagen se trouve dans la tourmente. Mais pas seulement. En Allemagne, le scandale éclabousse tout le secteur automobile. Régulièrement dénoncés par les...

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Unilever Rotterdam iStock Poulssen

Unilever va consacrer 1 milliard de dollars pour supprimer les fossiles de ses produits d’entretien

Depuis quelques mois Unilever multiplie les annonces liées à la réduction de son empreinte environnementale. Après avoir annoncé 1 milliard de dollars pour des projets liés à la biodiversité, le géant de la grande consommation assure qu’il va consacrer un autre milliard à l’élimination des dérivés...

Uber congestion pollution climat TE

Uber chasse les véhicules diesel de son parc et prend le chemin de la neutralité carbone

Uber veut faire sa "révolution électrique". Dès 2024, plus aucun véhicule diesel ne roulera pour la plateforme en France. Pour cela, le groupe prévoit un fonds de 75 millions d'euros sur cinq ans, dont la moitié sera payée par les usagers, pour aider financièrement les chauffeurs à acheter une...

Helice navire oceans cavitations

[Les monstres des abysses] Le volume sonore des océans devient insupportable pour les mammifères marins

L’humanité n’épargne rien aux océans. Il y a les pollutions dues aux hydrocarbures, au plastique, aux métaux… et aussi à cause du son. Alors que 90 % du commerce mondial passe par les mers, la gigantesque flotte de porte-conteneurs fait des milieux sous-marins une véritable cacophonie. Toute la...

Fosses des mariannes plastique

[Les monstres des abysses] Quand les déchets plastiques tapissent les fonds marins

Même l'endroit le plus profond de la Terre, la fosse des Mariannes, située dans les profondeurs extrêmes de l'océan Pacifique, est polluée par les humains. Des études montrent en effet la présence de sacs plastiques, côtoyant des créatures marines dignes des contes et légendes de notre enfance....