Publié le 14 mars 2019

ENVIRONNEMENT

Naufrage du "Grande America" : une nappe d'hydrocarbures se dirige vers les côtes françaises

Une nappe d'hydrocarbures se dirige actuellement vers les côtes françaises après le naufrage du navire italien "Grande America". Celui-ci a sombré au large de La Rochelle avec des matières dangereuses dans ses soutes, notamment 2 200 tonnes de fioul lourd et des centaines de tonnes d'acide chlorhydrique, ont annoncé les autorités.

Le navire grande America a sombré à 300 kilomètres des côtes françaises en raison d'un incendie à bord.
@MarineNationale

"Au cours du vol réalisé cet après-midi au-dessus de la zone de naufrage du Grande America par l'avion de patrouille maritime Atlantique 2 de la Marine nationale, une nappe d'hydrocarbures a été localisée", a indiqué dans la soirée la préfecture maritime mercredi 13 mars dans la soirée.

Elle s'étendait sur une dizaine de kilomètres de long et un kilomètre de large, "à plus de 200 km des côtes". Ces observations aériennes ont été confirmées par le BSAA (Bâtiment de soutien et d'assistance affrété) VN Sapeur, maintenu sur la zone du naufrage, selon la même source. La mer y est très forte, avec des vagues de quatre à six mètres.

"Selon nos prévisions, des fragments pourraient atteindre certaines zones des côtes de Nouvelle-Aquitaine d'ici dimanche ou lundi, du fait d'une météo particulièrement défavorable, qui risque par ailleurs de rendre plus délicates les opérations de dépollution en mer", a déclaré dans un communiqué dans la nuit le ministre de l'Écologie, François de Rugy.

2 200 tonnes de fioul lourd

La France va notamment déployer en mer quatre "navires dédiés aux opérations de lutte anti-pollution" et prépare un plan de "dépollution sur terre", a indiqué le ministre. Selon le préfet maritime, le navire transportait "365 conteneurs, dont 45 répertoriés comme contenant des matières dangereuses et un peu plus de 2 000 véhicules". Les soutes du navire contenaient quelque 2 200 tonnes de fioul lourd, principale source de préoccupation.

Par ailleurs, le préfet maritime de l'Atlantique, le vice-amiral d'escadre Jean-Louis Lozier, a rapporté avoir reçu de l'armateur "un inventaire complet" de leur contenu, dont une centaine de tonnes d'acide chlorhydrique et quelque 70 tonnes d'acide sulfurique. L'éventuelle pollution qui pourrait être causée par ces produits "serait très localisée", a estimé le vice-amiral d'escadre. De plus, une grande partie de ces produits avaient vraisemblablement déjà brûlé dans l’incendie à l’origine du naufrage.

Dépôt de plainte

L'association Robin des Bois entend porter plainte pour pollution et abandon de déchets auprès du tribunal de grande instance de Brest. "2 000 véhicules, c'est une casse automobile au fond de la mer représentant des centaines de tonnes de matières toxiques dans une zone très riche en poissons, plancton et mammifères marins", s'est insurgé auprès de l'AFP Jacky Bonnemains, porte-parole de l'ONG, disant craindre aussi une éventuelle pollution du littoral.

Le procureur de la République a ouvert une enquête, et l'armateur a été mis en demeure de "prendre toutes les mesures nécessaires pour concourir à la lutte contre les pollutions", précise par ailleurs François de Rugy dans son communiqué.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Pollution arctique WWF russia pyatno sboku

Marée noire en Arctique : Vladimir Poutine déclare l’état d’urgence

C'est une catastrophe écologique. Suite à l'effondrement du réservoir d'une centrale thermique en Arctique, 20 000 tonnes d'hydrocarbures viennent de se déverser dans la rivière de l'Ambarnaïa. Une grave fuite qui a poussé le président russe Vladimir Poutine à déclencher l'état d'urgence nationale....

Incendie Lubrizol Philippe LOPEZ AFP 0897628754

Incendie de Lubrizol : le Sénat dénonce des "angles morts inacceptables" dans la politique de prévention

C'est un rapport sévère que la commission d’enquête du Sénat vient de rendre sur le spectaculaire incendie de Lubrizol à Rouen, survenu en septembre 2019. Celui-ci dénonce "des angles morts inacceptables" dans la politique de prévention des risques industriels en France mais aussi la gestion de...

Pollution sonore paris chant oiseau

[Bonne nouvelle] Le confinement met la pollution sonore en sourdine

Ce sont des bruits qu'on avait presque oublié tant ils étaient relégués à l'arrière-plan, cachés par le brouhaha des voitures, des trains, des marteaux-piqueurs et des avions. Aujourd'hui, les Parisiens et Franciliens entendent à nouveau clairement le chant des oiseaux et le bruissement des...

Place de la concorde vide mardi 17mars coronavirus LudovicMarin AFP

Coronavirus : le confinement d’un tiers de l’humanité réduit la pollution de l’air de façon très nette... y compris à Paris

Avec la mise en place de mesures de confinement à l'échelle planétaire, de la Chine aux Etats-Unis, en passant par l'Inde et l'Europe, la qualité de l'air commence nettement à s'améliorer. Cela a été mesuré en Chine, dans le nord de l'Italie et en France. Dans la région parisienne, l'air n'avait pas...