Publié le 10 août 2020

ENVIRONNEMENT

L’île Maurice lutte contre une terrible marée noire et demande l’aide de la France

Des efforts désespérés pour éviter une catastrophe écologique dans les eaux cristallines de l'Ile Maurice sont en cours depuis samedi. Un pétrolier contenant 4 000 tonnes de carburant s'est échoué dans cette zone maritime protégée, et déjà un quart de son chargement s’est déversé dans l’océan. Le Premier ministre Mauricien a demandé l’aide de la France.

Maree noire Ile maurice JeanAurelioPrudence L Express Maurice AFP
1 000 tonnes d'hydrocarbures se sont déversés près d'un récif coralien de l'Ile Maurice.
@JeanAurelioPrudence/L'expressMaurice/AFP

Fin juillet, le vraquier japonais Wakashio, transportant 4 000 tonnes de carburant s’est échoué dans le lagon de la Pointe d'Esny au sud est de l’Ile Maurice. Depuis le 6 août, environ 1 000 litres de carburant se sont déversés par des brèches dans la coque, souillant les eaux limpides de l’île. Depuis trois jours, la population du pays se mobilise pour faire face. Alors que la fuite semble temporairement contenue, le bateau risque désormais de se briser, selon les autorités et des ONG sur place.

Le Premier ministre mauricien Pravind Jugnauth a demandé une aide d'urgence à la France, expliquant que la petite nation de l'Océan Indien n'avait pas les moyens matériels ou techniques de faire face à ce qui pourrait être une tragédie environnementale. "Lorsque la biodiversité est en péril, il y a urgence d'agir. La France est là. Aux côtés du peuple mauricien", a écrit le président français Emmanuel Macron sur Twitter, annonçant l'envoi d'une aide à partir de La Réunion. Sur place la population reproche au gouvernement de ne pas avoir anticipé la situation.

Le navire de la marine française Le Champlain a navigué samedi pour Maurice, tandis qu'un avion des forces aériennes devait effectuer deux rotations au-dessus du site du déversement, tous deux équipés d'équipements de lutte. Le récif de la côte sud-est de l'île est un joyau écologique connu pour ses sites de conservation classés internationalement, ses eaux turquoises et ses zones humides protégées. Des images aériennes prises ces derniers jours montrent déjà l'ampleur du désastre : d'immenses nappes noires dans la mer azur, se déplacent vers les lagons, les récifs coralliens et les plages idylliques de sable blanc qui ont fait de l'Ile Maurice une perle du tourisme vert.

Depuis samedi, des volontaires ont construit à la hâte des cordons flottants, faits de paille et de bouteilles vides, pour essayer de contenir la nappe dérivante. Ceux-ci se révéleraient d’une efficacité très relative. "Nous ne nous remettrons jamais de ces dégâts. Mais ce que nous pouvons faire, c'est essayer de les limiter", explique à l'Agence France-Presse Sunil Dowarkasing, un ancien militant de Greenpeace et expert environnemental, qui participe au nettoyage.

De son côté, l’opérateur du vraquier, Mitsui OSK Lines a mis en place des opérations pour limiter les fuites d'hydrocarbures. Mais selon un porte-parole de l’entreprise, des tentatives pour évacuer du carburant en hélicoptère ont échoué. "Nous avons essayé de placer un barrage de confinement autour du navire, mais cela ne fonctionne pas bien en raison des fortes vagues", a-t-il expliqué depuis Tokyo.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Pollution maree noire ecocide tortue iStock 188020464

Projet de loi Convention climat : un délit d’écocide à la portée très réduite

Le projet de loi issu de la Convention citoyenne pour le climat comptera bel et bien un délit d'écocide. Mais alors qu'il devait permettre de condamner largement toute pollution des eaux, des sols et de l'air, seuls les cas "graves et durables", commis de façon intentionnelle, sont finalement...

Canva photo editor

Des rivières de déchets plastiques souillent la Serbie

Retenus par un barrage hydroélectrique, des milliers de mètres cubes de déchets plastiques ont recouvert un lac de Serbie. Ce phénomène, qui se répète chaque année à la faveur des fortes pluies d’hiver, a atteint des proportions exceptionnelles en 2021. Il affecte plusieurs pays de la région.

Dechets plastique bouteilles pixabay

Après les énergies fossiles, les grandes banques mondiales sont accusées de trop financer le plastique

Alors que les banques cessent petit à petit de financer le charbon et les énergies fossiles, érigés en ennemi numéro un du climat, l'initiative internationale portfolio.earth entend enclencher la même dynamique sur la thématique de la biodiversité en s'attaquant d'abord à l'industrie du plastique....

Projet montagne d or oreamining

La justice relance le projet Montagne d’Or en Guyane, malgré l'opposition du gouvernement

Le tribunal administratif de Cayenne vient de relancer le projet contesté de la Montagne d'or en Guyane. Le gouvernement avait assuré en 2019 qu'il ne verrait pas le jour mais les juges estiment qu'il n'a pas apporté de preuves pour justifier une telle décision. Ils enjoignent donc l'Etat à...