Publié le 01 août 2020

ENVIRONNEMENT

[Sciences] Nos efforts en matière climatique ne pourraient être visibles qu’en 2035, au mieux !

Alors que nous venons de connaître un nouvel épisode caniculaire en France, des chercheurs alertent sur le fait que, malgré des efforts en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, les impacts sur la température ne seraient pas visibles avant la moitié du siècle et au plus tôt en 2035, dans les scénarios les plus optimistes. Plusieurs études alertent par ailleurs sur une hausse des températures plus importante que prévu dans les années à venir, ce qui ne doit pas nous amener à baisser les bras, bien au contraire.

Cette semaine, la température a dépassé les 40°C dans plusieurs endroits de l'Hexagone.
Denis Charlet / AFP

Cela a de quoi décourager et pourrait même provoquer un effet boomerang, craignent plusieurs chercheurs, face à des mesures jugées inefficaces, à tort. Dans une étude publiée début juillet dans Nature Communications, ils alertent sur le fait que nos efforts en matière climatique pourraient ne pas être visibles avant le milieu du siècle. Et même dans les scénarios les plus optimistes, pas avant 2035. Le système climatique est en effet caractérisé par une importante force d'inertie et une forte variabilité d'une année à l'autre.

"La réduction des émissions, nécessaire, est efficace dès le premier jour, mais il faudra du temps avant que nous puissions mesurer cet effet avec certitude", commente dans un communiqué Bjorn Samset, du centre de recherche norvégien sur le climat Cicero. "Le changement climatique provoqué par l'Homme peut être comparé à un porte-conteneurs lancé à pleine vitesse au milieu de grosses vagues. Si vous voulez ralentir le navire, vous pouvez enclencher la marche arrière, mais cela prendra du temps avant de pouvoir remarquer qu'il a ralenti", poursuit le climatologue.

Les températures ne cessent de grimper

Ainsi, une baisse importante des émissions pourra se voir immédiatement sur les concentrations de CO2 dans l'atmosphère, mais pas sur la hausse des températures qui est pourtant responsable de la multiplication des événements météo extrêmes. Alors "patience !", plaident-ils. Cette réalité "doit être clairement expliquée aux décideurs et à la population, si nous voulons éviter un contrecoup négatif contre des politiques d'atténuation des émissions qui seraient perçues comme inefficaces", insiste l'étude.

Parallèlement, plusieurs études publiées cet été indiquent que le monde s’achemine vers un réchauffement plus important que prévu. La température devrait ainsi dépasser au moins 1,5°C par rapport à l’ère préindustrielle dans les cinq prochaines années. "La probabilité que les températures d’un ou plusieurs mois des cinq prochaines années dépassent d’au moins 1,5 °C les niveaux préindustriels est d’environ 70 %" prévient ainsi l’Organisation météorologique mondiale (OMM). Pour cette année 2020, l’OMM estime que le réchauffement de l'Arctique sera plus de deux fois supérieur à la moyenne mondiale.

Dans l'archipel norvégien de Svalbald, situé tout près du pôle Nord, un record de températures a été battu le 25 juillet. Il a fait 21,7°C contre 5 à 8°C habituellement. Et des chercheurs viennent de prédire la disparition des ours polaires à l’horizon 2100 en raison du réchauffement climatique. Celui-ci devrait finalement se situer entre +2,3°C et + 4,5°C, selon de nouvelles estimations plus pessimistes, la probabilité de rester sous les 2°C étant seulement de 5 %. 

Concepcion Alvarez @conce1, avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Canicule : comment la climatisation aggrave le réchauffement climatique

Alors que l'Hexagone subit un deuxième pic de chaleur de l'été, de plus en plus de Français se dotent de climatiseurs. Ceux-ci participent pourtant au changement climatique en raison de l'énergie consommée et des fuites de fluides frigorigènes, gaz au fort pouvoir réchauffant. Les États...

Canicule : en 2050, il fera aussi chaud à Paris que dans le sud de l’Australie... dans le meilleur des cas

Jeudi sera la journée la plus chaude de l’épisode caniculaire qui sévit en France. Des températures supérieures à 40°C sont attendues sur un grand quart nord-est du pays. Un phénomène appelé à se multiplier avec le changement climatique. Des scientifiques ont estimé qu'en 2050, le climat...

Températures records en France : les canicules vont être plus intenses et fréquentes avec le réchauffement climatique

C'est une première en France depuis le début des mesures. La barre des 45 °C a été franchie dans l'ouest du Gard vendredi 28 juin. Et avec la crise climatique, la France devrait connaître des vagues de chaleur encore plus intenses, longues et fréquentes que celle que nous connaissons...

[LE CHIFFRE] Jusqu'à 300 jours de canicule mortelle par an en 2100

Alors qu'une vague de chaleur a balayé une grande partie de l'hémisphère nord cette semaine, des scientifiques ont évalué les risques de canicule mortelle en fonction des différents scénarios climatiques. Actuellement, un tiers de la population mondiale est déjà exposée. Mais en 2100, si...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Couv rob hopkins 01

[Les livres du changement] Et si on libérait notre imagination pour créer le futur que nous voulons ? de Rob Hopkins, chiche !

Replacer l'imagination au cœur de notre système de pensée et de décision. C’est le postulat de Rob Hopkins, le fondateur du mouvement des Villes en transition, pour gagner la bataille climatique et environnementale. Alors, osons imaginer le monde que nous voulons voir émerger. Le chemin sera moins...

À La Réunion, les climatiseurs d'un hôpital tourneront bientôt à l’eau de mer

Dans un territoire insulaire et non interconnecté comme La Réunion, l'une des clés sur le terrain énergétique est la maîtrise de la consommation. C'est pourquoi EDF a développé plusieurs solutions spécifiques. Parmi ses projets les plus innovants, le SWAC (Sea Water Air Conditioning), un système qui...

Baie de Balikpapan risque tsunami bnu khoirul fajar

Contraint de changer de capitale à cause du changement climatique, l’Indonésie choisit Bornéo menacée par les tsunamis

Jarkata s'enfonce peu à peu dans les eaux en raison d'une urbanisation galopante, combinée au pompage des nappes phréatiques et au réchauffement climatique. Face à cette situation, le Président indonésien a décidé de déplacer la capitale sur l'île de Bornéo. Mais une nouvelle étude met en avant un...

Ville permafrost degl MARC GARANGER AURIMAGES VIA AFP

La fonte du permafrost détruit les villes et les infrastructures industrielles de l'Arctique

La fonte du permafrost, sol gelé toute l'année au nord du globe, en particulier en Sibérie, menace des villes entières. En premier lieu Yakoutsk, la plus grande cité construite sur du permafrost. Plusieurs immeubles ont déjà été détruits par le dégel et des infrastructures industrielles se sont...