Publié le 04 août 2018

ENVIRONNEMENT

[VIDEO] Au Groenland, un village menacé par un iceberg de 100 mètres de haut

Le petit village contre l'iceberg géant. Au Groenland, les 169 habitants de l'île d’Innarsuit ont dû évacuer leurs maisons. En cause : un iceberg de 100 mètres de haut menace de s'effondrer et de créer un tsunami. Si les résidents sont habitués à voir des icebergs, jamais un aussi gros ne s'est approché des côtes. Et le phénomène, en partie dû au réchauffement climatique, devrait se reproduire. 

Les habitants de la cette petite île du Groenland ont dû être évacués.
MAGNUS KRISTENSEN / Ritzau Scanpix / AFP

Un village qui vit à l’ombre d’un iceberg géant. C’est ce qu’ont subi les habitants de l’île d’Innarsuit près des côtes ouest du Groenland, il y a quelques jours. Car si les résidents de cette région sont habitués à côtoyer au plus près les icebergs, il est rare qu’ils atteignent 100 mètres de haut.

Risque de tsunami

Pour plus de sécurité, les 169 habitants de l’île ont ainsi dû être évacués. S’il pleut ou s’il rompt, l’iceberg, qui pèse 11 millions de tonnes, pourrait en effet provoquer un tsunami. D’autant que sa structure est fragile, rapporte le journal local Sermitsiaq. Il est composé de trous et de fissures. 

"Nous craignons un vêlage (une fracture, ndr) de l’iceberg, provoquant une inondation de la zone", s’est inquiété, auprès de l’AFP, Lina Davidsen, chef de sécurité pour la police du Groenland. Des inquiétudes d'autant plus justifiées que la centrale électrique et les réservoirs de carburant se situent près des côtes. 

Heureusement, quelques jours plus tard, Jokob  Rousøe, le chef des opérations au sein de la Défense danoise a indiqué à ABC News que l’iceberg s’était déplacé. "Un vent puissant venant du sud et un courant dirigé vers le nord ont repoussé l’iceberg des côtes", a-t-il souligné. Reste que ce géant peut revenir à tout moment, en fonction de la météo.

Le réchauffement climatique en cause 

Ce phénomène est de plus en plus courant, notamment lié au réchauffement climatique. Le 14 juillet dernier, cette fois près des côtes ouest, un iceberg de 6 kilomètres s’est détaché d’un glacier. Son poids est cette fois-ci de 10 à 14 milliards de tonnes !

Si le vêlage est un phénomène courant pour les glaciers, c’est sa fréquence, de plus en plus soutenue, qui pose problème. "Un glacier se forme par accumulation de neige sur le continent, neige qui se tasse et devient de la glace", expliquait à La Croix Gaël Durant, chargé de recherche à l’Institut des géosciences de l’environnement.

"Celle-ci s’écoule sous son propre poids jusque dans la mer. Mais normalement la quantité de neige qui tombe sur la calotte compense à l’échelle annuelle la perte de masse par vêlage. Ce n’est plus le cas aujourd’hui du fait très probablement du changement climatique".

Marina Fabre @fabre_marina


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Scientifiques en rebellion devant dassault Lyuba XR France

Scientifiques en rébellion : "j’aurais plus peur pour mon avenir si j’étais un cadre de TotalEnergies qu’un scientifique engagé"

Il y a quelques semaines, Rose Abramoff, une scientifique américaine, était licenciée après avoir arboré une banderole appelant les scientifiques à l’action, lors d’un congrès. Un choc pour ses collègues du monde entier, dont Jérôme Santolini, biochimiste, directeur de recherche au CEA et l’un des...

Virus pandemie covid 19 pixabay

Maladies infectieuses : comment le changement climatique tue

Tuberculose, paludisme, le changement climatique va faire progresser ces maladies infectieuses, touchant des populations qui ne sont pas immunisées et qui auront du mal à y faire face, alerte le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. En outre, avec la fonte des...

Sophie Godin Beekmann couche d ozone CNRS

Reconstitution de la couche d’ozone : Une victoire qu'on ne peut pas répliquer au climat

Le trou dans la couche d'ozone devrait se résorber d'ici quarante ans au-dessus de l’Antarctique, et dès 2040 dans le reste du monde. Il avait été créé par la pollution humaine, particulièrement les chlorofluorocarbures (CFC) autrefois émis par de nombreux réfrigérateurs. Mais un protocole...

La foret amazonienne notre terre documentaire National Geographic

Planet killers, Pauvre malgré le job, Utopie.s… Cinq documentaires engagés à ne pas manquer cet hiver

Arte, France TV, Disney +... Vous avez fait le tour des plateformes de streaming et vous manquez d’inspiration ? Suivez le guide ! Une enquête haletante à la poursuite des criminels environnementaux, une plongée au cœur de l’Amazonie en compagnie du peuple Uru-Eu-Wau-Wau ou encore une immersion dans...