Publié le 03 juin 2018

ENVIRONNEMENT

[LE CHIFFRE] Quatre défenseurs de l’environnement tués chaque semaine dans le monde

La semaine dernière, 13 manifestants indiens ont été tués par la police alors qu’ils protestaient contre l’extension d’une fonderie de cuivre accusée de polluer l’air et les nappes phréatiques. L’occasion de rappeler que chaque année, près de 200 défenseurs de l’environnement sont tués dans le monde, soit 4 par semaine.

L'Inde est le pays qui compte le plus de conflits environnementaux dans le monde.
@AFP

Ils protestaient contre la réouverture et l’extension d’une fonderie de cuivre accusée de polluer l’air et les nappes phréatiques. La semaine dernière, treize manifestants ont été tués par la police à Tuticorin, dans le sud de l’Inde. Ils avaient décidé d’organiser une grande manifestation au 100e jour de leur mouvement. Le leader du Parti du Congrès, Rahul Gandhi, a dénoncé un "exemple brutal de terrorisme d’État".

Selon l’Atlas de la justice environnementale, l’Inde est l’État qui enregistre le nombre le plus élevé de conflits environnementaux dans le monde avec 271 cas, devant la Colombie (128) et le Brésil (101). Entre 2015 et 2017, l’ONG britannique Global Witness a comptabilisé 33 défenseurs de l’environnement assassinés dans le pays, plusieurs d’entre eux en voulant s’attaquer à des mafias minières. Mais rares sont ceux qui ont été tués par la police.

Mieux inclure les communautés

En 2017, l’ONG estime que 197 défenseurs de l’environnement ont été assassinés pour s’être opposés à un État ou une entreprise, soit presque quatre par semaine. C’est quatre fois plus qu’il y a quinze ans. L’Amérique latine occupe tristement le premier rang avec en ligne de mire la protection de l’Amazonie, poumon vert de la planète. Ce sont ainsi 46 militants qui ont été tués au Brésil, mais aussi 32 en Colombie et 15 au Mexique. En République démocratique du Congo, 13 personnes ont également trouvé la mort, parmi lesquelles des gardes-forestiers qui luttaient contre le braconnage d’espèces sauvages.

L'agro-industrie et l'exploitation minière représentent à eux seuls les secteurs les plus liés aux meurtres d’activistes (60 %). "Les personnes qui osent élever la voix continueront d'être violées, emprisonnées et assassinées jusqu'à ce que les entreprises, les investisseurs et les gouvernements incluent réellement les communautés dans les décisions concernant l'utilisation de leurs terres et de leurs ressources naturelles", dénonce Rachel Cox de Global Witness.

En Inde, suite aux affrontements meurtriers, les autorités ont finalement ordonné la fermeture définitive de la fonderie de cuivre. Une décision attendue depuis des mois, mais qui arrive malheureusement trop tard.  

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Macron G7 biarritz Elysee

Paix, économie et écologie : Le monde est à un point de bascule, assure Emmanuel Macron en amont du G7

Initialement axé sur la lutte contre les inégalités, le G7, organisé le 24 et 25 août à Biarritz en France, s’ouvre à tous les enjeux mondiaux, dont celui de l’environnement qui avait été jusque-là mis de côté. Mais les incendies en Amazonie ont remis ce sujet sur le devant de la scène. Dans une...

Nasa amazonie Bresile incendie Nasa

La "crise internationale" des feux en Amazonie s’invite au G7

Si le G7 qui se déroule les 24 et 25 août en France a pour thème principal la lutte contre les inégalités, la question climatique et environnementale va y prendre sa place en force en raison des incendies qui ravagent depuis près de trois semaines la forêt amazonienne. C’est du moins le souhait...

Glacier islande Okjokull plaque JeremieRichard AFP

[Vidéo] L’Islande commémore la disparition de son premier glacier à cause du réchauffement climatique

C'était un des 400 glaciers d'Islande. Okjökull a perdu presque toute sa glace en une trentaine d'années en raison du réchauffement climatique. Les scientifiques lui ont rendu hommage via une plaque commémorative adressée aux générations futures. Leur but est d'éveiller les consciences et d'alerter...

Extinction rebellion climat

Extinction Rebellion : quand des millionnaires financent la désobéissance civile pour le climat

Les militants d'Extinction Rebellion ont reçu un soutien de poids. Plusieurs investisseurs et philanthropes américains viennent de créer un fonds pour soutenir la désobéissance civile sur le climat. Un don de près de 550 000 euros a été effectué. Si aux États-Unis et au Royaume-Uni le mouvement se...