Publié le 06 juillet 2018

ENVIRONNEMENT

Paris, Bordeaux, Marseille… Quelles villes vont déraper en premier sur le plan climatique ?

La France a pris l’engagement d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Mais bien avant, le pays, et en particulier les 10 plus grandes métropoles françaises, auront déjà émis toutes les émissions de gaz à effet de serre "autorisées" pour ne pas dépasser un réchauffement global de 2°C. Au rythme actuel, le budget carbone pourrait ainsi être dépassé dans 5 ans seulement à Aix-Marseille et dans 9 ans à Paris.

D'ici 5 à 20 ans, les dix plus grandes métropoles françaises auront épuisé tous leurs droits à émettre du CO2.
@iStock

Au rythme actuel, dans combien de temps aurons-nous épuiser le budget carbone qui nous est alloué dans le cadre d’un scénario 2°C ? Le WWF a fait le calcul pour les 10 plus grandes métropoles françaises et le constat est que le temps presse. Selon les estimations de l’ONG, il ne leur reste en moyenne que 13 ans d’émissions de gaz à effet de serre au rythme actuel pour limiter la température globale à 2°C d’ici la fin du siècle. Et seulement cinq ans dans un scénario de réchauffement d’1,5°C. Au niveau national, il ne reste que quatre à dix ans avant d’exploser le thermomètre.  

Or, selon le Giec (Groupe d’experts intergouvernemental sur le climat), 50 à 70 % des mesures d’atténuation et d’adaptation devront être prises au niveau infranational ,car c'est là que se concentrent le gros de la population et les taux les plus élevés de gaz à effet de serre."Cela implique que les métropoles devront doubler, voire tripler, l’ambition de leurs objectifs déjà fixés à l’horizon de 2030 et engager des actions plus ambitieuses dans les principaux secteurs émetteurs de gaz à effet de serre (transport, logement et alimentation)" précise le WWF.  

Aix-Marseille, Paris et Rouen dans le rouge  

Dans le détail, les métropoles où la situation est la plus urgente sont Aix-Marseille-Provence (5 ans dans un scénario 2°C, et 2 ans dans un scénario 1,5°C) ; le Grand Paris (9 et 5 ans) et Rouen-Normandie (11 et 8 ans). Celles qui ont un peu plus de temps devant elles sont Toulouse (21 et 8 ans ), Nantes (20 et 7 ans) et Bordeaux (18 et 7 ans)   

Le tableau ci-dessus présente les droits à émettre des dix métropoles étudiées. Source : WWF France

"Les solutions et les exemples positifs existent : nous savons comment inciter les citoyens à se déplacer à vélo en et transports en commun, à manger bio et moins de viande, à rénover leur logement, à s’approvisionner en énergies renouvelables… Le vrai défi consiste maintenant à les généraliser. Pour y parvenir, il est indispensable que le gouvernement donne aux collectivités locales les moyens nécessaires", exhorte Pascal Canfin, directeur général du WWF France.

L’ONG rappelle que s’aligner sur les objectifs de l’Accord de Paris peut également être une source d’opportunités, car au-delà du bénéfice climatique, cela peut permettre de créer des emplois, d’innover, d’améliorer la qualité de vie, la santé des citoyens, d’accéder à de meilleures conditions de mobilité et engendrer de nouvelles ressources financières. Il n'y a plus qu'à accélérer.  

Concepcion Alvarez, @conce1

(1) la Métropole du Grand Paris, la Métropole Aix Marseille Provence, la Métropole de Lyon, la Métropole Européenne de Lille, Bordeaux Métropole, Toulouse Métropole, Nantes Métropole, la Métropole Nice Côte d’Azur, l'Eurométropole de Strasbourg et la Métropole Rouen Normandie.


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Australie anthony albanese WENDELL TEODORO AFP

Les Australiens changent de camp sur le climat

Anthony Albanese, le nouveau Premier Ministre australien qui vient de battre Scott Morrison, défenseur du charbon, a promis de mettre fin aux "guerres climatiques" et faire de son pays une "super puissance des renouvelables". Travailliste, il est en rupture avec les conservateurs qui ont détenu le...

Alerte rouge pixabay a roesler

Records battus pour quatre indicateurs majeurs du changement climatique en 2021

L'Organisation météorologique mondiale indique dans un nouveau rapport que quatre marqueurs majeurs du changement climatique ont battu des records en 2021. Une alerte de plus quant à l'impact des activités humaines sur les écosystèmes terrestres et marins mais aussi sur les émissions de gaz à effet...

Tudiants grandes ecoles pollution 02

Polytechnique, AgroParisTech, ENS… Quand les futures élites claquent la porte

Après la vidéo virale des "ingénieurs qui bifurquent" d'AgroParisTech appelant leurs camarades à "déserter", c'est au tour des Écoles normales supérieures de se mobiliser pour que "la pratique scientifique" s'aligne sur "les enjeux impérieux de ce siècle", à savoir l'urgence écologique et sociale....

Canicule chaleur extreme pakistan AAMIR QURESHI AFP 01

Pakistan, Mexique, Égypte… Le monde suffoque sous des températures extrêmes

+51°C au Pakistan, +48°C au Mexique, +46°C en Égypte. Partout dans le monde, des températures historiques sont enregistrées, menaçant la santé humaine, l’approvisionnement en eau, les récoltes futures et même la biodiversité, qui ne résiste pas à une chaleur si accablante. Du côté de l’Hexagone, un...