Publié le 04 décembre 2019

ENVIRONNEMENT

Par souci écologique, Coldplay repousse sa tournée mondiale

Coldplay fait son grand retour avec un nouvel album. Mais contrairement à son habitude, le groupe britannique a décidé de ne pas réaliser de tournée pour l'instant, réfléchissant à réduire son impact sur l'environnement. Entre les vols, les bouteilles plastiques, la consommation électrique... Les événements musicaux sont loin d'être verts. Mais de plus en plus de groupes et de festivals tentent d'y remédier, comme Massive Attack qui prépare une tournée écoresponsable.

Coldplay repousse sa tournee pour sauver la planete
Coldpla vient de sortir son huitième album baptisé Everyday Life.
CC0

C’est une décision qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Le célèbre groupe britannique Coldplay, qui fait son grand retour avec la sortie d’un nouvel album, n’a pas annoncé de date de tournée, et pour cause : "Nous ne ferons pas de tournée pour notre dernier album", a annoncé Chris Martin, le leader du groupe, à la BBC, "Nous prenons le temps, pendant un an ou deux, de réfléchir à une tournée qui ne nuise pas à l’environnement et qui puisse lui être activement bénéfique"

Au Royaume-Uni, les événements musicaux génèrent 405 000 tonnes de GES

"C'est fantastique de voir des artistes de renommée mondiale se mobiliser pour protéger la planète", a déclaré Gareth Redmond-King, responsable du changement climatique au WWF. "Nous avons tous la responsabilité de montrer l'exemple face à cette crise climatique et naturelle - on ne peut pas rester inactifs si nous voulons préserver notre planète pour les générations futures." Et le WWF n’est pas le seul à saluer ce geste. Pour l’entreprise Phenix, qui donne une seconde vie aux invendus alimentaires, cette décision est "un signal faible annonciateur d’une tendance lourde".

Il faut dire que l'impact de ces tournées sur l’environnement est important au regard de la quantité d'électricité utilisée dans les stades et des déchets produits par les spectateurs. Au Royaume-Uni, les événements musicaux génèrent 405 000 tonnes d'émissions de gaz à effet de serre, selon Global Citizen, organisateur de festivals "zéro déchet". Le poids de ces déchets générés chaque année par pays pendant ces événements seraient de 23 500 tonnes, a calculé Powerful Thinking, un cercle de réflexion sur l'industrie des festivals. Parmi les principaux problèmes identifiés par Coldplay, le nombre de vols et l'utilisation de produits comme des bouteilles d'eau en plastique. "Le plus dur, ce sera l'avion", a concédé le chanteur, "mais notre rêve ça serait, par exemple, d'avoir une tournée sans plastique du tout et alimentée en grande partie par l'énergie solaire". 

Massive Attack proche d'Extinction Rebellion 

Coldplay n'est pas le premier à tenter de répondre aux inquiétudes soulevées par la crise climatique. La star américaine Billie Eilish, 17 ans, chouchoute des adolescents, a expliqué le mois dernier qu'elle avait essayé de rendre sa tournée internationale "aussi verte que possible" avec l'aide d'un cabinet de conseil à but non lucratif. La chanteuse a déclaré lors d'une émission de télévision qu'elle avait interdit les pailles en plastique et exhorté les fans à apporter leurs propres bouteilles d'eau réutilisables et à trier leurs déchets sur les sites des concerts.       

Le groupe Massive Attack prépare de son côté une tournée écoresponsable. Les membres du groupe, très proches du mouvement Extinction Rebellion, ont collaboré avec le Tyndall Centre Manchester, un organe dédié à la recherche sur le changement climatique. Le Centre est en train d'identifier les secteurs les plus émetteurs. Le but est d'élaborer un plan pour que les concerts et tournées n'émettent aucune émission ou soient proches de zéro carbone. 

Les festivals aussi se mettent au vert. Un des plus grands festivals, celui de Glastonbury, a invité pour son édition de juin 2019 ses 135 000 spectateurs a apporté des contenants réutilisables et à les remplir aux robinets. En France, le festival We Love Green avait également décidé cet été de bannir le plastique. 

Marina Fabre, @fabre_marina avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Déchets

Electroniques, toxiques, plastiques, les déchets s’accumulent de façon vertigineuse sans qu’ils soient traités de façon adaptée. Tri, collecte, recyclage et réduction sont les différentes formes de lutte contre cette pollution envahissante.

Eboueurs de paris cc0

Toxicité, bruit, vibrations, charges lourdes : la réalité des travailleurs du déchet

C’est un secteur d’avenir, mais où les accidents du travail sont parmi les plus fréquents et les plus graves. Dans une étude inédite, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) alerte sur les risques multiples auxquels les travailleurs du...

Coldplay repousse sa tournee pour sauver la planete

Par souci écologique, Coldplay repousse sa tournée mondiale

Coldplay fait son grand retour avec un nouvel album. Mais contrairement à son habitude, le groupe britannique a décidé de ne pas réaliser de tournée pour l'instant, réfléchissant à réduire son impact sur l'environnement. Entre les vols, les bouteilles plastiques, la consommation électrique... Les...

Déchets envoyés en Asie : amende inédite de 192 000 euros pour une société de courtage

C’est inédit. La France a infligé une amende de 192 000 euros à une société de courtage pour avoir envoyé 20 conteneurs de déchets plastiques en Malaisie, qui les avait ensuite renvoyés dans l'Hexagone.

Deplacement premier ministre Roubaix

À Roubaix, l'initiative "zéro déchet" permet de réconcilier écologie et lutte contre la pauvreté

La volonté affichée du gouvernement "de s'engager davantage" en matière d'écologie n'est "pas un choix de circonstance". Le Premier ministre a voulu en donner la preuve en consacrant son premier déplacement de rentrée au sujet. À Roubaix, Édouard Philippe a visité des entreprises innovant dans les...