Publié le 29 août 2018

ENVIRONNEMENT

En 2030, 100% de bâtiments neufs "zéro carbone" à Paris, New York ou Tokyo

Un pas de plus vers l'Accord de Paris. Dix neuf métropoles viennent de s'engager à ne construire, à partir de 2030, que des bâtiments zéro carbone. Un objectif rejoint par la maire de Paris Anne Hidalgo alors qu'aujourd'hui les bâtiments représentent la moitié des émissions de gaz à effet de serre des villes.  

Dix villes membres du C40 cities contre le réchauffement climatique se sont engagés à réduire les émissions de leurs bâtiments.
@3000ad

Elles représentent 130 millions d’habitants et n’oublient pas leur signature en bas de l’accord de Paris. Dix-neuf villes mondiales dont Paris, New York, Tokyo, Johannesburg ou encore Copenhague se sont engagées le 23 août à construire exclusivement des bâtiments "zéro carbone" à partir de 2030. Cet objectif s’étendra à tous les bâtiments en 2050.

Les bâtiments représentent 50 % des GES

Aujourd’hui, les bâtiments représentent plus de la moitié des émissions de gaz à effet de serre des villes et dégradent la qualité de l’air, responsable du décès de 500 000 personnes chaque année.

"Paris abrite certains des bâtiments les plus beaux et des plus emblématiques du monde. En tant que maires des grandes villes du monde, nous reconnaissons notre responsabilité de veiller à ce que chaque bâtiment, historique ou flambant neuf, contribue à assurer un avenir durable à nos citoyens", a déclaré la marie de Paris, Anne Hidalgo.

Des collaborations privés-publics

Pour atteindre cet objectif, les villes souhaitent collaborer avec les autorités régionales et nationales, mais aussi avec le secteur privé "acteur essentiel de la construction de bâtiments et écologiques". De nombreuses start-up travaillent en effet à des innovations moins polluantes comme le béton autocicatrisant commercialisé par Basilisk ou les granulats de bétons recyclés censés être un puits de stockage de CO2.

"Le changement climatique constitue une menace existentielle pour la ville de New York, et rendre nos bâtiments plus durables et efficaces est un élément clé de la solution", a déclaré de son côté Bill de Blasio. Cette initiative a été lancée dans le cadre de l’association C40 Cities qui réunit 85 métropoles contre le réchauffement climatique. Le groupe est actuellement présidé par Anne Hidalgo, élue en 2016.

Marina Fabre @fabre_marina 


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Banniere respiro

Lyon, Bordeaux, Nantes... Les villes réduisent la voilure publicitaire devançant le "plan de sobriété" du gouvernement

La ministre de la transition énergétique Agnès Pannier-Runacher a annoncé l'interdiction des publicités lumineuses entre une heure et six heures du matin dans le cadre du "plan de sobriété" d'Emmanuel Macron. Ces mesures restrictives ne sont pas nouvelles pour plusieurs villes françaises qui ont...

Ocean pollution plastique istock panaramka

Il faut stopper notre dépendance au plastique : on vous explique pourquoi en une infographie

Un nouveau rapport de l'OCDE estime que d'ici 2060, la production plastique et les déchets vont tripler, faute de politiques ambitieuses en la matière. Or le plastique est déjà présent partout, dans les océans, les cours d'eau, les sols et même dans notre organisme. Cela suppose de réduire fortement...

Vallee de la chimie saint fons lyon CCO tusco

À Lyon, la Vallée de la Chimie au cœur d’une action en justice pour pollution environnementale

L'incendie de l'usine Seveso de Lubrizol près de Rouen avait largement marqué les esprits. Pour que cela ne se reproduise pas, l'association Notre affaire à tous a mené pendant deux ans un travail de recherche sur les infractions commises par les entreprises de la Vallée de la Chimie, au sud de...

Toxic tour village de Geamana sous un lac Roumanie Philippe Brault Arte

À voir sur Arte : "Toxic tour", voyage au pays de la pollution

Une plage paradisiaque aux eaux turquoise, un lac teinté d’ocre et de rouge, une réserve naturelle où les loups prospèrent… Ne vous laissez pas tromper, ces lieux dignes de cartes postales sont en réalité des sites hautement pollués. La série documentaire Toxic tour, à découvrir sur Arte.tv, nous...