Publié le 21 mars 2019

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[Vidéo] Une baleine retrouvée morte avec 40 kg de plastique dans l’estomac

Une jeune baleine s'est échouée aux Philippines après avoir craché du sang. Dans ses entrailles, 40 kg de déchets plastique dont 16 sacs de riz et des dizaines de sacs de course. Chaque année, 1,5 millions d'animaux meurent à cause du plastique. Un fléau difficile à endiguer. 

Le directeur du D’Bone Collector Museum, le Museum d’histoire naturelle de la ville de Davao, procède à l'autopsie.
©D'Bone Collector Musuem

Elle est morte de faim. Une jeune baleine à bec de Cuvier est décédée après avoir avalé 40 kg de déchets plastiques. Ce sont les conclusions de l’autopsie de Darrell Blatchley, directeur du D’Bone Collector Museum, le Museum d’histoire naturelle de la ville de Davao, aux Philippines. C’est dans la province du Val de Compostelle, dans le sud du pays, que la baleine a été retrouvée.

"La baleine montrait des signes d’émaciation et de déshydratation", raconte Darrell Blatchey. "Elle a vomi du sang avant de mourir. Nous sommes rentrés au musée avec la baleine et nous avons commencé l'autopsie. En atteignant l'estomac, je savais que cette baleine était morte en raison d'une ingestion de plastique. Je n'étais pas préparé à la quantité de plastique".

1,5 million d'animaux meurent chaque année à cause du plastique

Et pour cause, la liste est incroyable. Dans l’estomac de la baleine baignaient seize sacs de riz, quatre sacs utilisés dans les plantations de banane, des dizaines de sacs de course et divers petits emballages, tout était en plastique. "Cette baleine a eu le plus de plastique que nous avons jamais vu dans une baleine. C'est dégoûtant", a écrit Darrell Blatchev. "Les cétacés ne boivent pas d’eau de l’océan. La nourriture qu’ils mangent les alimente en eau fraîche. Dans ce cas, cette baleine est morte de déshydratation et de faim".

La Philippine produit chaque année plus de 60 millions de sacs plastiques. C’est un des plus grands pollueurs des mers à cause de l’usage des produits en plastique jetable. Chaque année plus de 1,5 million d’animaux meurent en raison de la pollution plastique. "Le gouvernement doit prendre des mesures contre ceux qui continuent de traiter les voies navigables et l’océan comme des bennes à ordures", demande le D’Bone Collector Museum. Selon les associations environnementales, la réglementation en matière de déchets est assez stricte aux Philippines, mais elle n’est pas appliquée. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Déchets

Electroniques, toxiques, plastiques, les déchets s’accumulent de façon vertigineuse sans qu’ils soient traités de façon adaptée. Tri, collecte, recyclage et réduction sont les différentes formes de lutte contre cette pollution envahissante.

Deplacement premier ministre Roubaix

À Roubaix, l'initiative "zéro déchet" permet de réconcilier écologie et lutte contre la pauvreté

La volonté affichée du gouvernement "de s'engager davantage" en matière d'écologie n'est "pas un choix de circonstance". Le Premier ministre a voulu en donner la preuve en consacrant son premier déplacement de rentrée au sujet. À Roubaix, Édouard Philippe a visité des entreprises innovant dans les...

Resultats encourageants rue zero dechet paris

[Bonne nouvelle] La première rue zéro déchet de Paris porte ses fruits

Les résultats sont encourageants. A Paris, la rue de Paradis, qui fait l'objet d'une expérimentation appelée "rue zéro déchet" a réduit de 16 % ses ordures ménagères en six mois et amélioré le tri. Si l'opération, à terme, est un succès, elle pourrait être étendue à plusieurs rues de la capitale.

Dans trois ans, tous les fast food devront trier leurs déchets (et enfin respecter la loi)

Ils génèrent 80 000 tonnes d'emballages et 60 000 tonnes de déchets alimentaires par an mais ne trient pas leurs déchets. Les fast food, épinglés à de multiples reprises par le gouvernement, se sont engagés, le 11 juin à mettre en place le tri dans 70 % de leurs restaurants d'ici fin 2019 et 100 %...

Comme la Chine, la Malaisie ne veut plus être la décharge du monde et renvoie ses déchets plastiques à l’envoyeur

Depuis que la Chine a fermé ses portes à l'importation de déchets plastiques, les pays occidentaux se dirigent vers les États d'Asie du Sud Est, qui croulent sous les tonnes de poubelles. Les conséquences environnementales sont telles que la Malaisie a prévenu ces pays qu'elle allait leur renvoyer...