Publié le 16 décembre 2019

ENVIRONNEMENT

Trois mois après un gigantesque incendie, le site Seveso de Lubrizol redémarre

En septembre dernier, un incendie sur l’usine Seveso de Lubrizol avait émis une fumée noire sur Rouen et ses alentours. Alors que l’enquête est encore en cours sur l’origine du feu, la préfecture a autorisé la réouverture du site.

Incendie Lubrizol Philippe LOPEZ AFP
Un panache de fumée noire avait touché Rouen après l'incendie dans l'usine de Lubrizol.
@PhilippeLopez/AFP

L'usine chimique Lubrizol de Rouen, dans le nord-ouest de la France, a "redémarré dans la nuit de vendredi à samedi", a déclaré lundi Frédéric Henry, président de Lubrizol France, moins de trois mois après l'incendie qui l'a touchée et a suscité de graves craintes sanitaires et environnementales.

La préfecture a donné vendredi 13 décembre son feu vert à cette réouverture partielle, vivement critiquée par les associations de défense de l'environnement qui la jugent "précipitée" et "dangereuse". La réouverture de cette filiale française du groupe américain est "limitée à deux petites unités de mélange et de solubilisation, n'impliquant pas de réaction chimique", a précisé la préfecture.

900 fûts à évacuer

Selon la préfecture, il reste "900 fûts à évacuer". Lubrizol a "mis une palissade qui nous permet de nettoyer le site pendant les mois qui vont venir et pendant ce temps continuer à fabriquer des mélanges", selon Frédéric Henry. Parmi les autres mesures de "sécurité supplémentaire", l'entreprise a "mis des zones tampons entre Lubrizol et les voisins". Elle a aussi mis en place des "canons à mousses supplémentaires" pour l'extinction d'éventuels incendies.

Alors que l’enquête sur le gigantesque incendie du 26 septembre qui a détruit plus de 5 000 tonnes de produits chimiques et entraîné une pollution et des inquiétudes d'ordre sanitaire, Lubrizol estime toujours que le feu n'est pas parti de son site.

La Rédaction avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Business de l air nuage entreprises pollution

Business de l'air : contre la pollution, ces entreprises vendent de l'air pur

C'est un véritable marché : l'air. Des bars à oxygène en plein pic de pollution à New Delhi, des bouteilles remplies de l'air pur des hautes montagnes... Certaines entreprises n'hésitent pas à jouer sur les peurs de la population face à la détérioration de l'atmosphère urbaine, sans aucune garantie...

Crime ecocide protection environnement terre pixabay

Rejetée par le gouvernement, la reconnaissance du crime d’écocide est loin d'être enterrée

Le 12 décembre dernier, à la veille de la clôture de la COP25, les députés français ont rejeté la reconnaissance du crime d’écocide dans le droit pénal. Mais les débats dans l'hémicycle ont fait apparaître un réel intérêt pour le sujet de façon transpartisane. Un rapport doit par ailleurs être rendu...

Incendie Lubrizol Philippe LOPEZ AFP

Trois mois après un gigantesque incendie, le site Seveso de Lubrizol redémarre

En septembre dernier, un incendie sur l’usine Seveso de Lubrizol avait émis une fumée noire sur Rouen et ses alentours. Alors que l’enquête est encore en cours sur l’origine du feu, la préfecture a autorisé la réouverture du site.

Incendies forets reserve pixabay

Écocide : nouvelle tentative pour faire entrer le crime contre l’environnement dans le code pénal français

Les atteintes aux écosystèmes n'ont jamais été reconnues comme un crime dans le droit international. Mais des députés socialistes poussent en ce sens. Ils ont déposé une proposition de loi visant à reconnaître dans le code pénal français le crime d'écocide, contre l'environnement. Ce serait une...