Publié le 12 septembre 2018

ENVIRONNEMENT

L’ouragan Florence, une nouvelle illustration du scénario catastrophe qui nous attend

Vu de l’espace, il subsiste peu de doutes quant à l’ampleur des dégâts qu’il va occasionner. L’ouragan Florence s’apprête à frapper les côtes américaines, qui doivent une nouvelle fois se préparer à une catastrophe naturelle d’une ampleur inédite. Selon les experts, ce n’est là que les prémisses de ce qui nous attend dans un monde où la température continuerait de s’accroître, lentement mais sûrement.

Ouragan florence Nasa
L'ouragan Florence a été classé dans la catégorie 4 (sur 5) et devrait atteindre 220 km/h.
@Nasa

Des centaines de milliers d’Américains sur les routes -exceptionnellement ouvertes dans les deux sens-, des maisons calfeutrées, des magasins dévalisés, l’état d’urgence décrété. Un scénario de déjà vu… La côte ouest des États-Unis s’attend une nouvelle fois à vivre le passage d’un ouragan. Baptisé Florence, il a été classé dans la catégorie 4 (sur 5) et promet des vents atteignant 220 km/h dévastant sur son passage bâtiments, routes et ponts.   

 

"C’est un ouragan puissant qui va frapper les côtes de Caroline comme les habitants n’en ont pas vu depuis des décennies", alerte Jeffrey Byard, un responsable de la Fema, l'Agence fédérale de gestion des situations d'urgence. Les experts craignent notamment une montée des eaux pouvant aller jusqu’à 50 centimètres et dès lors de se révéler potentiellement mortelle.

La nouvelle norme

L’année dernière, Harvey, Irma et Maria avaient déjà causé aux États-Unis la mort de milliers de personnes et provoqué des milliards de dollars de dégâts. 2017 a même été consacrée année record avec une facture qui dépasse les 300 milliards de dollars. Et la tendance n’est pas près de s’inverser.

Selon des travaux publiés dans la revue Science Advances, même si la hausse mondiale du thermomètre se situe entre deux et trois degrés Celsius par rapport à l'ère pré-industrielle, les épisodes extrêmes comme l’ouragan Florence seront plus nombreux et plus fréquents, avec une probabilité en hausse de 50 à 90 % en Amérique du Nord, en Europe et dans l'est de l'Asie. Ce qui fait dire au réassureur Swiss Re que ces événements pourraient "bien devenir la nouvelle norme".    

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Le coût des catastrophes a représenté 337 milliards de dollars en 2017

Le réassureur suisse Swiss Re a revu à la hausse les coûts des catastrophes en 2017. Après une première estimation qui les chiffrait à 306 milliards de dollars, le montant mis à jour atteint 337 milliards de dollars, un record.

[LE CHIFFRE] 300 milliards de dollars de pertes et 11 000 morts : le bilan des catastrophes naturelles de 2017

C’est une année qui marque un triste record. Selon les estimations du réassureur helvétique Swiss Re, les pertes économiques liées aux catastrophes naturelles dépasseront les 300 milliards de dollars en 2017 et les pertes assurées seront multipliées par deux. En cause notamment, la série...

Le coût des catastrophes naturelles a bondi à 330 milliards de dollars en 2017

Les catastrophes naturelles ont provoqué en 2017 nettement plus de dégâts que lors des cinq années précédentes, avec une part assurée atteignant un record, a annoncé jeudi le réassureur allemand Munich Re.

Catastrophes naturelles : les phénomènes extrêmes vont devenir la norme

Vagues de chaleur intenses, périodes de sécheresse, inondations destructrices…les phénomènes naturels que nous connaissons sont appelés à se multiplier avec le changement climatique. Cela pourrait "bien devenir la nouvelle norme" selon le réassureur Swiss Ré, qui vient de publier son...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Pape francois fevrier 2019 vaticanmedia

Pour le pape François, les atteintes à l’environnement doivent être considérées comme un péché

Le pape François exhorte ses fidèles à prendre conscience du péché environnemental. Lors d’une intervention avec des experts en théologie morale, il a en effet regretté que les atteintes à l’environnement ne soient pas davantage citées en confession. La lutte contre le changement climatique est...

Mobilisation climate strike nantes 080218 attac44

Les jeunes Français rejoignent le mouvement mondial de grève pour le climat

Rendez-vous ce vendredi 15 février devant le ministère de la Transition écologique à Paris pour le début de la grève pour le climat. Ce mouvement mondial lancé par la jeune Suédoise Greta Thunberg arrive en France. Une première mobilisation a eu lieu la semaine dernière à Nantes. Le mouvement se...

Conomie circulaire Seb Edouard Philippe

"L'Affaire du siècle" : Édouard Philippe réfute l’inaction climatique du gouvernement face aux ONG qui veulent porter plainte

Jeudi 14 février, Édouard Philippe a reçu dans la matinée à Matignon les quatre ONG à l'origine de la pétition pour le climat "L'Affaire du siècle". Celle-ci est devenue la plus populaire de l’histoire en France avec 2,1 millions de signatures. Mais le gouvernement veut faire état de ses actions en...

CO2 decroissance photo d illustration istock

Gilets jaunes : 86 députés demandent le retour de la taxe carbone en la rendant plus juste socialement

À l’origine de la crise des Gilets jaunes, on trouve l’augmentation de la taxe carbone, qui doit entre autres financer la transition écologique. Ses augmentations prévues pour 2019 ont été annulées par le gouvernement. Dans une tribune, des députés refusent d'abandonner cet outil mais veulent le...