Publié le 25 janvier 2020

ENVIRONNEMENT

[Science] Sous l’effet du changement climatique, les lacs pourraient émettre jusqu’à trois plus de gaz à effet de serre qu’aujourd’hui

Les plans d’eau douce relâchent du méthane dans l’atmosphère, un gaz à l’effet de serre 28 fois plus important que celui du CO2. Des chercheurs ont découvert qu’avec le réchauffement climatique, ils pourraient émettre jusqu’à trois fois plus de gaz à effet de serre qu’actuellement. Une nouvelle bombe à retardement climatique à surveiller de près.

Lac rechauffement climatique methane
Les lacs d'eau douce représentent déjà 22 % des émissions de méthane mondiales.
@Pixabay

À titre de comparaison, le lac suisse de Hallwil, d’une dizaine de kilomètres carrés, émet autant de méthane qu’un troupeau de 240 vaches. Et son bilan environnemental pourrait encore empirer avec le changement climatique. Dans une étude publiée en fin d’année dans la revue PNAS (1), des chercheurs britanniques ont découvert que la hausse des températures allait accroître la concentration des molécules organiques (comprenant des atomes de carbone) dans l'eau. Ces molécules sont la source d'alimentation de micro-organismes qui les dégradent et en libèrent le carbone sous forme de CO2 et de méthane.

"Le changement climatique augmentera le couvert forestier et modifiera la composition des espèces, ce qui entraînera une plus grande variété de feuilles et de déchets végétaux tombant dans les cours d'eau. Nous avons constaté que l'augmentation de la diversité des molécules organiques dans l'eau qui en résulte entraîne une augmentation des concentrations de gaz à effet de serre", a déclaré le Dr Andrew Tanentzap de l’université de Cambridge, qui a dirigé la recherche.

Un moindre impact positif lié à la reforestation

Résultat, l’impact environnemental des étendues d’eau douce pourrait être multiplié par 1,5 à 2,7 par rapport aux niveaux actuels alors qu’il représente déjà 22 % des émissions de méthane. Celui-ci est le deuxième gaz à effet de serre responsable du réchauffement derrière le dioxyde de carbone avec un pouvoir réchauffant 28 fois supérieur à celui du CO2.  

Les chercheurs estiment qu’à l'aune de ces nouveaux résultats, il faut envisager une gestion différente des forêts. La reforestation, qui constitue un puits de carbone, pourrait en effet avoir des effets moins bénéfiques que prévu sur le climat. Une question primordiale à l’heure où la compensation climatique, via des projets forestiers, est plus que jamais mise en avant par des entreprises désireuses d’afficher un bilan neutre en carbone, voire même négatif comme vient de l’annoncer Microsoft. Le géant de l’informatique entend en effet compenser d'ici 2050 tout ce qu’il a émis dans l’atmosphère depuis sa création en 1975.

Concepcion Alvarez, @conce1

(1) Voir l'étude 


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Michael Bloomberg US democrate

Climat, énergie, finance… Michael Bloomberg, l’anti Donald Trump ?

Michael Bloomberg est entré en campagne en participant à son premier débat télévisé avec ses rivaux démocrates à Las Vegas le 19 février. Cible de leurs critiques, il incarne une autre figure de milliardaire qui espère devenir président des États-Unis grâce à sa fortune mais avec une vision...

Scientifique extinction rebellion UK

1 000 scientifiques appellent à la désobéissance civile sur le climat

Plus de 1 000 scientifiques viennent de signer une tribune dans le Monde pour appeler à la désobéissance civile. Face à l'urgence climatique, ils appellent ainsi à rejoindre des mouvements comme Extinction Rebellion, qui bloque actuellement des sites de Lafarge pour dénoncer la pollution du BTP, et...

Blocage Lafarge Pantin XR

Pollution du BTP : les militants écolos bloquent Lafarge après avoir ciblé BlackRock

Après avoir pris pour cible BlackRock la semaine dernière, les activistes écologistes ont bloqué le 17 février les sites des cimentiers Lafarge et Cemex pour dénoncer l'impact sur l'environnement et la biodiversité du BTP. À l'initiative du mouvement de désobéissance civile Extinction Rebellion,...

Protocole de kyoto NB ina

[À l’origine] Le protocole de Kyoto, 1er accord international sur le climat, n’a que quinze ans

Si la reconnaissance des problèmes liées au changement climatique date des années 80, le premier accord international sur le climat, le Protocole de Kyoto, n'est entré en vigueur qu'en 2005, sans la plupart des plus gros pollueurs comme les États-Unis, le Canada, la Chine ou l'Inde. 15 ans plus...