Publié le 14 juin 2021

ENVIRONNEMENT

Marée noire : après le dégazage d’un navire, la Corse subit une pollution aux hydrocarbures

Le 11 juin, à l'occasion d'un exercice militaire aérien, deux nappes d'hydrocarbure ont été repérées au large des côtes corses. Elles sont venues souiller une plage de l'île de Beauté où des galettes d'hydrocarbures se sont déposées. Si les autorités tentent de dépolluer sur terre et en mer, cette pollution, due au dégazage illégal d'un navire, est difficilement contrôlable car très morcelée.

Corse maree noire hydrocarbures PASCAL POCHARD CASABIANCA AFP
Les pompiers retirent les galettes d'hydrocarbures venues souillées la plage de e Solaro, en Haute-Corse.
PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Deux nappes d’hydrocarbures étalées sur 35 km de long recouvrant une partie de la Méditerranée et menaçant les côtes corses. Voilà probablement le résultat du dégazage illégal, ce procédé qui consiste à ce qu’un navire nettoie ses cuves et rejette en mer ses eaux polluées. Une action totalement proscrite qui est normalement réalisée dans un port. Si les autorités ont observé "une dérive vers le sud qui oscille entre 5 et 15 km des côtés, évoluant au gré des courants maritimes", le 14 juin, trois jours après que l’alerte ait été donnée, des résidus d’hydrocarbures ont été découverts sur la plage de Solaro, en Haute-Corse. 

Une dizaine de pompiers ont commencé à ramasser à la pelle les petites galettes d’hydrocarbures. L’accès de la plage, située à la limite de la station balnéaire de Solenzara, était bloqué par les gendarmes lundi, de même que celui du camping voisin. Un tracteur filtrait ensuite les résidus restants sur le sable, a constaté un photographe de l’AFP. "Les résidus sont répartis sur environ 500 mètres de long et 50 centimètres de large de manière discontinue", a précisé la préfecture, ajoutant que des moyens étaient déployés pour ’ramasser ces restes dhydrocarbures. 

"Un pur acte de délinquance écologique"

"Après reconnaissance sur site dans la soirée d’hier (dimanche), il s’agit des seules traces découvertes depuis samedi" sur la côte, a-t-elle précisé. Les gendarmes et les pompiers doivent réaliser des reconnaissances à terre pour identifier "d’éventuelles autres zones d’échouages ou de présence d’hydrocarbures en mer", selon la préfecture. Un drone est également mobilisé.

L’accès aux plages et la baignade restent strictement interdits et la dépollution en mer continue. Le 13 juin, des navires, notamment de la Marine nationale, ont continué le repêchage des hydrocarbures en mer. Entre trois et quatre tonnes ont été récupérées samedi. Des hélicoptères et des avions ont également été dépêchés pour suivre l’évolution de la situation, repérer et localiser les nappes et réadapter le dispositif, a ajouté la capitaine Ribbe, en précisant que la pollution était très morcelée et nécessitait d’aller la repêcher "un peu partout".

"Dégazer des hydrocarbures en mer est un pur acte de délinquance écologique", a dénoncé Barbara Pompili le 12 juin dans un tweet. La ministre, qui s’est rendue sur place affirme que trois bateaux ont été identifiés comme "les auteurs potentiels".

Si une enquête a été déclenchée, "la blessure est irréparable", assure Christian Buchet, directeur du Centre d’Études de la Mer de l’Institut Catholique de Paris et membre de l'Académie de Marine, au micro de RTL : "Quand vous avez une concertation d'hydrocarbures, cela dénature la faune et la flore. Faune et flore dont nous aurons besoin pour notre santé. Ce n'est pas seulement la terre qui est touchée mais aussi la mer"

Marina Fabre, @fabre_marina avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Venise tourisme de masse istock

[Bonne nouvelle] À Venise, les bateaux de croisière sont (enfin) bannis du centre historique

Cette fois c’est sûr ! À partir du 1er août, les immenses bateaux de croisière ne pourront plus s'amarrer dans le centre historique de la Cité des Doges. Le gouvernement italien a cédé face à la mobilisation citoyenne et la menace de l'Unesco qui réfléchissait à placer la ville dans la liste du...

Pollution chimique lagune rose argentine DANIEL FELDMAN AFP

Polluée par des produits chimiques, une lagune devient rose en Argentine

Dans le sud de l'Argentine, une lagune a pris une teinte rose suspecte à la suite d'un déversement de produits chimiques par les industriels de la pêche. Le sulfite de sodium, qui permet de conserver les langoustines avant exportation est la source de la contamination. Les habitants ont bloqué les...

Plage ecologie Sai Kiran Anagani on Unsplash

Passer une journée écolo à la plage en cinq étapes

Le ciel bleu, le clapotis des vagues, la fraîcheur de la mer... Vous voilà enfin en vacances. Mais lézarder au soleil sans polluer, c'est encore plus agréable. Et si le vacancier idéal, qui ne jette pas ses mégots dans le sable, choisit une crème solaire qui n'asphyxie pas les coraux et part surfer...

Stade tokyo @Arne Müseler Creative Commons

Jeux Olympiques : Tokyo pourrait rafler la médaille d'or de l'écologie

Empreinte carbone allégée, recyclage des matériaux utilisés pour les infrastructures, énergies renouvelables... Les Jeux Olympiques, qui se tiennent du 23 juillet au 8 août, entendent être un modèle en matière d'écologie en devenant les plus verts de l'histoire. Une course que pourrait bien...