Publié le 06 mars 2018

ENVIRONNEMENT

Le Fonds vert pour le climat débloque 1 milliard de dollars… encore loin des 10 milliards promis

Le Fonds vert pour le climat vient de valider le financement de 23 nouveaux projets d'adaptation et d'atténuation dans les pays en développement pour un total d'un milliard de dollars. Au total, ce sont désormais 76 projets qui sont soutenus par l'organisme à hauteur de 3,7 milliards de dollars. D'ici 2020, ce sont 10 milliards de dollars qui devront être engagés.

Les membres du Fonds vert réunis à Berlin Allemagne le 20 novembre 2014 Rainer Jensen dpa
Le fonds vert pour le climat doit permettre de flécher des financements des pays développés vers les pays en développement pour les aider à lutter contre le changement climatique.
Rainer Jensen-dpa

C’est un montant record, mais nous sommes encore loin du compte. Réunis en Corée du Sud la semaine dernière, les membres du Fonds vert pour le climat (FVC) ont débloqué une enveloppe d’un milliard de dollars pour soutenir des projets d’adaptation au changement climatique et de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

23 nouveaux projets sont ainsi soutenus, principalement dans les pays en développement. Ce qui porte le total à 76 projets et un peu plus de 3,7 milliards de dollars engagés depuis 2015, date à laquelle le fonds est devenu opérationnel. D'ici 2020, il doit accompagner le financement de projets à hauteur de 10,2 milliards de dollars.

Changer de vitesse

"Cette semaine a été très positive, explique Paul Oquist, nouveau co-président du FVC. Nous avons approuvé plus d'un milliard de dollars de projets, ce qui représente un montant record pris lors d’une seule réunion du Conseil d'administration. Ce grand volume de projets pour l'atténuation et l'adaptation montre que le FCV est prêt à changer de vitesse pour aider les pays en développement à atteindre leurs objectifs climatiques." 

Un doute plane cependant toujours sur l’atteinte des objectifs pour 2020. Les États-Unis s'étaient en effet engagés à financer le tiers du fonds, soit 3 milliards de dollars. Mais cet engagement été remis en cause par Donald Trump en juin dernier.    

Concepcion Alvarez @conce1


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Inondations pixabay 01

Événements climatiques extrêmes : la France, quatrième pays le plus touché au monde en termes de décès

Les Philippines de nouveau balayées par un typhon, l’Australie en proie à d’incontrôlables incendies, l’Afrique de l’est touchée par des pluies torrentielles et le sud-est de la France noyée par des inondations meurtrières. Les impacts du changement climatique touchent désormais tant les pays riches...

Valerie Masson Delmote Giec JungYeon Je

Trois questions à Valérie Masson-Delmotte, coprésidente du GIEC : "Les femmes ont moins de capacité à réagir en cas d’aléas climatiques"

C'est un angle mort des politiques climatiques des États. Les femmes subissent de plein fouet les effets du changement climatique, elles ont 14 fois plus de risques de mourir en cas de catastrophe naturelle que les hommes. Valérie-Masson Delmotte, climatologue et co-présidente du Giec s'est plongée...

Inondations Nice ValeryHache Afp

[Décryptage] Inondations, climat et prix de l'immobilier

Ces derniers jours, le sud-est a connu deux épisodes méditerranéens meurtriers et destructeurs. Des phénomènes extrêmes accentués par une bétonisation à outrances de zones inondables. Des milliers de personnes, endettées, voient leur bien immobilier perdre toute leur valeur.

Deforestation amazonie double en un an Greenpeace

État d’urgence climatique : la Terre pourrait avoir franchi plusieurs points de non-retour

En pleine COP25, un groupe d'éminents scientifiques tirent la sonnette d'alarme. Ils estiment que la moitié des points de basculement de la planète ont été franchis. Dégel du permafrost, déforestation en Amazonie, blanchissement des coraux... Ces points de non-retour marquent des changements...