Publié le 11 mars 2020

ENVIRONNEMENT

[Municipales] Quel candidat est le plus vert : les dix points à vérifier avant de voter

Le 15 mars se déroulera le 1er tour des élections municipales. Pour plus d’un Français sur deux, la pollution de l’air et le dérèglement climatique sont des sujets de préoccupation et les maires sont aux premières loges pour agir. Voiture individuelle, cantines bios, collecte des biodéchets, limitation de la place de la publicité… Voici dix points clés à vérifier avant de voter pour une ville plus verte.

Vert verifier Natsco
13 des 40 candidats passés au crible par le Réseau Action Climat ont intégré des mesures suffisantes face à l'urgence climatique.
@Natsco

Face à l’émergence d’une vague écologique, les candidats aux municipales ont presque tous teinté leurs programmes en vert. Pour s’y retrouver, le Pacte pour le pouvoir de vivre (1), le Réseau Action climat (RAC), le WWF (2) ou encore Zero Waste France ont listé les mesures incontournables pour faire face à l'urgence climatique. Le RAC a notamment passé au crible les programmes des 40 candidats dans dix grandes villes françaises (3). 17 seulement ont intégré ces mesures tandis que sept n’en font pas du tout mention.

"La plupart des candidats se concentrent sur un secteur d’action spécifique, sans adopter une approche intégrée et systémique qui devrait pourtant être de mise pour réduire efficacement les émissions de gaz à effet de serre. Parmi les mesures les moins abordées et les plus clivantes, on retrouve l’enjeu majeur d’acter un moratoire sur les grandes surfaces en périphérie de la ville ou encore d’interdire les écrans numériques publicitaires", décrypte le RAC. Voici, les dix points clés d'un programme plus vert. 

N°1 Limiter la place de la voiture individuelle : développer l’usage du vélo avec des aménagements dédiés, proposer un service de location de deux-roues ou d’autopartage, installer des bornes de recharge électriques, proposer des avantages aux voitures moins polluantes, encourager le covoiturage en mettant en ligne un outil de mise en relation.

N°2 Rénover les logements : mettre en place un guichet unique pour les habitants, impulser une politique de rénovation énergétique avec les artisans locaux, compléter les aides financières nationales, accélérer la rénovation énergétique des logements sociaux et la rénovation des édifices communaux.

N°3 Développer les énergies renouvelables : installer des énergies renouvelables sur les équipements communaux, porter un projet citoyen de production d’énergie verte, rendre obligatoire l’utilisation d’une énergie renouvelable dans toute nouvelle construction communale.

N°4 Garantir des repas bios et locaux : proposer au moins deux repas végétariens par semaine à la cantine, dédier des terres pour installer un maraîcher bio, mettre en place des plateformes logistiques de distribution, intégrer davantage de produits locaux dans les menus.

N°5 Réduire et valoriser les déchets : organiser la collecte séparée des déchets alimentaires (biodéchets) dont le contenu est réutilisé dans les espaces verts de la ville par exemple, promouvoir une tarification incitative pour le ramassage des ordures en fonction de la quantité enlevée, accompagner la création d’ateliers de bricolage et de réparation participatifs.

N°6 Promouvoir une agriculture durable : mettre en place un Plan Agricole Communal ou Territorial qui fixe un objectif de réduction des pesticides, réserver dans les projets d’aménagement des espaces pour des projets d’agriculture urbaine, accorder aux habitants des permis de végétaliser l’espace public, végétaliser les bâtiments publics, les cours d’école, …

N°7 Limiter la place de la publicité dans l’espace public : réviser les Règlements Locaux de Publicité afin de limiter la place de la publicité dans l’espace public, limiter la taille et le nombre des mobiliers urbains publicitaires.

N°8 Lutter contre l’artificialisation des sols : décider d’un moratoire sur toute ouverture ou extension de grandes surfaces, modifier les plans locaux d'urbanisme pour prévoir un usage des sols beaucoup plus sobre et une utilisation de friches urbaines.

