Publié le 25 mars 2018

ENVIRONNEMENT

[LE CHIFFRE] 140 millions de déplacés climatiques d’ici 2050, soit plus de deux fois la population française

Pénurie d’eau, hausse du niveau de la mer ou baisse des récoltes agricoles, voici ce qui va pousser plus de 140 millions de personnes à quitter leur lieu de vie d’ici la moitié du siècle. Ils seront issus de trois régions :  l’Afrique subsaharienne, l’Asie du Sud et l’Amérique latine. En cause, le réchauffement climatique, qui est devenu le principal facteur de migrations.

L’Afrique subsaharienne serait largement touchée avec 86 millions de déplacés climatiques.
@Flickr

Imaginez l’équivalent de deux fois la population française lancée sur les routes, valises à la main, obligée de quitter son lieu de vie pour fuir les effets du changement climatique, comme la baisse de la production agricole, la pénurie d'eau et la hausse du niveau de la mer. C’est le scénario noir qu’a présenté en début de semaine la Banque mondiale dans un nouveau rapport.

Les chercheurs se sont focalisés sur trois régions particulièrement frappées par le réchauffement : l’Afrique subsaharienne, l’Amérique latine et l’Asie du Sud. Ils ont estimé que, si rien n’est fait pour inverser la tendance, on compterait en 2050, 143 millions de déplacés.

Pacte mondial sur les migrations

L’Afrique subsaharienne serait largement touchée avec 86 millions de déplacés climatiques. Ainsi, en Éthiopie, c’est la baisse des récoltes qui constituera la première cause de migration. D’ici 2050, l’Asie du Sud pourrait enregistrer 40 millions de migrants climatiques. Le Bangladesh serait par exemple fragilisé par des épisodes de submersion de ses zones côtières et des difficultés d’accès à l’eau potable. Enfin, l’Amérique du Sud, compterait 17 millions de déplacés internes.

Selon les prévisions des chercheurs, le Mexique verrait déferler dans ses centres urbains les populations des régions rurales affectées par le réchauffement. "Mais si l’on parvient à limiter les émissions de gaz à effet de serre, ce sont seulement 40 millions de migrants climatiques, et non 143 millions, auxquels ces trois régions devront faire face. La différence est énorme", plaide John Roome, directeur en charge du changement climatique à la Banque mondiale. Pour cela, les gouvernements doivent anticiper ces déplacements internes massifs.

Sous l’égide des Nations Unies, ils doivent signer en décembre au Maroc un Pacte mondial sur les migrations non contraignant, calqué sur l’Accord de Paris. Il doit notamment permettre de définir une vision commune de la manière dont tous les pays peuvent tirer parti des migrations. Mais ce sera sans Donald Trump. Le Président américain a annoncé en décembre le retrait des États-Unis de ce projet de pacte, jugé "incompatible" avec la politique migratoire américaine.  

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Le changement climatique, principal facteur des migrations, selon Nicolas Hulot

Le changement climatique fait deux fois plus de déplacés que les conflits et est peut-être le principal facteur des migrations, a déclaré jeudi 30 novembre à Genève en Suisse, le ministre français de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot.

Migrations, inégalités, emplois : les autres enjeux de la transition climatique

En marge du One Planet Summit, qui s'est tenu cette semaine sur le thème de la finance climat, un échange a eu lieu mercredi 13 décembre sur la solidarité climatique, organisé par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Après les nombreuses annonces du secteur financier pour...

"Le changement climatique constitue une menace pour la sécurité internationale", selon François Gemenne

C’est un argument qui pourrait réussir à convaincre les derniers climatosceptiques. C’est en tout cas celui qu’a utilisé Emmanuel Macron pour tenter de convaincre Donald Trump de revenir dans l’Accord de Paris. Franchir le seuil des 2°C de réchauffement climatique soulèverait d'importantes...

Changement climatique : cartographie d’un désastre annoncé en Asie-Pacifique

La Banque asiatique de développement tire la sonnette d’alarme. Dans un rapport détaillé de 130 pages, elle dévoile l’ampleur des dégâts liés à un réchauffement climatique supérieur à 2°C d’ici la fin du siècle. La région Asie-Pacifique connaîtrait ainsi des effets "désastreux", notamment...

[INFOGRAPHIE] Changement climatique : le coût des catastrophes naturelles a quintuplé en quinze ans

Une centaine de dirigeants du monde entier sont attendus à Paris le 12 décembre pour fêter le deuxième anniversaire de l'Accord de Paris. Cet événement, baptisé One Planet Summit, est placé sous l'égide du gouvernement français en coopération avec les Nations-Unis et la Banque mondiale,...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Pre cop27 Kinshasa RDC ARSENE MPIANA AFP

COP27 : nourrir leur population ou préserver la planète, les États africains ne veulent plus choisir

En amont de la COP27 de Charm-el-Cheikh sur le climat, qui se tiendra en Égypte du 6 au 18 novembre prochains, un sommet de préparation se tient en ce moment à Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo. Le pays, qui détient une grande partie de la deuxième forêt tropicale au...

Assemblee nationale THOMAS SAMSON AFP

Les contours de la formation aux enjeux écologiques des députés et hauts fonctionnaires se précisent

Après les ministres et les journalistes, c’est désormais au tour des députés et hauts-fonctionnaires de recevoir leurs plans de formation aux enjeux de la transition écologique. Les députés volontaires avaient suivi une formation éclair peu après leur élection, ils vont désormais recevoir un...

Fuite Nord Stream1 Danish Defence

Fuites sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 : un impact sans précédent sur le climat ?

S'il est encore difficile d'estimer précisément la quantité de gaz qui fuit dans la mer Baltique et la quantité de méthane qui sera relâchée dans l'atmosphère, les quatre fuites détectées sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2, reliant la Russie à l'Allemagne, vont avoir des conséquences certaines sur...

Objectif rate cible NDC istock DNY59

COP27 : Les pays les plus émetteurs ont échoué à revoir leurs objectifs climatiques à la hausse

Les pays les plus riches du monde, ceux qui sont les plus responsables du changement climatique, ont échoué à revoir leurs objectifs climatiques avant la COP27 de Charm el-Cheikh, en Égypte, début novembre. La plupart des pays du G20, qui représentent à eux seuls 80 % du PIB mondial, n'ont pas...