Publié le 24 novembre 2018

ENVIRONNEMENT

[Science] Même avec un réchauffement limité à +2°C, la fonte des glaces risque d'être irréversible

Une nouvelle étude vient éclairer les conséquences du réchauffement climatique sur la fonte des calottes glaciaires au Nord et au Sud. Les chercheurs estiment que leur point de bascule se situe autour de 2°C d’augmentation, objectif fixé dans l’Accord de Paris. Mais même ainsi, des dommages irréversibles pourraient être causés contribuant à une augmentation catastrophique du niveau des océans.

Depuis 1992, l'Antarctique a déjà perdu 3 000 milliards de tonnes de glace.
@Pixabay

La fonte des calottes glaciaires sous l’effet du changement climatique reste un phénomène encore mal appréhendé par les chercheurs, en particulier dans l’Antarctique. Une étude publiée le 13 novembre dans la revue Nature Climate Change (1) vient apporter un nouvel éclairage et tirer une nouvelle fois la sonnette d’alarme. D’après ces recherches, les calottes du Groenland et de l'Antarctique pourraient toutes les deux atteindre leur "point de bascule" autour de 2°C d'augmentation.

Pour les deux calottes, "des points de bascule existent pour des niveaux de réchauffement qui pourraient être atteints avant la fin de ce siècle", explique à l’AFP Frank Pattyn, du laboratoire de glaciologie de l’université libre de Bruxelles. "Le seuil de 1,5-2 degrés est proche de la limite à laquelle on peut s’attendre à des effets plus dramatiques pour les calottes glaciaires", poursuit le chercheur. Or, celles-ci contiennent assez d’eau pour faire monter le niveau de l’océan de plusieurs mètres.

Une fonte trois fois plus rapide depuis cinq ans

En 2014, deux autres études avaient déjà alerté sur le processus irréversible dans lequel se trouve précisément la partie ouest de l’Antarctique. Les chercheurs estimaient alors que six glaciers situés dans cette zone avaient déjà passé le point de non-retour et étaient entrés dans un déclin irréversible. Or, si l'Antarctique – qui contient 90 % des glaces terrestres – se met à fondre, cela va entraîner une hausse du niveau des mers mais aussi un changement des courants marins qui vont affecter la capacité des océans à absorber du CO2.

Depuis 1992, l’Antarctique a déjà perdu 3 000 milliards de tonnes de glace et contribué à élever le niveau des mers de 8 mm. Et ça s’accélère. Les glaces ont fondu à un rythme trois fois plus élevé entre 2012 et 2017 que dans les années précédentes. Au Nord, l’étendue moyenne de la banquise de l’Arctique a baissé de 42 % depuis 1979 (en moyenne à la fin de l’été).

Début octobre, le rapport du Giec montrait ce qu’un réchauffement climatique limité à 1,5°C permettrait de sauver par rapport à 2°C. Dans les cas des océans, un réchauffement de 2 °C signifie 10 centimètres de plus de hausse du niveau de la mer par rapport à 1,5 °C, impactant 10 millions de personnes en plus dans les zones côtières et les grands deltas. C'est d'ailleurs pour protéger les populations vivant dans les îles et terres inondables que les États s'étaient engagés lors de la COP 21 à tenter de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C plutôt qu'à 2°C.  

Concepcion Alvarez, @conce1

(1) Voir l'étude ici.


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

La dernière zone de glace de l'Arctique s'est brisée

C’est un phénomène que les scientifiques n’avaient jamais observé jusqu’ici. En Arctique, pour la deuxième fois cette année, la plus solide couche de glace s’est fissurée. En cause, la hausse des températures associée au vent.

Sous la glace de l’Antarctique, une centaine de volcans menacent de se réveiller sous l’effet du réchauffement

La découverte de 91 volcans sous l’Antarctique, en plus des 47 déjà connus, est inquiétante. La fonte de la couche de glace en cours, sous l’effet du changement climatique, pourrait favoriser leur réveil. L’éruption d’un seul d’entre eux suffirait à déstabiliser toute la partie occidentale...

[Science] La fonte des glaces est à l’origine du tsunami de 200 mètres en 2015… un événement appelé à se reproduire

Le réchauffement climatique pourrait favoriser les tsunamis dans certaines régions de glaciers, à la faveur de glissements de terrain provoqués par la fonte des glaces, souligne une étude de l’université de Washington. En 2015, un raz-de-marée de près de 200 mètres avait ainsi eu lieu en...

Pour la première fois, la marine française franchit le passage nord-est de l’Arctique… sans brise-glace

La route maritime du nord-est en Arctique, passant au large de la Sibérie, est de plus en plus souvent libre de toute banquise. Un navire de la marine française vient même de l’emprunter sans aide de brise-glace russe. Une première. Un gain économique pour le transport maritime, mais un...

[VIDEO] Avec la fonte de la glace, les navires traversent l'Arctique sans l'aide de brise-glace

C'est une première. Un navire transportant du gaz naturel liquéfié a pu emprunter la route maritime du Nord, en Arctique, sans l'aide d'un brise-glace. Certes, ce bateau est conçu pour briser 1,8 mètre de mer gelée sans assistance, mais habituellement en hiver, cela ne suffit pas. En...

+1,5°C dès 2030 : l’alerte choc du GIEC sur le climat

Le nouveau rapport des experts internationaux sur le climat (GIEC) est l’ultime alerte avant un monde en crise permanente. Les émissions de gaz à effet de serre ont déjà fait grimper la température mondiale de 1°C depuis la révolution industrielle. Et "il est probable" que le réchauffement...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Co syndicat entreprise

Urgence climatique : le premier "éco-syndicat" va faire son entrée dans les entreprises françaises

L'association Printemps écologique vient de lancer le premier "éco-syndicat" dans les entreprises françaises. Alors que le nombre de personnes syndiquées est de plus en plus faible en France et que l'urgence climatique mobilise les citoyens, ce syndicat veut allier justice sociale et transition...

Inondation cote europe

Inondations, feux, sécheresse : la cartographie des menaces qui pèsent sur l’Europe dans un monde à +4°C

La Suède en feu, Venise sous les eaux, des inondations meurtrières dans l’Aude. Cela n’est que la bande-annonce d'un monde à +4°C. Même en respectant les objectifs de l’Accord de Paris, les impacts du changement climatique bousculeront notre quotidien. L’Agence européenne de l’environnement lance...

Michael Bloomberg US democrate

Climat, énergie, finance… Michael Bloomberg, l’anti Donald Trump ?

Michael Bloomberg est entré en campagne en participant à son premier débat télévisé avec ses rivaux démocrates à Las Vegas le 19 février. Cible de leurs critiques, il incarne une autre figure de milliardaire qui espère devenir président des États-Unis grâce à sa fortune mais avec une vision...

Scientifique extinction rebellion UK

1 000 scientifiques appellent à la désobéissance civile sur le climat

Plus de 1 000 scientifiques viennent de signer une tribune dans le Monde pour appeler à la désobéissance civile. Face à l'urgence climatique, ils appellent ainsi à rejoindre des mouvements comme Extinction Rebellion, qui bloque actuellement des sites de Lafarge pour dénoncer la pollution du BTP, et...