Publié le 14 avril 2018

ENVIRONNEMENT

[VIDEO] Symphony of the seas, le plus gros paquebot au monde, symbole de la pollution des croisières

Le plus gros paquebot au monde, Symphony of the seas, sorti des chantiers STX de Saint Nazaire, vient de faire sa première escale à Marseille, après avoir été hué par une dizaine de manifestants espagnols à Barcelone. En cause : le tourisme de masse et la pollution qu'il génère. Selon les experts, un navire pollue autant qu'un million de voitures. 

Aqua-théâtre, piscines, cinéma, discothèque, mini-golf... le bateau de croisière Symphony of the seas pèse pas moins de 100 000 tonnes.
©Royal Caribbean International

Son nom sonne comme une belle mélodie : "Symphonie of the seas", la symphonie des mers. Le plus gros paquebot au monde sorti des chantiers STX de Saint-Nazaire fin mars a commencé sa première croisière en faisant escale à Marseille le 9 avril dernier.

Avec ses 362 mètres de long, 66 de large, ses 20 restaurants, 18 ponts, 24 ascenseurs, 6 780 passagers, 2 100 membres d’équipages et 2 775 cabines, difficile de passer à côté de ce Léviathan. Mais au-delà de la fascination que provoque cette ville flottante de la compagnie Royal Caribbean International, la pollution qu’elle génère provoque l’indignation.

Bordeaux et Marseille vont mesurer la pollution des paquebots

À tel point qu’à Barcelone, lieu de départ de son voyage inaugural, des dizaines d’Espagnols ont manifesté contre le tourisme de masse. Selon les experts, un seul navire génère autant de pollution aux particules ultrafines qu’un million de voitures. Même à quai, les moteurs de ces géants des mers continuent de tourner pour pouvoir alimenter les cuisines, les cinémas, piscines et autres loisirs.

Plusieurs grandes villes ont donc décidé de mesurer les émissions de particules fines de ces paquebots. C’est le cas notamment de Marseille, qui prévoit, en 2018, d’accueillir 1,7 million de croisiéristes. Soit 13 % de plus qu’en 2017. Ou encore de Bordeaux où ont accosté 53 paquebots touristiques, l'année passée.

Royal Carribean veut réduire de 35% ses émissions de GES

Interrogé par Weather.com, Royal Carribean affirme avoir diminué la pollution de ses paquebots. "Le Symphony of the Seas sera 25 % moins polluant que l’Allure of the Seas", assure le groupe qui a installé des équipements sobres. La compagnie s’est d’ailleurs fixée comme objectif de réduire de 35 % ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020. Rappelons que le secteur maritime est aujourd’hui le seul à ne pas avoir publié d’objectifs communs de réduction d’émission. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Corse maree noire hydrocarbures PASCAL POCHARD CASABIANCA AFP

Marée noire : après le dégazage d’un navire, la Corse subit une pollution aux hydrocarbures

Le 11 juin, à l'occasion d'un exercice militaire aérien, deux nappes d'hydrocarbure ont été repérées au large des côtes corses. Elles sont venues souiller une plage de l'île de Beauté où des galettes d'hydrocarbures se sont déposées. Si les autorités tentent de dépolluer sur terre et en mer, cette...

pot d'échappement dieselgate CCO

Six ans après le Dieselgate, la France met en examen quatre marques automobiles pour tromperie

Renault, Peugeot, Citroën et Volskwagen ont été mis en examen par la justice française dans le cadre de l’affaire du Dieselgate. Les quatre marques automobiles sont soupçonnées d’avoir utilisé des logiciels pour cacher le niveau des émissions de leurs anciens moteurs diesel, ce qu’elles nient. Le...

Venise tourisme de masse istock

Les "monstres de mer" de retour à Venise malgré leur interdiction

Ils sont de retour. Les navires géants remplis de touristes reviennent accoster à Venise après une interruption de plus d'un an à cause de la pandémie. Accusés d'éroder les fondations de la ville et de mettre en danger l'écosystème de la lagune, le premier croisiériste a été accueilli par des...

Naufrage pollution plastique petrole EyePress News EyePress via AFP

Après la pollution plastique, le Sri Lanka est menacé par une marée noire

Après avoir brulé pendant plus de dix jours au large des côtés sri-lankaises, le porte-conteneurs MV X-Press a désormais en partie sombré. Après la pollution massive au plastique sur les plages proches, les autorités redoutent désormais une marée noire alors que dizaines de tonnes d’hydrocarbures...