Publié le 18 janvier 2021

ENVIRONNEMENT

Stocamine : l’État se prononce pour le confinement définitif de déchets hautement toxiques à 500 mètres de profondeur

Début janvier, Barbara Pompili s'était rendu en Alsace sur le site de Stocamine, où sont enfouis 42 000 tonnes de déchets très toxiques à 500 mètres de profondeur. La ministre de la Transition écologique avait alors défendu l'idée d'un confinement définitif de ces déchets. Elle vient de confirmer cette décision ce lundi 18 janvier, malgré l'opposition d'élus locaux, de parlementaires et d'associations qui mettent en avant le principe de précaution.

Stocamine destockahe partiel mines de potasse d alsace
Les déchets de mercure, qui sont les plus polluants pour les eaux souterraines, ont été déstockés à plus de 95 % entre 2015 et 2017.
@Mines de Potasse d'Alsace

C’est un feuilleton qui dure depuis près de vingt ans et auquel l’État vient enfin de mettre un terme. Dans la commune alsacienne de Wittelsheim (Haut-Rhin), 42 000 tonnes de déchets hautement toxiques, dits "ultimes", et enfouis à 500 mètres sous terre dans une ancienne mine de potasse, sous la plus grande nappe phréatique d’Europe, attendaient qu’on statue sur leur sort. C’est désormais chose faite. Ce lundi 18 janvier, Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique, a décidé "de lancer la réalisation du confinement du site sans déstockage complémentaire".

Cette décision a été prise à l’issue d’une nouvelle étude de faisabilité évaluant l’intérêt d’un déstockage partiel. Celle-ci a estimé que les risques étaient "élevés" pour les travailleurs exposés, sans que "le bénéfice environnemental sur les nappes phréatiques ne soit démontré". Mais sur place, élus locaux et associations sont vent debout contre un confinement total, qui va à l’encontre de la promesse de "réversibilité" faite au moment du lancement du site. Ils demandent un "déstockage immédiat et le plus total possible" afin de respecter le principe de précaution.

"Tous les experts prévoient que le site sera noyé"

Ouvert en 1999 et censé devenir le premier site de stockage de déchets ultimes en France, Stocamine n'a seulement fonctionné pendant près de quatre ans et a été stoppé après un incendie dans l’une des galeries, en 2002. Les déchets de mercure, qui sont les plus polluants pour les eaux souterraines, ont été déstockés à plus de 95 % entre 2015 et 2017. En mars 2017, un arrêté préfectoral autorisait déjà le confinement définitif pour une durée illimitée, avant un revirement de situation un an plus tard. Une étude de faisabilité pour un déstockage intégral des déchets est alors commandée et une mission parlementaire lancée.

Ses conclusions sont formelles : il faut s’orienter vers un déstockage total. "Je déplore cette décision qui piétine notre rapport parlementaire. Encore une fois, le cynisme a décidé" réagit ce 18 janvier Raphaël Schellenberger, député LR du Haut-Rhin et co-auteur du rapport. "Les 327 forages de reconnaissance et les 24 puits de mine présentent des fuites qui vont inexorablement noyer les anciennes mines. Tous les experts prévoient que le site sera noyé", alerte la Collectivité européenne d’Alsace, dans une motion adoptée le 15 janvier.  

Une enveloppe de 50 millions d'euros pour protéger la nappe

"Il reste quelques produits dangereux mais la plupart des sacs contiennent des produits qui ne sont pas solubles, donc pas dangereux pour la nappe phréatique", a estimé la ministre, rappelant également qu’"il faut prendre une décision face à l'affaissement des galeries". En parallèle, elle a débloqué une enveloppe de 50 millions d’euros sous pilotage de l’Ademe pour permettre un plan de protection de la nappe d’Alsace sur les cinq prochaines années. Plusieurs anciens sites industriels situés au-dessus de la nappe seront ainsi dépollués.

Fin 2018, le BRGM avait évalué qu’en cas de défaillance du confinement, les risques sur la nappe phréatique étaient "limités" et n’apparaîtraient que dans "600 ans à 1 000 ans". Il prônait comme solution alternative le déstockage partiel du site pour les déchets solubles. Ce type de déchets représent 25 % des colis enfouis sous terre. Toutefois "cette solution présenterait aujourd’hui des risques plus importants et plus graves pour les opérateurs et l'environnement que la poursuite du confinement" avait alerté l’organisme.    

Concepcion Alvarez @conce1


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Déchets

Electroniques, toxiques, plastiques, les déchets s’accumulent de façon vertigineuse sans qu’ils soient traités de façon adaptée. Tri, collecte, recyclage et réduction sont les différentes formes de lutte contre cette pollution envahissante.

Stocamine : l’enfouissement définitif des déchets dangereux voté "en catimini" par les députés

Cette annonce sonne comme un clap de fin. Les députés ont voté pour un amendement qui permet le stockage des déchets de stocamine pour une durée illimitée. Une annonce qui a déclenché l'ire d'associations environnementales et d'élus alsaciens, qui accusent le gouvernement d'avoir fait voter la...

Photo Montagne de dechets dans le deset d Atacama

Au Chili, des montagnes de vêtements usagés en plein désert

Symboles de la "fast fashion" mondialisée, ces décharges sauvages d’habits situées en plein désert d’Atacama au Chili polluent l’air et les nappes phréatiques de la région. Un problème grandeur nature difficile à résoudre.

Dechets

Cash Investigation dénonce la gestion des déchets dans un documentaire

Dans l'émission "Déchets : la grande illusion" diffusée ce jeudi à 21h10 sur France 2, Élise Lucet et l’équipe de Cash Investigation sont allés "voir l’envers du décor" de nos poubelles. Ils ont voulu vérifier les promesses des professionnels du tri. Leur conclusion est implacable : "Sur les 8,5...

Dechets electroniques andreahuyoff de Pixabay 01

En 2021, les déchets électroniques devraient peser plus lourd que la Grande Muraille de Chine

Smartphones, montres connectées, machines à laver... Le monde croule sous les déchets électriques et électroniques. À tel point qu'en 2021, ces derniers devraient peser plus lourd que la Grande Muraille de Chine, soit l'objet artificiel le plus lourd de la Terre. Un signal puissant qui invite les...