Publié le 08 décembre 2018

ENVIRONNEMENT

[Science] Des sources d'ammoniac détectées depuis l'espace lèvent le voile sur une pollution sous-estimée

Deux tiers des sources de production d’ammoniac dans l’atmosphère d’origine humaine étaient inconnues. Elles sont liées à l’agriculture intensive et à la fabrication d’engrais. Cette source de pollution, sous-estimée jusqu’alors, est problématique car elle participe à la présence de particules fines dans l’atmosphère, à la destruction des écosystèmes et au réchauffement.

Sur cette carte, les zones rouges indiquent des zones d'émissions atmosphérique d'ammoniac.
@Nasa

C’est une carte qui dévoile une mauvaise surprise. Une grande partie des sources anthropiques d’ammoniac étaient ignorées. C’est le travail de chercheurs du CNRS et de l’université libre de Bruxelles (Belgique) qui a permis cette découverte. Leur étude a été présentée dans la revue Nature du 5 décembre.

Les chercheurs ont compilé dix années de mesures issues d’Interféromètres, des outils de sondages infrarouges, embarqués à bord de trois satellites. "En combinant cette carte avec des images satellites, ils ont mis en évidence et catégorisé 241 sources localisées d’ammoniac liées à l’activité humaine, dont 83 liées à l’agriculture intensive et 158 à l’activité industrielle (fabrication d’engrais, ndr)", rapporte le CNRS.

La Vallée du Gange en première ligne

D’une part, à partir de ces chiffres, l’étude conclut que non seulement deux tiers des sources d’ammoniac étaient inconnues jusqu’alors. D’autre part, les chercheurs constatent que les émissions provenant de sources connues sont très largement sous-estimées dans les inventaires actuels. La zone la plus touchée est la vallée du Gange où des taux records sont trouvés dans le nord de l’Inde et le Pakistan. Cette zone combine à la fois élevage intensif et production d’engrais.

"En raison de son rôle important dans la formation de particules, l'ammoniac atmosphérique affecte la qualité de l'air et a des conséquences pour la santé et l'espérance de vie. L'excès d'ammoniac dans l'environnement contribue également à l'acidification et à l'eutrophisation des écosystèmes et au changement climatique", expliquent les auteurs de l’étude.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

La mode s engage environnement

Fashion Pact : Au G7, la mode s'engage à réduire son impact environnemental avec des objectifs sur-mesure

L'industrie de la mode va-t-elle enfin prendre les mesures nécessaires pour réduire son impact environnemental ? Missionné par Emmanuel Macron en mai, le PDG de Kering, François Henri Pinault, devait mobiliser le secteur en ce sens. Il présente au G7 le Fashion Pact signé par plus de 147 marques....

Mer pollution plastique pixabay

[Science] La mer Méditerranée de plus en plus polluée selon l'Ifremer

La mer Méditerranée est la plus polluée d'Europe avec quelque 200 déchets par km2 contre 50 dans la mer du Nord, selon une nouvelle étude de l'Ifremer. Une pollution qui ne cesse de s'accroître et qui touche particulièrement la côte marseillaise et le nord de la Corse. 60 % des déchets sont en...

Happy meal jouets en plastique petition Jason Ippolito Flickr

[Bonne nouvelle] Vers la fin des jouets en plastique dans les menus enfants des fast-foods

Invitées dans une émission de la BBC sur la lutte contre le plastique, deux jeunes filles ont réussi à faire porter leur message : supprimer les jouets en plastique dans les menus enfants proposés par Burger King ou McDonald's. Leur pétition a recueilli en quelques semaines plus de 400 000...

Decharge sauvage France CC0

La mort du maire de Signes, Jean-Mathieu Michel, met en lumière la persistance des décharges sauvages en France

On les pensait presque disparues, mais non ! La mort du maire de Signes Jean-Mathieu Michel, lundi 5 août, a mis en lumière le problème des décharges sauvages dans le Var et ailleurs en France, un phénomène face auquel communes, associations et riverains semblent démunis.