Publié le 01 août 2019

ENVIRONNEMENT

Économie circulaire : six banques publiques européennes promettent 10 milliards d'euros contre le gaspillage

Six banques publiques européennes, dont la Caisse des dépôts française, s'associent pour financer l'économie circulaire, qui vise à lutter contre le gaspillage, à hauteur de 10 milliards d'euros d'ici à 2023, ont-elles annoncé le 18 juillet.

Six banques publiques européennes, dont la Caisse des dépôts française, s'associent pour financer l'économie circulaire
@BsWei

10 milliards d’euros au moins pour l’économie circulaire ! C’est l’engagement pris le 18 juillet par six banques publiques européennes. Un "partenariat emblématique" sur les cinq prochaines années 2019-2023), indiquent les institutions participantes dans un communiqué.

On y compte la Caisse des dépôts (dont Novethic est une filiale), la Banque européenne d'investissement (BEI), ainsi que des institutions semblables en Allemagne (KfW), Espagne (ICO), Italie (CDP) et Pologne (BGK). "L'objectif est de limiter et d'éliminer les déchets, de renforcer une utilisation efficace des ressources et de favoriser l'innovation en privilégiant la circularité dans tous les secteurs de l'économie", expliquent ces banques.

Des prêts, garanties et investissements

Cette initiative intervient quelques jours après la présentation du projet de loi français sur l’économie circulaire. Le texte interdit par exemple la destruction des produits non alimentaires quand ils sont neufs.

Les six institutions précisent que les dix milliards d'euros promis seront de natures différentes - prêts, investissements directs, garanties financières - sans préciser leur répartition. Il s'agira aussi "d'établir des structures de financement innovantes pour des infrastructures publiques et privées, des municipalités, des entreprises privées de différentes tailles et des projets de recherche et d'innovation", ajoutent-elles.

Les secteurs concernés touchent aux différents échelons de la vie des produits : l'initiative vise ainsi, entre autres, à encourager la réduction des déchets lors de leur production, leur réparation et leur réutilisation pendant leur existence, puis la récupération de leurs matériaux une fois qu'ils sont jetés.

La rédaction avec AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Economie circulaire

L’économie circulaire consiste à produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie. Elle se base sur l’écoconception des produits, leur réparation et leur recyclage.

Amazon invendus istock

Amazon veut donner ses invendus au lieu de les détruire… mais il va falloir attendre encore un peu en France

En janvier, Amazon était accusé de jeter des millions d'invendus neufs chaque année. Pour y remédier, le géant du e-commerce vient de lancer un programme visant à donner tous les invendus à des associations caritatives. Problème : cette démarche va être appliquée aux États-Unis et au Royaume-Uni...

Ulysse Plastic Odyssey Credit photo PlasticOdyssey

[Ces startups qui changent le monde] Plastic Odyssey valorise le plastique à petit prix

Ils vont faire le tour du monde pour apporter de nouvelles solutions technologiques, mais low cost, pour résoudre le problème de la pollution plastique. L’équipe de Plastic Odyssey veut aider à installer des micro-usines de recyclage sur les côtes d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Sud, sur les...

Économie circulaire : six banques publiques européennes promettent 10 milliards d'euros contre le gaspillage

Six banques publiques européennes, dont la Caisse des dépôts française, s'associent pour financer l'économie circulaire, qui vise à lutter contre le gaspillage, à hauteur de 10 milliards d'euros d'ici à 2023, ont-elles annoncé le 18 juillet.

La loi sur l'économie circulaire divise sur sa mise en oeuvre

Réparation encouragée, consigne pour améliorer le tri, destruction des invendus interdite: le projet de loi "pour une économie circulaire" a été présenté au conseil des ministres ce matin. L'objectif - tenter de réduire le gaspillage et l'impact croissant de nos déchets sur l'environnement- fait...