N°9 Gérer son territoire de façon exemplaire : favoriser l’installation d’entreprises s’intégrant dans des filières vertes, privilégier les manifestations (festival, concerts...) responsables, intégrer des critères de développement durable dans les marchés publics, développer une politique d'achats durable (zéro déforestation importe et zéro rejet plastique), lancer un budget 100 % vert.

N°10 Promouvoir la démocratie participative : consacrer 5 à 10 % du budget municipal à des actions proposées et votées par les habitants, encourager les projets citoyens collectifs (jardins partagés, lignes de "pédibus"), mettre en place un forum sur le climat et l’environnement, dont les membres sont choisis par tirage au sort parmi les habitants et les recommandations soumises au conseil municipal.  

Concepcion Alvarez, @conce1

(1) Voir les 10 propositions du Pacte du pouvoir de vivre

(2) voir les 7 propositions du WWF

(3) Voir le décryptage du Réseau Action Climat (RAC)


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

[Municipales] Paris, Nice, Grenoble... ces villes qui ont repris le pouvoir sur la gestion de l'eau

Cherbourg, Rennes, Grenoble, Paris ou encore Nice, de plus en plus de villes tournent la page des privatisations en remunicipalisant la gestion de l'eau. Une question transversale qui a des incidences sur la santé, l'économie ou encore le changement climatique. Voici le neuvième épisode de...

[Municipales] Manger bio à la cantine sans payer plus, un défi pour les maires

À quelques mois des municipales, les candidats rivalisent de promesses pour offrir des produits plus sains aux enfants de leurs électeurs suivant les pas de quelques villes pionnières comme Grande-Synthe ou Langouët qui ont réussi à basculer tout l'approvisionnement de leur cantine en...

[Municipales] Zéro voiture : Paris, Strasbourg et Grenoble, en tête des villes les plus mobilisées

Comment passer d’une société où la voiture est reine à une société multimodale ? C’est le défi auquel les candidats aux prochaines municipales sont plus que jamais confrontés à l’heure de l’urgence climatique et de la lutte contre la pollution de l’air. Les initiatives se multiplient sur...

[Municipales] À Dunkerque, l'héritage industriel devient un atout pour la transition énergétique

La communauté urbaine de Dunkerque (CUD) est la plus avancée en matière de transition énergétique dans l’Hexagone, à en croire le label Cit’ergie qui évalue l'avancée des politiques environnementales des collectivités européennes. Le territoire émet dix fois plus de gaz à effet de serre...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Eric Dupond moretti ministre de la justice XoseBouzas HansLucas AFP

Le gouvernement renonce au crime d’écocide, mais crée un délit général de pollution

Punir sévèrement les atteintes à l’environnement. C’est ce que demandait la Convention Citoyenne sur le Climat avec la création d’un crime d’écocide. Le gouvernement accède à cette demande mais crée un simple délit général de pollution et un délit de mise en danger de l’environnement. Des avancées...

Objectifs climat contraignants grande synthe affaire du siecle pixabay

Décision historique : le gouvernement doit rendre des comptes au Conseil d'État sur ses actions en faveur du climat

C'est une première brèche ouverte en matière de justice climatique en France. La commune de Grande-Synthe, soutenue par Paris, Grenoble et les ONG de l'Affaire du Siècle, a gagné sa bataille. Le Conseil d'État demande au gouvernement de démontrer que ses efforts climatiques sont conformes à une...

Vladimir Poutine Nations Unies septembre 2015 Kremlin

La Russie entre (timidement) dans la course climatique

Jusqu'ici connue pour ses positions de blocage, ou au mieux attentistes, la Russie multiplie depuis plusieurs mois les signaux positifs à l'égard de la bataille climatique. Il y a un an, Moscou ratifiait finalement l'Accord de Paris. Et alors que les États-Unis s'en retiraient officiellement le 4...

Entrepot amazon jordan stead

En pleine polémique, Jeff Bezos, le patron d’Amazon, verse 800 millions de dollars à des organisations environnementales

Alors qu'Amazon fait l'objet d'appels au boycott et de manifestations contre l'implantation de nouveaux entrepôts en France, son patron, Jeff Bezos, vient de débloquer près de 800 millions de dollars sur les dix milliards promis pour soutenir des organisations environnementales. Le WRI ou encore le...