Publié le 12 décembre 2017

ENVIRONNEMENT

One Planet Summit : Nous sommes sur une trajectoire de 3,5 degrés de réchauffement, alerte Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a estimé mardi 12 décembre, dans un entretien au Monde à l’occasion du sommet sur le climat, le One Planet Summit, qu'une "mobilisation beaucoup plus forte" et "un choc" dans les "modes de production" étaient indispensables pour "contenir" la hausse des températures sous le seuil de 2 degrés.


"Nous sommes très loin de l’objectif de l’accord de Paris de contenir la hausse des températures sous le seuil de 2 degrés, et si possible 1,5 degré. Sans une mobilisation beaucoup plus forte, un choc dans nos propres modes de production et de développement, nous n’y parviendrons pas", affirme le président de la République, qui doit ouvrir en début d'après-midi la deuxième session du sommet, qui réunit plusieurs dizaines de dirigeants et de chefs d'entreprise sur l'île Seguin, près de Paris.

"Les engagements internationaux nous placent aujourd’hui sur une trajectoire de 3,5 degrés de réchauffement de la planète", dit-il. L'accord de Paris, signé il y a deux ans durant la COP21, "a été fragilisé par la décision américaine d’en sortir" annoncée par Donald Trump en juin, selon lui.

"Ce qui sauvera le climat, ce ne sont plus des grands sommets diplomatiques classiques, c’est une mobilisation de tous les jours, c’est beaucoup plus de transparence, c’est des aiguillons permanents et c’est l’ensemble des composantes de la société", estime-t-il dans l'entretien. "C’est exactement pour cela que ce sommet a été conçu. Son objectif est d’allier des messages d’indignation – parce que les gens se sont endormis – et un appel à la mobilisation, l’action concrète. Depuis l’accord de Paris, plein de sujets ont été abandonnés ou laissés en jachère", ajoute-t-il.

La Rédaction avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Dispositifs medicaux empreinte carbone secteur sante ibrahim boran unsplash

Le secteur de la santé représente 8 % des émissions de gaz à effet de serre en France

Le Shift Projet poursuit son Plan de transformation de l’économie française (PTEF) avec la publication d'un quatrième rapport consacré cette fois à la santé. Le secteur, jusque-là rarement pointé du doigt, représente tout de même 8 % des émissions de gaz à effet de serre dans l'Hexagone. Le think...

Forces militaires francaises 2 minsiterearmees 01

CIA, FBI, Pentagone, OTAN… Quand le changement climatique devient un enjeu de sécurité

Pénurie d'eau, catastrophes climatiques, émeutes... les armées sont en première ligne face au changement climatique. L'enjeu a pris une nouvelle dimension ces derniers mois alors que les services de renseignements américains et le Pentagone estiment qu'ils pourraient même provoquer l'effondrement de...

IMG ours renne @Izabela Kulaszewicz

Réchauffement climatique : les images inédites d'un ours chassant un renne

C'est une scène inhabituelle. Pour la première fois, un ours polaire a été filmé en train de chasser et se nourrir d'un renne dans l'archipel du Svalbard, au nord de la Norvège. Un phénomène qui semble se multiplier à mesure que la banquise, terrain de chasse des ours, disparaît.

Cow Pixabay vaches

Le méthane devient (enfin) un sujet majeur de la lutte contre le changement climatique

Si la réduction du CO2 dans l'atmosphère occupe le devant de la scène, la lutte contre les émissions de méthane s'est progressivement imposée comme une mesure indispensable et prometteuse pour atteindre les objectifs de lutte contre le réchauffement climatique. Si la problématique émerge depuis...