Publié le 19 décembre 2018

ENVIRONNEMENT

L'Affaire du siècle : La France va être attaquée en justice par des ONG pour inaction climatique

L'État français va faire l'objet d'un recours en justice pour action insuffisante contre le réchauffement climatique, ont annoncé plusieurs ONG. Celles-ci ont adressé lundi 17 décembre un document préalable en ce sens au président Emmanuel Macron et au gouvernement. Cette initiative, baptisée l'affaire du siècle, est soutenue par de nombreux peoples et youtubeurs. 

Juliette Binoche soutient "L'Affaire du Siècle", une initiative qui vise à porter plainte contre l'État français sur le climat.
DR

"L'action défaillante de l'État en matière de lutte contre le changement climatique traduit une carence fautive de l'État à respecter son obligation de protection de l'environnement, de la santé et de la sécurité humaine". C’est sur cet argument que quatre ONG - Greenpeace, Oxfam, la Fondation pour la nature et l'Homme (FNH) et l'association Notre affaire à tous - ont décidé d’attaquer la France pour inaction climatique.

Elles viennent d’en informer le Président de la République avec un document dit de "demande préalable". Selon la procédure, l'État a deux mois pour répondre. Les ONG prévoient dans un second temps, en mars probablement, d'introduire un recours juridique devant le tribunal administratif de Paris. "Nous demandons réparation de nos préjudices et que l'État agisse tout de suite, à tous niveaux", déclare Laura Monnier, chargée de campagne pour Greenpeace.

Contraindre le gouvernement à agir

En novembre, le maire écologiste de Grande-Synthe (Nord) avait déjà engagé un recours auprès de l'État pour "inaction en matière climatique", relevant notamment la vulnérabilité de sa commune, bâtie sur un territoire de polder. Là encore, le gouvernement a deux mois pour réagir.

L'idée est de "contraindre [le gouvernement] à agir", selon Cécile Duflot, directrice générale d’Oxfam France. "L'urgence et l'inaction l'exigent. Ce n'est pas anecdotique que des ONG, qui ont toujours participé aux négociations, au Grenelle disent : maintenant ça suffit !" Les associations travaillent sur cette plainte depuis longtemps. Mais leur annonce tombe au lendemain d'une conférence climat de l'ONU, la COP24, qui a déçu par l'incapacité des États à revoir leurs ambitions.

Les plaignants soulignent que la France, dont les émissions de GES sont reparties à la hausse en 2015, ne respecte notamment pas ses objectifs de court terme. Ils se fondent sur la Constitution et la Convention européenne des droits de l'homme, qui garantissent la protection des citoyens. Ils dénoncent aussi "une violation de plusieurs engagements de la France en matière de lutte contre le changement climatique au titre du droit international".

Des actions encore insuffisantes

En 2017, le Conseil d'État, la plus haute juridiction administrative française, avait déjà appelé le gouvernement d'agir contre la pollution de l'air, après une plainte des Amis de la Terre. Depuis, l'État a présenté des "feuilles de route" sur l'air, jugées insuffisantes par les ONG, qui ont déposé une demande d'astreinte de 100 000 euros par jour de retard.

D’après les ONG, une réponse à la hauteur des enjeux "serait une conversion rapide à la transition écologique, un soutien aux énergies renouvelables, un vaste plan d'économies d'énergies dans le bâtiment... toutes ces solutions qu'on connaît", explique Cécile Duflot.

Selon la dernière synthèse scientifique sur le climat du Giec, il faudrait réduire les émissions mondiales de GES de 45 % en 2030 par rapport à 2010, pour espérer rester sous 1,5°C de réchauffement, qui promet déjà un bouleversement. À ce stade, le monde va vers +3°C.

Béatrice Héraud avec AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Pour la première fois en France, un maire attaque l’État pour inaction climatique

Fin novembre, le maire de Grande-Synthe a porté plainte contre l'État. Il juge que ce dernier n'a pas pris les mesures nécessaires pour lutter contre le réchauffement climatique. Or sa ville est située en front de mer et subit de plein fouet les conséquences du climat. Un type d'initiative...

Pour la première fois, l’Europe va examiner une plainte pour inaction climatique

L'Union européenne est-elle coupable d'inaction climatique ? C'est ce que le tribunal va décider. Pour la première fois, la Cour de justice de l'UE a jugé recevable une plainte d'une dizaine de familles qui accusent les États membres de ne pas avoir pris les mesures nécessaires contre le...

Changement climatique : la Cour suprême autorise un procès opposant 21 jeunes aux États-Unis

Cet automne, un procès d’un genre bien particulier devrait se tenir dans le nord-ouest des États-Unis. Il verra s’affronter 21 jeunes plaignants et l’administration Trump sur le changement climatique. Les adolescents accusent le gouvernement de violer leurs droits en ayant opté depuis...

Réchauffement climatique : des citoyens pourraient bientôt porter plainte contre l’État français

L'association "Notre affaire à tous" pose un ultimatum au gouvernement. Ce dernier a trois mois pour appliquer cinq requêtes sur le réchauffement, faute de quoi elle déposera un recours contre l'État pour son inaction sur le changement climatique. 900 recours similaires, portés par des...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Cop 25 illustration UNFCC

COP25 : les cinq infos à retenir de la première semaine

Mobilisation record des jeunes, appel à l'action des parents, les acteurs non-étatiques américains sur la bonne voie et des négociations au point mort. Novethic fait le bilan de la première semaine à la COP25. Celle-ci doit finaliser les dernières règles de mise en oeuvre de l'Accord de Paris et...

Catastrophes climatiques : 20 millions de personnes forcées de quitter leur foyer chaque année

Selon un nouveau rapport de l’ONG Oxfam, les catastrophes liées au changement climatique sont le premier facteur de déplacements internes dans le monde. Les événements extrêmes ont été multipliés par cinq sur la dernière décennie, forçant chaque année 20 millions de personnes à quitter leur foyer....

Ursula von den Leyen COP25 UE

Green Deal européen : 1 000 milliards d’euros sur les dix années à venir pour le climat

Mercredi 11 décembre, la nouvelle commission européenne révélera son Pacte vert. Tandis que sa présidente Ursula von der Leyen en a donné un avant-goût au cours de la COP25 en annonçant 1 000 milliards d’euros d’investissements sur 10 ans, le commissaire en charge de ce dossier, Frans Timmermans, a...

Manif climat changer le systeme

[Génération climat] Précarité étudiante et urgence climatique : les jeunes veulent changer de modèle

Alors que 20 % des étudiants vivent sous le seuil de pauvreté, l'immolation du jeune Anas K., 22 ans, devant le Crous de son université, pour dénoncer sa précarité financière, a marqué les esprits. Et relancé la question d'une transition juste. Plusieurs étudiants mobilisés dans des collectifs ou...