Publié le 24 février 2018

ENVIRONNEMENT

[VIDEO] Avec la fonte de la glace, les navires traversent l'Arctique sans l'aide de brise-glace

C'est une première. Un navire transportant du gaz naturel liquéfié a pu emprunter la route maritime du Nord, en Arctique, sans l'aide d'un brise-glace. Certes, ce bateau est conçu pour briser 1,8 mètre de mer gelée sans assistance, mais habituellement en hiver, cela ne suffit pas. En cause, notamment, la fonte de la glace. Ce chemin, qui raccourcit les temps de trajet, pourrait bientôt devenir une "route de la Soie polaire" suivant la volonté de la Chine. 

Pour la première fois un navire a traversé la route maritime du Nord, en plein hiver, sans l'aide d'un brise-glace.
Tekkay

C’est un des effets collatéraux du réchauffement climatique : la glace, en Arctique, perd en épaisseur. À tel point que certains navires peuvent maintenant la traverser sans l'aide de brise-glace, en plein hiver. C’est le cas du bateau Eduard Toll, transportant du gaz naturel liquéfié (GNL). Le méthanier, parti de Corée du Sud, a pris en décembre la direction de Sabetta, en Russie, pour arriver à Montoir en France et y livrer le GNL. Un trajet nordique qui est plus rapide que de passer par le Canal de Suez.

La glace est moins épaisse

Habituellement, les navires prenant la route maritime du Nord en cette saison ont besoin de l'assistance de brise-glace. Or, ce méthanier fait partie d'une flotte de 15 bateaux conçus pour briser 1,8 mètre de glace. C'est la première fois qu’un tel navire arrive à faire ce chemin seul. Un autre navire-citerne avait déjà réussi cet exploit en 2017, rapporte Climate Home News, mais c’était pendant l’été.

"Je tiens à souligner que, bien que le réchauffement climatique joue un rôle, la technologique est aussi importante, voire plus importante à ce stade", a déclaré Walt Meier, chercheur scientifique à la NSIDC. "Ce qui est différent sur le plan climatique, c'est qu'il y a beaucoup moins de glace pluriannuelle plus épaisse dans l'ensemble de l'Arctique et le long de la route maritime du Nord".

Le transport maritime va s'accélérer dans la zone

Le chercheur est persuadé que l'accès à cette zone sera, "dans un proche avenir défini autant par la technologie que par le changement climatique". La Chine, la Russie, les États-Unis... Tous ont l'ambition de transformer la route du Nord en "route de la Soie polaire", selon l'expression de Pékin. Un enjeu stratégique, la zone étant riche en hydrocarbure.

Or, la multiplication des navires dans une zone aujourd'hui quasi inaccessible en hiver va renforcer la pollution, et donc le réchauffement climatique. Un cercle vicieux. La banquise s'est réduite, en volume, de 17 % depuis 1979, date des premières mesures. Si rien ne change, en 2040, la banquise aura totalement disparu.

Marina Fabre @fabre_marina


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Un monde nouveau Cyril Dion serie Arte

Avec sa nouvelle série "Un monde nouveau", Cyril Dion poursuit sa quête de récits inspirants

Le réalisateur de films et de documentaires propose une nouvelle série sur Arte. En trois épisodes, Cyril Dion raconte les histoires de femmes et d’hommes qui savent réinventer le quotidien afin de lutter contre le changement climatique et restaurer les écosystèmes. En proposant cette série, il...

Avion air france compensation carbone ODD ANDERSEN AFP

Greenwashing : Air France revient sur son option de compensation carbone sous la pression des associations

Air France a dû revoir sa copie. La compagnie proposait depuis cette année à ses passagers une option "environnement" pour réduire l’empreinte carbone de leur vol. Une pratique trompeuse selon plusieurs associations qui ont interpellé l’entreprise dans une tribune et une pétition. Si Air France a...

Datagir impact CO2 numerique

Mails, streaming, visio : l'impact carbone du numérique décrypté avec le simulateur "Impact CO2" de Datagir

Enfin un outil pour y voir plus clair sur l'impact carbone du numérique. Datagir et l'Ademe ont complété le simulateur Impact CO2 avec une catégorie "Numérique" qui estime les émissions de CO2 liées à nos usages du numérique et à la construction des appareils. Un outil aussi facile d'utilisation...

Chaleur canicule temperatures carte meteo iStock

"Il n’y a pas de doute sur le fait que 2022 sera l’année la plus chaude en France", Christine Berne, Météo-France

Alors que la COP27 vient de s'achever sans avancée réelle sur l'atténuation du changement climatique, la réalité nous rattrape. L'année 2022 a connu cinq épisodes de chaleur hors norme avec des conséquences de plus en plus dramatiques sur l'économie. De mai à octobre, les températures ont tour à...