Publié le 19 avril 2019

ENVIRONNEMENT

The Guardian ajoute un compteur carbone à son bulletin météorologique

Sur proposition d'un lecteur, le quotidien britannique a décidé d'étoffer son bulletin météorologique. Tous les jours, à côté de la carte des températures, on pourra découvrir un compteur carbone qui donnera la part de CO2 dans l'atmosphère. Une façon de sensibiliser au changement climatique alors que le niveau actuel atteint des records inégalés depuis trois millions d'années.

Les mesures de CO2 sont faites à l'observatoire atmosphérique de Mauna Loa à Hawaï.
@CC0

412,96 ppm (parties par million). C’est le nouvel indicateur publié chaque jour dans The Guardian à côté de la carte des températures et des prévisions météorologiques pour les jours à venir. Avec ce compteur carbone qui donne la part de CO2 dans l’atmosphère (nombre de molécules de CO2 par million de molécules d’air), le quotidien britannique souhaite sensibiliser ses lecteurs au changement climatique. À titre de comparaison, il indique aussi le niveau de CO2 de la semaine passée, celui de 2018, de 2009, de l’ère préindustrielle (280 ppm) et le niveau "idéal" (350 ppm).

 

"Quand nous avons lu le courrier d’un lecteur qui nous encourageait à publier cette donnée, nous avons pensé qu'il s'agissait d'une idée fantastique", explique la rédactrice en chef, Katharine Viner. "Inclure un relevé quotidien dans notre bulletin météo symbolise ce que l'activité humaine fait à notre climat. Il faut rappeler aux gens que la crise climatique n'est pas un problème seulement pour les générations futures, mais que nous devons nous en occuper dès maintenant. Chaque jour compte".

Le plus haut niveau depuis trois millions d'années

Selon de nouvelles données, la concentration de CO2 dans l’atmosphère n’a jamais été aussi haute depuis trois millions d’année. Les scientifiques estimaient jusqu’alors que le niveau actuel égalait le record atteint il y a 800 000 ans, mais des carottes de glace et de sédiments marins prélevés à l’endroit le plus froid de la planète révèlent désormais que la barre des 400 ppm a en fait été dépassée pour la dernière fois il y a 3 millions d’années, pendant le Pliocène.

Les températures étaient alors 3 à 4°C plus élevées, des arbres poussaient en Antarctique et le niveau des océans était 15 mètres plus haut. "À 400 ppm, nous restons sur la trajectoire d’un climat similaire au Pliocène", prévient Tina van De Flierdt, professeur de géochimie isotopique à l’Imperial College. La calotte glaciaire du Groenland, qui contient assez d’eau pour faire augmenter le niveau des mers de 7 mètres, avait alors disparu. Et celle de l’ouest de l’Antarctique, "qui contient environ 5 mètres, avait probablement disparu".  

Concepcion Alvarez, @conce1 


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Les émissions de CO2 liées à l'énergie sont encore en hausse en 2018

La croissance économique continue d'accroître la demande énergétique et fait exploser le compteur carbone de la planète. Selon de nouvelles données de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), les émissions de CO2 liées à l'usage de l'énergie ont encore progressé en 2018, à un niveau...

+1,5°C dès 2030 : l’alerte choc du GIEC sur le climat

Le nouveau rapport des experts internationaux sur le climat (GIEC) est l’ultime alerte avant un monde en crise permanente. Les émissions de gaz à effet de serre ont déjà fait grimper la température mondiale de 1°C depuis la révolution industrielle. Et "il est probable" que le réchauffement...

Climat : 3 chiffres pour comprendre le nouveau rapport du GIEC sur un monde à 1,5°C

Depuis le début de la semaine, les pays membres des Nations Unies se penchent sur l’avenir de la planète. Ils épluchent les 400 pages du nouveau rapport du Giec, le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat. Ce document qui doit être publié lundi 8 octobre, après avoir...

Climat : après l'alerte du Giec, les cinq raisons d'y croire encore

La publication du nouveau rapport spécial du Giec (1), le groupe d’experts intergouvernemental sur le climat, a fait couler beaucoup d’encre. Mais va-t-il marquer un véritable tournant dans l’histoire de l’humanité ? C’est en tout cas ce qu’espèrent une multitude d’ONG, d’experts,...

Giec : Cinq solutions de géo-ingénierie qui ne relèvent (presque) plus de la science-fiction

Pour la première fois, le Giec utilise les solutions de géo-ingénierie de façon conséquente dans la plupart de ses scénarios pour rester dans un monde à 1,5°C. Il s'agit de technologies qui vont modifier la composition de l'atmosphère terrestre : séquestration du carbone dans les sols,...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Foret malto grosso bresil Ted Feldpausch (à ne pas réutiliser )

La forêt amazonienne brésilienne émet désormais plus de carbone qu’elle n’en absorbe

La Terre est en train de perdre l'un de ses poumons. Pour la première fois, la forêt amazonienne au Brésil a émis plus de CO2 qu'elle n'en a absorbé ces dix dernières années, révèle une étude parue dans la revue Nature Climate Change début mai. Les chercheurs ont observé que la dégradation des...

Incendie en Californie octobre 2019 JoshEdelson AFP

Inondations, ouragans, incendies... le réchauffement climatique coûte si cher qu'il devient inassurable

De 50 catastrophes naturelles en moyenne dans les années soixante-dix, le monde en connaît désormais 200 par an depuis 2010. Une hausse spectaculaire qui bouleverse le monde de l'assurance, en première ligne face au changement climatique. Certains experts prévoient ainsi une hausse de 130 à 200 %...

Globe terreste @Alexas_Fotos Pixabay

Sous l'effet du changement climatique, l’axe de rotation de la Terre est en train de se modifier

L'humanité transforme sa planète en profondeur. Elle modifie son climat, son atmosphère, sa biodiversité, la composition de son écorce... Les humains seraient même entrain de modifier l'axe de rotation de la Terre, selon une étude de l'Académie des sciences chinoises. Avec la fonte des glaces et la...

IStock 876880612 1

[La loi climat mise à l'épreuve] Écocide : la France sur la bonne voie mais loin derrière les pionniers

La loi Climat et résilience a prévu la création d'un "délit d'écocide" dans le Code pénal français. Si la mesure permet d'alourdir les sanctions déjà existantes, elle est cependant moins ambitieuse que ce qui est actuellement en discussion à l'échelle européenne ou dans d'autres pays. Alors que la...