Publié le 27 septembre 2017

ENVIRONNEMENT

Une suite qui dérange, le nouveau film d’Al Gore pour alerter sur le changement climatique

Mercredi 27 septembre, "Une suite qui dérange : le temps de l’action" sort dans les salles obscures en France. Ce film met en scène Al Gore et son travail pour faire prendre conscience au monde des dangers du changement climatique. Il intervient onze ans après le premier opus "Une vérité qui dérange" avec un bilan mitigé entre les espoirs portés par l’Accord de Paris et les images d’un monde ravagé par les premiers effets visibles du réchauffement dans notre quotidien.

Dans le film "Une suite qui dérange", Al Gore fait établit un bilan contrasté de l'action en faveur du climat durant les dix dernières années.

La succession des tempêtes qui a ravagé les Caraïbes et le sud des États-Unis ces derniers jours n’aura pas pu faire une meilleure bande-annonce – sinistre - pour le film "Une suite qui dérange : le temps de l’action" sorti ce mercredi 27 septembre au cinéma. À travers l’image de l’ex Vice-président américain et prix Nobel de la paix Al Gore, les réalisateurs Bonni Cohen et Jon Shenk reviennent sur la prise de conscience mondiale du changement climatique, onze ans après le documentaire oscarisé "Une vérité qui dérange".

Et il est peu de dire que le bilan est contrasté. Il y a bien sûr les images positives des grands champs d’éoliennes et de panneaux photovoltaïques qui symbolisent la transition énergétique. Il y a surtout l’émotion et les pleurs de l’Assemblée réunie à Paris en décembre 2015 quand Laurent Fabius, d’un coup de son petit marteau vert, adoptait au nom du monde l’Accord de Paris visant à limiter le réchauffement climatique à 2°C en 2100.

Les cris de la nature

Et puis, il y a tout le reste : l’élection du climato-sceptique Donald Trump à la Maison Blanche, les villes noyées sous des trombes d’eau, les guerres (comme le conflit syrien) alimentées par les sécheresses et la faim…. Le hurlement d’Al Gore qui vient ensuite est d’autant plus fort. Il imagine l’accusation des générations futures envers la nôtre : "Qu’est-ce qui vous a pris !? Vous ne pouviez pas écouter ce que vous disaient les scientifiques ? Vous n’entendiez pas les cris de la nature ?".

Gageons que durant l’été 2017, une large partie du monde a entendu ce cri de Gaïa. Et si ce n’est pas le cas, le visionnage du nouveau film d’Al Gore, déjà diffusé lors du dernier festival de Cannes, devrait fournir l’effort pédagogique urgent en ce sens. Car comme le rappelle Christiana Figueres, ancienne secrétaire de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, à travers son initiative "Mission 2020", le temps presse : "Si les émissions ne commencent pas leur déclin rapide d'ici 2020, les personnes les plus vulnérables du monde souffriront encore plus des effets dévastateurs du changement climatique", explique-t-elle.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Immeuble Signal Soulac sur mer Gironde Philippe Lopez AFP

Signal, le premier immeuble victime de l'érosion côtière à cause de la montée des eaux

Le chantier de démolition de l’immeuble Signal, à Soulac-sur-mer, vient d’être lancé. Le bâtiment en bord de mer avait été évacué en 2014 alors que le rivage se rapprochait dangereusement du pas de sa porte. Après des années de batailles judiciaires, les copropriétaires avaient obtenu un...

Credits carbone marche carbone CO2 arbres istock

Après les enquêtes du Guardian et de Cash Investigation, voilà pourquoi il ne faut pas (encore) tuer les crédits carbone

De nouvelles enquêtes publiées ces derniers jours ont démontré une nouvelle fois le manque de fiabilité des crédits carbone, utilisés notamment par les grandes entreprises pour compenser leurs émissions de CO2 au lieu de les réduire. Un débat qui n'est pas nouveau et qui jette l'opprobre sur ce...

Scientifiques en rebellion devant dassault Lyuba XR France

Scientifiques en rébellion : "j’aurais plus peur pour mon avenir si j’étais un cadre de TotalEnergies qu’un scientifique engagé"

Il y a quelques semaines, Rose Abramoff, une scientifique américaine, était licenciée après avoir arboré une banderole appelant les scientifiques à l’action, lors d’un congrès. Un choc pour ses collègues du monde entier, dont Jérôme Santolini, biochimiste, directeur de recherche au CEA et l’un des...

Virus pandemie covid 19 pixabay

Maladies infectieuses : le changement climatique tue

Tuberculose, paludisme, le changement climatique va faire progresser ces maladies infectieuses, touchant des populations qui ne sont pas immunisées et qui auront du mal à y faire face, alerte le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. En outre, avec la fonte des...