Publié le 10 novembre 2016

ENVIRONNEMENT

La Carbon Pricing Leadership Coalition se mobilise pour fixer un prix au carbone

Si elles ne font pas officiellement partie des négociations climatiques, les entreprises ont néanmoins un rôle majeur à jouer dans la lutte contre le changement climatique. Plusieurs d’entre elles ont pris conscience de l’urgence d’agir et se sont pour cela regroupées en coalitions. Focus sur la Carbon Pricing Leadership Coalition.

Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, et Feike Sijbesma, directeur général de Royal DSM, lors de la première assemblée de haut niveau de la CPLC à Washington, le 15 avril 2016.
Molly Riley / AFP

SOMMAIRE

La Carbon Pricing Leadership Coalition (CPLC) s’est spécialisée dans la question du prix carbone. Elle réunit 25 pays, dont la France, et quelque 130 entreprises, dont 10% d’entreprises françaises (Total, Veolia, Suez, Schneider Electric, Michelin...). Leur objectif ? Soutenir et encourager la mise en œuvre de la tarification du carbone dans le monde entier.

L’idée de cette coalition a été présentée par la Banque mondiale lors du Sommet sur le climat des Nations Unies à New York en 2014, mais l’initiative a été officiellement lancée durant la COP21, le 30 novembre 2015.

La mise en place d’un prix du carbone permettrait de couvrir l’impact des émissions de gaz à effet de serre (GES) sur l’environnement et d’inciter à s’orienter vers une énergie plus écologique. Aujourd’hui, près de 12% des émissions de carbone mondiales sont couvertes par un mécanisme de tarification – taxe carbone ou marché d’échange de quotas d’émissions de CO2.

La tarification carbone a fait l’objet de nombreux débats lors de la COP21. Et 90 contributions nationales (INDC), publiées par les pays avant la Conférence de Paris sur le climat, prévoient d’utiliser cet outil pour atteindre leurs objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. L’article 137 de l’Accord de Paris reconnaît quant à lui "combien il importe de fournir des incitations aux activités de réduction des émissions, s’agissant notamment d’outils tels que les politiques nationales et la tarification du carbone".

 

50% des émissions couvertes par un prix CO2 en 2030

 

La première assemblée de haut niveau de la CPLC, co-présidée par la présidente de la COP21 Ségolène Royal, s’est tenue le 14 avril 2016 à Washington, en marge des réunions de printemps de la Banque mondiale et du FMI. À cette occasion, la ministre de l’Environnement a fait deux propositions :

- Fixer un prix du carbone significatif dans les pays, entreprises ou territoires pour guider les choix d’investissement des entreprises

- Soutenir des projets opérationnels de tarification du carbone dans les territoires volontaires, notamment grâce à l’expertise de la Banque mondiale.

Le 21 avril, à la veille de la cérémonie de signature de l’Accord de Paris à New York, un objectif ambitieux a également été pris par plusieurs chefs d’État et élus locaux, de concert avec les dirigeants du Groupe de la Banque mondiale, du Fonds monétaire international (FMI) et de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Il s’agit de doubler d’ici 2020 la couverture des émissions globales de gaz à effet de serre par des outils de tarification du carbone et de la quadrupler d’ici 2030, pour atteindre 50% des émissions mondiales.

 

Prix CO2 interne pour les entreprises

 

Outre la mise en place de prix du carbone nationaux ou régionaux, certaines entreprises ont intégré un prix interne du carbone dans leur stratégie. Selon les récentes estimations du CDP, en 2016, 1 249 entreprises prévoient ou ont déjà mis en place un prix interne sur leurs émissions de carbone à travers le monde. Un chiffre en hausse de 23% sur un an.

En France, l'association des Entreprises pour l'environnement (EpE), avec le think tank I4CE (Institute for Climate Economics), a publié un guide à destination des entreprises pour la mise en place d’un prix interne du carbone.

Concepcion Alvarez
© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Climat : les grands enjeux de la signature de l'Accord de Paris

Vendredi 22 avril, les représentants de 175 pays se sont retrouvés à New York, au siège de l’ONU, pour signer le texte entériné à l'issue de la COP21. Une étape cruciale pour commencer à mettre en œuvre les engagements pris à Paris en décembre dernier. L’occasion aussi de remettre sur la...

