Publié le 28 mars 2021

ENVIRONNEMENT

[Bonne nouvelle] Venise bannit les bateaux de croisière de son centre historique

C’est une décision historique. Les bateaux de croisière, symbole de la pollution et du tourisme de masse, ne pourront plus accoster dans le centre historique de Venise. Le gouvernement italien souhaite préserver la cité des Doges de ces géants des mers. Une bonne nouvelle pour les habitants et les associations écologistes qui se battaient depuis des années pour cette mesure. 

Venise tourisme de masse istock
Chaque années, les bateaux de croisière déversent des millions de touristes dans la cité des Doges.
Crisfotolux / Istock

Finito ! Le gouvernement italien vient d’annoncer que les paquebots ne pourront plus approcher de l’iconique Place Saint Marc à Venise et seront pour l’instant contraints de jeter l’ancre au port industriel de la ville. C’est une décision prise "afin de protéger un patrimoine culturel et historique qui appartient non seulement à l’Italie, mais au monde entier", ont déclaré les ministres de la Culture, du Tourisme, de l’Environnement et des Infrastructures, dans un communiqué commun.

Cette annonce est une victoire pour les habitants et les associations écologistes qui dénonçaient depuis des années l’impact des paquebots sur la cité des Doges. En juin 2019, un de ses géants des mers avait perdu le contrôle et heurté les quais de la ville historique. Si l’accident n’avait pas provoqué de décès, il avait relancé le débat sur la présence de ces paquebots dans la cité. Ces bateaux de croisière, en plus d’être dangereux et polluants, déversent chaque année des millions de touristes qui foulent le sol de Venise participant ainsi au tourisme de masse qui dégrade son écosystème. Si les autorités réfléchissaient depuis quelque temps déjà à l’interdiction des bateaux en centre-ville, le Covid-19 a permis d’accélérer le processus.

Un nouveau terminal hors de la lagune

Lors du premier confinement de mars 2020, les habitants et les autorités avaient redécouvert les bienfaits  d'une ville vidée de ses touristes. "Tout le monde remarque maintenant la différence par rapport à avant et il ne fait aucun doute qu’une fois l’urgence du Coronavirus surmontée, le problème d’une Venise moins obstruée, plus propre plus protégée dans son intégrité se posera inévitablement (…)", soulignait le journal local La Nuova di Venezia e Mestre. Débarrassées des bateaux, les eaux de la Cité des Dosges avaient en effet retrouvé leur transparence et leur calme. 

Les bateaux devront donc désormais être arrimés sur les quais du port industriel. Mais cette solution n’est que temporaire, souligne le gouvernement italien. Ce dernier a "lancé un appel à contribution" pour trouver "une solution définitive au problème de la circulation des gros navires à Venise" en créant un nouveau terminal hors de la lagune de la ville historique. Ce dernier devrait demander un investissement de 41 millions d’euros. 

Marina Fabre, @fabre_marina avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Ocean pollution plastique istock panaramka

Pollution plastique : des géants de l’alimentaire attaqués par des ONG sur leur devoir de vigilance

Auchan, Carrefour, Casino, Danone, Lactalis, Les Mousquetaires, Picard Surgelés, Nestlé France et McDonald's France sont mis en demeure par une coalition d’ONG. Les associations leur reprochent de proposer des plans de vigilance sur la pollution plastique "au mieux insuffisants pour identifier les...

Banniere respiro

Lyon, Bordeaux, Nantes... Les villes réduisent la voilure publicitaire devançant le "plan de sobriété" du gouvernement

La ministre de la transition énergétique Agnès Pannier-Runacher a annoncé l'interdiction des publicités lumineuses entre une heure et six heures du matin dans le cadre du "plan de sobriété" d'Emmanuel Macron. Ces mesures restrictives ne sont pas nouvelles pour plusieurs villes françaises qui ont...

Ocean pollution plastique istock panaramka

Il faut stopper notre dépendance au plastique : on vous explique pourquoi en une infographie

Un nouveau rapport de l'OCDE estime que d'ici 2060, la production plastique et les déchets vont tripler, faute de politiques ambitieuses en la matière. Or le plastique est déjà présent partout, dans les océans, les cours d'eau, les sols et même dans notre organisme. Cela suppose de réduire fortement...

Vallee de la chimie saint fons lyon CCO tusco

À Lyon, la Vallée de la Chimie au cœur d’une action en justice pour pollution environnementale

L'incendie de l'usine Seveso de Lubrizol près de Rouen avait largement marqué les esprits. Pour que cela ne se reproduise pas, l'association Notre affaire à tous a mené pendant deux ans un travail de recherche sur les infractions commises par les entreprises de la Vallée de la Chimie, au sud de...