Publié le 06 février 2018

ENVIRONNEMENT

Le gouvernement veut tester la consigne des emballages pour améliorer la collecte de déchets

Mettre en place un système de consigne sur certains emballages figure parmi les pistes envisagées par le gouvernement afin d'améliorer la collecte des déchets en France, a indiqué mardi 6 février le ministère de la Transition écologique.

Brune Poirson doit établir la feuille du route du gouvernement en faveur du développement de l'économie circulaire.
Ministère

L'idée de mettre en place une consigne a émergé lors d'une première phase de consultation en vue de l'élaboration d'une feuille de route sur l'économie circulaire. Lancée en octobre et pilotée par la secrétaire d'État à la Transition écologique, Brune Poirson, cette feuille de route, attendue pour fin mars, vise à améliorer la gestion du cycle de vie des produits, de leur conception jusqu'à leur traitement lorsqu'ils deviennent déchets.

Le dispositif de consigne, soit le fait d'associer un emballage à une caution que le consommateur paye à l'achat du produit et récupère sous forme monétaire ou de bon d'achat lorsqu'il le restitue, pourrait s'appliquer aux bouteilles en plastique, aux canettes et aux piles.

Le gouvernement souhaite en effet "explorer d'autres modèles de collecte" afin d'arriver à recueillir l'ensemble des produits recyclables. En ce qui concerne le plastique, le taux de collecte se situe actuellement à 60 %, selon les chiffres cités par le ministère de la Transition écologique. La collecte est toutefois très inférieure à la moyenne en zone urbaine, où elle atteint 10%.

Au niveau mondial, des millions de tonnes de plastique rejoignent chaque année l'environnement marin, provoquant des dégâts immenses. Les emballages en verre ne seraient pas concernés le dispositif, leur taux de collecte étant déjà "élevé" (86%).

Une expérimentation à Paris et Marseille

Les clients rendraient les bouteilles dans des machines situées dans différents lieux (commerces, lieux publics, entreprises). L'idée serait d'avoir "le plus de points de collecte possible", des acteurs privés et publics pouvant assurer leur gestion, précise le ministère.

Si le gouvernement retient l'idée de consigne, des expérimentations seront menées. Des grandes villes comme Paris et Marseille ont notamment déjà manifesté leur intérêt. Des résultats positifs signifieraient le déploiement du dispositif "sur tous les territoires où cela est pertinent".

La France pourrait s'inspirer des systèmes ayant fait leurs preuves dans d'autres pays européens comme l'Allemagne, où la consigne varie entre 8 et 25 centimes, mais l'éventuel dispositif de consigne devrait s'articuler avec le système de collecte actuel.

Par ailleurs, le gouvernement réfléchit également à la mise en place d'un dispositif de reprise incitatif pour les téléphones portables et les équipements électroniques. D'autres pistes en vue de l'élaboration de la feuille de route sur l'économie circulaire seront présentées en fin de semaine et début de semaine prochaine.

La Rédaction avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Déchets

Electroniques, toxiques, plastiques, les déchets s’accumulent de façon vertigineuse sans qu’ils soient traités de façon adaptée. Tri, collecte, recyclage et réduction sont les différentes formes de lutte contre cette pollution envahissante.

Dechets autoroute belgique KilianFICHOU AFP

L’incroyable autoroute de déchets après les inondations meurtrières en Belgique

Une hallucinante autoroute de déchets en Belgique. Sur huit kilomètres d’une bretelle d’autoroute, un amas de plusieurs mètres de déchets sont en attente d’être triés et pris en charge. Ils sont issus des inondations monstres qui ont touché la Belgique en juillet dernier.

Pollution 4855507 1280

Le coût caché du plastique serait dix fois supérieur à ses coûts de production, alerte le WWF

Le plastique coûte bien plus cher à gérer après son utilisation qu'à produire. C'est le constat dressé par le WWF, qui a agrégé dans un rapport publié début septembre les coûts cachés du plastique : ceux du recyclage, du ramassage des déchets, ou encore l'impact de la pollution plastique sur les...

Rouge Photo 1 Les films VELVET Les films du FLEUVE

"Rouge" au cinéma : de la boue à l'alerte

L'usine Arkalu est soupçonnée de rejeter des déchets toxiques dans la nature. Tout juste embauchée comme infirmière, Nour accumule les preuves mais révéler le scandale menacerait les 200 emplois du site, dont ceux de sa famille. Inspiré du scandale environnemental et sanitaire des boues rouges à la...

Colis reutilisable livraison Cdiscount Hipli

Cdiscount passe aux colis réutilisables

Le géant du commerce en ligne CDiscount, qui a expédié en 2020 plus de 23 millions de colis, va proposer à ses clients d'ici la fin de l'année des colis réutilisables développés par la startup Hipli. Un emballage réutilisé 100 fois permet ainsi d'éviter 25 kg de déchets. Une avancée considérable...