Publié le 11 août 2020

ENVIRONNEMENT

Vélo : quand les écologistes jugent que le Tour de France est une course du passé

Rennes devait accueillir le départ de la grande boucle 2021. Mais c’était avant que la coalition PS-EELV ne prenne la municipalité. Les élus verts dénoncent le bilan carbone de l’épreuve, sa gestion des déchets et l’image de la femme qu’il diffuse. De son côté, l’organisation du Tour de France assure que, dès cette année, l’épreuve comptera des véhicules électriques et des hôtes sur les podiums.

Etape tour de france 2019 Aso PaulineBallet
@ASO/PaulineBallet
Étape 2019 du tour de France au Grammont en Belgique.

Les amoureux de la petite reine ont été malheureux ce mois de juillet 2020. Le Tour de France a dû être décalé à septembre en raison de la crise du Covid-19. Il y a fort à parier que la liesse populaire ne soit pas tout à fait la même que lors des éditions antérieures. Pour retrouver une épreuve normale, il faudra attendre 2021. Le départ devait avoir lieu au Danemark, mais en raison de la pandémie en cours, notre voisin préfère décaler. C’est la Bretagne qui accueillera les premières étapes de l’édition prochaine.

La capitale bretonne, Rennes, aurait dû héberger le départ du Tour de France mais la nouvelle majorité PS-EELV de la municipalité n’y a pas été du tout favorable . Les élus écologistes, avec qui la socialiste Nathalie Appéré s’est alliée, critiquent cette course. "Les 700 000 euros qu'il faut dépenser pour accueillir cette épreuve, c'est l’équivalent d'une année de rallonge du budget de la CCAS (Centre communal d'action sociale) et les retombées économiques n'ont jamais été prouvées," explique Valérie Faucheux, l'adjointe aux mobilités.

L’élue dénonce aussi l’"empreinte carbone" en raison des caravanes de voitures et de camions, "sa gestion catastrophique des déchets" et "son image sexiste de la femme" faisant référence aux hôtesses sur les podiums d’arrivée. Elle conclut : "C'est un format sportif daté." Pour le patron du tour, Christian Prudhomme, pas question de rentrer dans la polémique. Il a pris acte de la décision de Rennes et assure que le tour fait des efforts pour faire sa propre transition.

Voitures hybrides et électriques

"Je vois le débat qui se profile. Mais je vois aussi les élus qui m’écrivent, m’appellent pour que le Tour passe chez eux. Je ne suis pas inquiet. On avance depuis des années, même si comme tout le monde on pourrait avancer plus vite. Cette année, pour la première fois, on aura 29 voitures hybrides. Il y aura des voitures 100 % électriques dans les caravanes. Et sur le podium, on aura désormais un hôte et une hôtesse… et je ne doute pas que, même malgré le masque, chacun pourra les reconnaître", explique-t-il.

En attendant, c’est Brest qui bénéficie du renoncement de Rennes. "Cet événement va contribuer à redonner le sourire, veut croire Mickaël Quernez, vice-président socialiste du Finistère. Ça va donner un sacré coup de fouet à nos professionnels du tourisme. C’est une lueur d’espoir pour nos hôtels, restaurants, cafés. Cela va leur permettre de rester en vie". Loïg Chesnais-Girard, Président socialiste du Conseil régional, se réjouit aussi : "J’assume de vouloir le Tour et cela ne m’empêche pas de rester exigeant dans les transitions écologiques qui doivent emmener tout le monde".

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Déchets

Electroniques, toxiques, plastiques, les déchets s’accumulent de façon vertigineuse sans qu’ils soient traités de façon adaptée. Tri, collecte, recyclage et réduction sont les différentes formes de lutte contre cette pollution envahissante.

Micro plastique oceans dottedhippo istock

[Science] Les microplastiques dans les océans sont des nids à virus

La pollution des océans peut-elle déclencher des pandémies ? Alors que le Covid-19 sévit toujours un an après son apparition, les microparticules de plastiques, présentes en masse dans les océans, ont créé une "plastisphère", une couche de microplastiques et de micro-organismes, qui pourrait elle...

Auchan barquette

[Bonne nouvelle] Auchan dit stop aux barquettes en plastique dans ses rayons boucherie et poissonnerie

Fini les barquettes en plastique non recyclable dans les rayons boucherie, charcuterie et poissonnerie à Auchan. Alors que l'enseigne de grande distribution en utilise 55 millions par an, elle va, dès ce mois de mars, basculer vers des barquettes en fibres végétales compostables. Cette innovation...

Mcdonalds CC0

[Bonne nouvelle] McDonald’s supprime les jouets en plastique dans ses Happy Meal

Après avoir arrêté les pailles et couvercles en plastique sur ses boissons fraîches, McDonald's vient d'annoncer la fin des jouets en plastique dans ses célèbres Happy Meal. Ils seront désormais en papier ou en carton. Une initiative qui devance la loi économie circulaire datant la fin des jouets en...

Livreur paris coironavirus Edouard Richard HansLucas HansLucas via AFP 01

Deliveroo, Uber Eats, Frichti promettent 100 % d'emballages recyclables d'ici un an

Alors que la livraison de repas explose en France et, avec elle, les millions de déchets liés aux emballages à usage unique, une vingtaine d'acteurs du secteur viennent de signer une charte pour les réduire. Uber Eats, FoodChéri, Deliveroo, Frichti et d'autres s'engagent à réduire de 70 % leurs...