Publié le 25 octobre 2017

ENVIRONNEMENT

Le coût des récents ouragans et séismes outre-Atlantique évalué à 95 milliards de dollars

Le réassureur Swiss Re estime que les ouragans Harvey, Irma et Maria ainsi que les séismes au Mexique vont lui coûter 3,6 milliards de dollars. L’une des factures les plus salées dans le secteur de l'assurance. Rien que la série d'ouragans et de séismes récents fait monter la facture à 95 milliards de dollars. Et sur l'ensemble de l'année, les professionnels pensent atteindre 130 milliards de dollars.

Lloyd's et Swiss Re sont pour l'instant les plus impactés par les ouragans et séismes.

On s’en doutait, la facture 2017 des récentes catastrophes naturelles va être salée. Plusieurs géants de l’assurance ont déjà commencé à publier leurs premières estimations. Vendredi 20 octobre, le premier réassureur européen Swiss Re a ainsi dévoilé que les ouragans Harvey, Irma et Maria, ainsi que les séismes au Mexique, vont coûter 95 milliards de dollars au secteur de l’assurance. Un chiffrage qui rejoint l’estimation faite un peu plus tôt par le Français Scor.  

Swiss Re paie lui-même un lourd tribut pour ces récents événements avec un impact évalué à 3,6 milliards de dollars sur le seul troisième trimestre, net de rétrocession et avant impôts. Après la Lloyd's avec 4,5 milliards de dollars pour Harvey et Irma, c’est lui qui porte pour l'instant la charge la plus importante. "Les catastrophes naturelles les plus récentes ont été considérables", a souligné Christian Mumenthaler, le directeur général de Swiss Re, dans un communiqué.   

Vers un impact inédit

L’année 2017 devrait donc atteindre des sommets. Selon l'assureur australien QBE, "il est probable que 2017 se révèle être l'année la plus coûteuse de tous les temps pour l'industrie de l'assurance". En prenant en compte toutes les catastrophes de l'année en cours, Hannover Re, le troisième réassureur mondial, a indiqué que les pertes assurées pourraient atteindre des niveaux similaires aux pics de 2005 (126 milliards de dollars) et de 2011 (134 milliards), comme le rapportent Les Échos.

Le réassureur allemand a déjà prévenu qu'il ne tiendrait pas ses objectifs. Du côté de Swiss Re, on reste en revanche confiants. David Cole, son directeur financier, assure "conserver une position de capital très solide et une flexibilité financière élevée". À l'avenir, la facture des catastrophes naturelles devrait continuer à s'envoler. Leur coût a déjà été multiplié par cinq ces quinze dernières années

Concepcion Alvarez @conce1


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Mine de charbon Queensland Australie BHP 01

COP26 en live : L’Australie s’engage à la neutralité carbone en 2050 sans tourner le dos aux énergies fossiles

Cherchez l’erreur…Sous la pression de l’opinion publique et de ses alliés britanniques et américains, l’Australie a fini par rejoindre le club des pays visant la neutralité carbone en 2050. Mais son Premier ministre, Scott Morrison, connu pour ses prises de position climatosceptique, n’entend pas...

Mobilisation climat action COP26 alternatives Biel Calderon Greenpeace

COP26 : des inquiétudes demeurent sur l’accès des pays les plus pauvres au sommet

À quelques jours de la COP26, qui s’ouvre le 31 octobre à Glasgow au Royaume-Uni, plusieurs avancées ont été annoncées par la présidence britannique pour favoriser l’accès de tous, et en particulier des pays les plus pauvres, au sommet. Mais les coûts sur place, que ce soit pour l’hébergement ou les...

Neutralite carbone direction panneau istock

Climat : Derrière les nombreux engagements des entreprises, un impact encore trop faible

À l'approche de la COP26, qui débute fin octobre à Glasgow, au Royaume-Uni, les entreprises sont toujours plus nombreuses à prendre des engagements en faveur du climat. Mais leur impact se trouve limité par un problème de mesure des émissions de CO2 et une définition de la neutralité carbone trop...

Tudiants grandes ecoles pollution 01

Transition écologique et sociale : Le classement inédit des écoles et universités les plus engagées

Exit les classements traditionnels des écoles basés exclusivement sur l'excellence académique. ChangeNow vient de publier ce 22 octobre un classement alternatif prenant en compte l'intégration des enjeux écologiques et sociaux dans l'enseignement des écoles et universités. Centrale Nantes et l'ESCP...