Publié le 16 décembre 2019

ENVIRONNEMENT

Trois mois après un gigantesque incendie, le site Seveso de Lubrizol redémarre

En septembre dernier, un incendie sur l’usine Seveso de Lubrizol avait émis une fumée noire sur Rouen et ses alentours. Alors que l’enquête est encore en cours sur l’origine du feu, la préfecture a autorisé la réouverture du site.

Incendie Lubrizol Philippe LOPEZ AFP
Un panache de fumée noire avait touché Rouen après l'incendie dans l'usine de Lubrizol.
@PhilippeLopez/AFP

L'usine chimique Lubrizol de Rouen, dans le nord-ouest de la France, a "redémarré dans la nuit de vendredi à samedi", a déclaré lundi Frédéric Henry, président de Lubrizol France, moins de trois mois après l'incendie qui l'a touchée et a suscité de graves craintes sanitaires et environnementales.

La préfecture a donné vendredi 13 décembre son feu vert à cette réouverture partielle, vivement critiquée par les associations de défense de l'environnement qui la jugent "précipitée" et "dangereuse". La réouverture de cette filiale française du groupe américain est "limitée à deux petites unités de mélange et de solubilisation, n'impliquant pas de réaction chimique", a précisé la préfecture.

900 fûts à évacuer

Selon la préfecture, il reste "900 fûts à évacuer". Lubrizol a "mis une palissade qui nous permet de nettoyer le site pendant les mois qui vont venir et pendant ce temps continuer à fabriquer des mélanges", selon Frédéric Henry. Parmi les autres mesures de "sécurité supplémentaire", l'entreprise a "mis des zones tampons entre Lubrizol et les voisins". Elle a aussi mis en place des "canons à mousses supplémentaires" pour l'extinction d'éventuels incendies.

Alors que l’enquête sur le gigantesque incendie du 26 septembre qui a détruit plus de 5 000 tonnes de produits chimiques et entraîné une pollution et des inquiétudes d'ordre sanitaire, Lubrizol estime toujours que le feu n'est pas parti de son site.

La Rédaction avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Place de la concorde vide mardi 17mars coronavirus LudovicMarin AFP

Coronavirus : le confinement d’un tiers de l’humanité réduit la pollution de l’air de façon très nette... y compris à Paris

Avec la mise en place de mesures de confinement à l'échelle planétaire, de la Chine aux Etats-Unis, en passant par l'Inde et l'Europe, la qualité de l'air commence nettement à s'améliorer. Cela a été mesuré en Chine, dans le nord de l'Italie et en France. Dans la région parisienne, l'air n'avait pas...

Microplastique machine a laver textile

Contre les microplastiques, les fabricants devront équiper les machines à laver de filtres d’ici 2025

Lors du lavage, les vêtements fabriqués avec des fibres synthétiques libèrent des microparticules de plastiques qui se déversent dans les océans. Pour y remédier, une nouvelle mesure émanant de la loi économie circulaire oblige les fabricants de machines à laver de les doter d'un filtre d'ici 2025....

Incendie Lubrizol Philippe LOPEZ AFP 0897628754

Lubrizol mis en examen pour les dégâts environnementaux du sinistre suite à l’incendie de son usine à Rouen

Cinq mois après le gigantesque incendie qui a ravagé l'usine Lubrizol à Rouen, le groupe a été mis en examen pour sa responsabilité dans les dégâts environnementaux causés par le sinistre, dont l'origine reste encore inconnue.

Autoroutes A41 A43

Haute-Savoie : le gouvernement valide un projet autoroutier qui doublonne un train express

Quelques semaines après la mise en service du Léman Express, le gouvernement français a donné son feu vert à un vieux projet autoroutier dont le tracé s'avère quasi identique. Craignant une mise en concurrence en défaveur du train, la ville de Genève et deux associations françaises ont déposé un...