Publié le 29 juin 2019

ENVIRONNEMENT

[Science] États-Unis : les usines d’engrais émettent 100 fois plus de méthane qu’estimé

Les usines d'engrais rejettent 100 fois plus de méthane qu'attendu, selon une nouvelle étude. Or le méthane, même s'il reste moins longtemps dans l'atmosphère que le CO2, est un gaz à effet de serre 28 à 36 fois plus puissant. Et son taux dans l'atmosphère augmente de plus en plus vite.  

Les rejets de méthane par les usines d'engrais ont été largement sous estimés par les industriels et l'Agence américaine de protection de l'environnement.
CF Industries

Les émissions de méthane des usines d’engrais aux États-Unis ont été largement sous-estimées. Selon une étude menée par l’Université Cornell et l’Environmental Defence Fund, publiée le 28 mai sur Elementa - Science of the Anthropocene, ces émissions seraient même 100 fois plus élevées que les estimations autodéclarées des industriels. Elles seraient même plus élevées que les évaluations de l’Agence américaine de l’environnement, l’EPA.

"Étant donné que les usines d’engrais sont dispersées partout aux États-Unis, une approche de détection mobile a été adoptée pour pouvoir couvrir rapidement un nombre représentatif d’usines", expliquent les auteurs. Ainsi les chercheurs, à bord d’une Google Street View, ont sillonné les routes où se trouvent six usines d’engrais en mesurant le taux de méthane à l’aide d’un capteur de haute précision. Résultat : les émissions annuelles totales de méthane seraient de 28 gigagrammes* par an et non pas 0,2 gigagramme* comme annoncé par les industriels. 0,34 % du gaz utilisé dans les usines serait ainsi rejeté dans l’atmosphère.

"Un potentiel de réchauffement de la planète plus fort que le dioxyde de carbone"

"Le gaz naturel est principalement constitué de méthane, laquelle molécule a un potentiel de réchauffement de la planète plus fort que le dioxyde de carbone", estime John Alberston, co-auteur de l’étude. "La présence d’émissions ou de fuites importantes tout au long de la chaîne de production pourrait faire du gaz naturel un facteur plus important qu’on ne l’imaginait". Selon son confrère, Joseh Rudeb, sur une période de 20 ans, "le potentiel de réchauffement climatique du méthane est 84 fois plus élevé que celui du dioxyde de carbone". Selon l'EPA, sur la période d'un siècle, le méthane est entre 28 et 36 fois plus puissant que le gaz carbonique.

Le taux de méthane dans l’atmosphère ne cesse d’augmenter. Une étude, publiée le 7 juin dans la revue Science, montre que le taux de méthane a augmenté deux fois plus vite dans l’atmosphère entre 2014 et 2018 par rapport à la période 2007-2014. Plusieurs facteurs seraient à l’origine de cette hausse. L’agriculture et l’élevage notamment, les zones humides et les rejets industriels. Une courbe qu’il va falloir inverser si les États veulent respecter les engagements pris dans l’Accord de Paris. Reste à savoir s’il n’est pas déjà trop tard.    

Marina Fabre, @fabre_marina

*28 000 tonnes / 200 tonnes


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Alerte rouge pixabay a roesler

Records battus pour quatre indicateurs majeurs du changement climatique en 2021

L'Organisation météorologique mondiale indique dans un nouveau rapport que quatre marqueurs majeurs du changement climatique ont battu des records en 2021. Une alerte de plus quant à l'impact des activités humaines sur les écosystèmes terrestres et marins mais aussi sur les émissions de gaz à effet...

Tudiants grandes ecoles pollution 02

Polytechnique, AgroParisTech, ENS… Quand les futures élites claquent la porte

Après la vidéo virale des "ingénieurs qui bifurquent" d'AgroParisTech appelant leurs camarades à "déserter", c'est au tour des Écoles normales supérieures de se mobiliser pour que "la pratique scientifique" s'aligne sur "les enjeux impérieux de ce siècle", à savoir l'urgence écologique et sociale....

Canicule chaleur extreme pakistan AAMIR QURESHI AFP 01

Pakistan, Mexique, Égypte… Le monde suffoque sous des températures extrêmes

+51°C au Pakistan, +48°C au Mexique, +46°C en Égypte. Partout dans le monde, des températures historiques sont enregistrées, menaçant la santé humaine, l’approvisionnement en eau, les récoltes futures et même la biodiversité, qui ne résiste pas à une chaleur si accablante. Du côté de l’Hexagone, un...

Elisabeth borne premiere ministre matignon investiture CHRISTIAN HARTMANN POOL AFP

Ces chantiers écologiques qui attendent la nouvelle Première ministre, Élisabeth Borne

La cheffe de gouvernement devra être "attachée à la question sociale, à la question environnementale et à la question productive", a récemment promis le Président qui a multiplié les annonces en matière d’écologie depuis sa réélection. Ces intentions doivent se concrétiser à Matignon mais aussi lors...