Climat : comment les entreprises intègrent un prix interne du carbone

A l’occasion de Climate Chance, qui se tient jusqu’à ce soir à Nantes, l'association des Entreprises pour l'environnement (EpE), avec le think tank I4CE (Institute for Climate Economics), publie un guide à destination des entreprises pour la mise en place d’un prix interne du carbone....

Science Based Targets : des objectifs alignés avec les +2°C

[Actualisé le 9 août 2017] Si elles ne font pas officiellement partie des négociations climatiques, les entreprises ont néanmoins un rôle majeur à jouer dans la lutte contre le changement climatique. Plusieurs d’entre elles ont pris conscience de l’urgence d’agir et se sont pour cela...

Caring for Climate : le réseau des entreprises qui soignent le climat

Si elles ne font pas officiellement partie des négociations climatiques, les entreprises ont néanmoins un rôle majeur à jouer dans la lutte contre le changement climatique. Plusieurs d’entre elles ont pris conscience de l’urgence d’agir et se sont pour cela regroupées en coalitions. Focus...

Catastrophes naturelles : un système d'alerte pour les îles et les pays vulnérables

Plus de 70 coalitions ont été lancées pendant la COP21. Novethic revient toute la semaine sur les plus importantes d’entre elles et fait le point, un an après, sur leur état d’avancement. Aujourd’hui, focus sur les systèmes d’alerte précoce dans les petites îles et les pays les plus...

L’Initiative africaine pour les énergies renouvelables sur les rails

Plus de 70 coalitions ont été lancées pendant la COP21. Novethic revient toute la semaine sur les plus importantes d’entre elles et fait le point, un an après, sur leur état d’avancement. Aujourd’hui, focus sur l’Initiative africaine pour les énergies renouvelables.

La Breakthrough Energy Coalition : des milliards de dollars sur la table pour les énergies propres

Plus de 70 coalitions ont été lancées pendant la COP21. Novethic revient toute la semaine sur les plus importantes d’entre elles et fait le point, un an après, sur leur état d’avancement. Aujourd’hui, focus sur la Breakthrough Energy Coalition.

L’Alliance solaire internationale veut booster le photovoltaïque entre les tropiques

Plus de 70 coalitions ont été lancées pendant la COP21. Novethic revient toute la semaine sur les plus importantes d’entre elles et fait le point, un an après, sur leur état d’avancement. Aujourd’hui, focus sur l’Alliance solaire internationale.

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Voitures diesel pollution ssuaphoto istock

Pollution de l’air : Le Conseil d’Etat presse le gouvernement d’agir sous peine de payer 10 millions d'euros par semestre

10 millions d'euros par semestre. C'est la somme que devra payer l'État si, dans six mois, il n'a toujours pas réduit la pollution de l'air dans huit zones de l'Hexagone. La plus haute juridiction administrative française avait déjà ordonné au gouvernement, il y a trois ans, de prendre les mesures...

Assemblee nationale PLFR3

PLFR3 : Les entreprises aidées publiquement sont désormais soumises à des engagements écologiques

L'Assemblée nationale vient d'adopter en première lecture le troisième projet de loi de finances rectificative (PLFR3). Demandée depuis le début du confinement par de nombreux élus et ONG, l'écoconditionnalité des aides versées aux grandes entreprises est entérinée. Les grandes entreprises dans...

Action greenpeace notre dame climat

Greenpeace dénonce "l'écologie de façade" du gouvernement en déployant une banderole au-dessus de Notre-Dame

L'ONG Greenpeace a déployé ce matin à 6h une banderole en haut de la grue de Notre-Dame de Paris pour dénoncer l'inaction climatique du gouvernement. Une action vue par la nouvelle ministre de l'Écologie, Barbara Pompili, comme un "cadeau de bienvenu". La pression monte sur les épaules de la...

Jeanne barseghian maire ecolo de Strasbourg PATRICK HERTZOG AFP

État d’urgence climatique déclaré à Strasbourg et Bordeaux, deux villes emportées par des écologistes

C'est leur premier acte en tant que maire : à Strasbourg et Bordeaux, Jeanne Barseghian et Pierre Hurmic, deux écologistes tout juste élus, déclarent l'état d'urgence climatique sur leur territoire. Des centaines de conseils municipaux à travers le monde ont pris le même engagement. Mais celui-ci...