Publié le 23 avril 2021

ENVIRONNEMENT

Thomas Pesquet s’envole de nouveau vers l’espace, en tant qu’ambassadeur du climat

C’est un grand moment pour l’histoire spatiale tricolore. Le spationaute Thomas Pesquet va repartir en direction de la station spatiale internationale ISS, à bord d’une Crew Dragon et sera capitaine de la mission. Depuis son premier voyage en 2018, ce dernier se place en défenseur de l’environnement. Il a même été nommé ambassadeur de bonne volonté de l’ONU sur ce sujet.

Mission spaceX ISS Thomas Pesquet
Cet équipage, dont Thomas Pesquet à gauche, va s'envoler le 22 avril vers la station spatiale internationale.
@SpaceX

Ce vendredi 23 avril, Thomas Pesquet et trois autres astronautes prennent la direction de l’ISS, la station spatiale internationale. Cette mission sera une première à plus d’un titre. Notre astronaute national sera le premier Français à voyager à bord d’une capsule Crew Dragon de SpaceX. Il sera également le premier passager tricolore à être capitaine de l’ISS. Enfin, il réalisera pas moins de quatre sorties extravéhiculaires. Le décollage de la "mission Alpha" aura lieu vendredi 23 avril à 11h49 (heure française) depuis Cap Canaveral.

Les choses s’accélèrent du côté de l’espace ces derniers mois. Alors que le drone Ingenuity a fait son premier vol sur Mars, un exploit hors du commun, SpaceX a été choisi par la Nasa pour emmener de nouveaux humains vers la Lune dans les prochaines années. Ce sans compter la multiplicité des missions en cours vers notre satellite et Mars menées par l’Europe, les Etats-Unis, la Chine, Israël, les Emirats Arabes Unis, etc.

La capacité des humains à atteindre "facilement" l’orbite basse et bientôt nos planètes voisines est une excellente nouvelle pour notre planète. C’est depuis l’espace que la Nasa et l’agence européenne ESA nous informe de l’état des glaces de nos pôles et de la montée des océans. C’est depuis l’espace que l’agence spatiale européenne mesure l’évolution des températures globales et aide à mieux gérer les cultures agroalimentaires et la lutte contre la déforestation. C'est un vrai atout pour l'adaptation au changement climatique.

Données environnementales

Le New York Times, dans un plaidoyer pour la conquête spatiale, écrivait : "Nous vivons au début d’une ère sombre marquée par le réchauffement climatique. Mais nous vivons également un âge d'or de la donnée environnementale, dans lequel notre technologie spatiale peut fournir des mesures aux implications profondes".

Ce n’est pas pour rien que l’ONU et son agence sur l’alimentation (FAO) ont choisi, le 12 avril dernier, Thomas Pesquet comme ambassadeur de bonne volonté pour "défendre l’action contre le changement climatique et la transformation des systèmes agroalimentaires". "Nous avons besoin de l’aide de chacun. Nous avons besoin de la science. Et nous devons agir, surtout (…) Thomas Pesquet nous apporte une perspective unique, un point de vue depuis l’espace", explique Qu Dongyu, patron de la FAO.

Lors de son premier voyage dans l’espace en 2018, Thomas Pesquet était revenu sur Terre avec une conscience aiguë du changement climatique. Cette expérience en orbite "met en avant des phénomènes globaux qui nous dépassent, comme le changement climatique, à une échelle qu'on peut mieux comprendre", expliquait-il. "On voit la pollution des rivières, on voit la fonte des glaciers, on voit les coupes dans les forêts mais aussi la pollution de l'air au-dessus des grandes villes qu'on ne peut même pas photographier".

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Incendie en Californie octobre 2019 JoshEdelson AFP

Inondations, ouragans, incendies... le réchauffement climatique coûte si cher qu'il devient inassurable

De 50 catastrophes naturelles en moyenne dans les années soixante-dix, le monde en connaît désormais 200 par an depuis 2010. Une hausse spectaculaire qui bouleverse le monde de l'assurance, en première ligne face au changement climatique. Certains experts prévoient ainsi une hausse de 130 à 200 %...

Globe terreste @Alexas_Fotos Pixabay

Sous l'effet du changement climatique, l’axe de rotation de la Terre est en train de se modifier

L'humanité transforme sa planète en profondeur. Elle modifie son climat, son atmosphère, sa biodiversité, la composition de son écorce... Les humains seraient même entrain de modifier l'axe de rotation de la Terre, selon une étude de l'Académie des sciences chinoises. Avec la fonte des glaces et la...

IStock 876880612 1

[La loi climat mise à l'épreuve] Écocide : la France sur la bonne voie mais loin derrière les pionniers

La loi Climat et résilience a prévu la création d'un "délit d'écocide" dans le Code pénal français. Si la mesure permet d'alourdir les sanctions déjà existantes, elle est cependant moins ambitieuse que ce qui est actuellement en discussion à l'échelle européenne ou dans d'autres pays. Alors que la...

Captureecran A N

Sous le feu des critiques, la loi climat est adoptée à l'Assemblée nationale

Après trois semaines d'examen, le projet de loi Climat et résilience a été validé par l'Assemblée nationale le 4 mai. Si le texte a été enrichi, l'opposition et les associations dénoncent un contenu vidé de son ambition et pas à la hauteur des propositions de la Convention citoyenne pour le climat....