Publié le 10 novembre 2016

Cop22 Initiatives

ENVIRONNEMENT

L’Initiative africaine pour les énergies renouvelables sur les rails

Plus de 70 coalitions ont été lancées pendant la COP21. Novethic revient toute la semaine sur les plus importantes d’entre elles et fait le point, un an après, sur leur état d’avancement. Aujourd’hui, focus sur l’Initiative africaine pour les énergies renouvelables.

Champ d'éoliennes en Afrique du Sud.
Dr Neil Overy / Science Photo Libr / Noe / AFP

Lancée par 54 chefs d’État africains, l’Initiative africaine pour les énergies renouvelables (AREI) vise à augmenter la capacité installée du continent africain de 10 GW d’ici 2020 et de 300 GW d’ici 2030.

Dix bailleurs (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Italie, Japon, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède et Commission européenne) se sont engagés à mobiliser 10 milliards de dollars entre 2016 et 2020 pour atteindre cet objectif (dont 2 milliards d’euros pour la France).

Le 20 septembre dernier, Ségolène Royal, la ministre de l’Environnement et Présidente de la COP21, a remis un rapport présentant 240 projets d’énergies renouvelables à engager sans délai en Afrique à l’occasion de la réunion des chefs d’État africains sur cette initiative à New York, en marge de l’assemblée générale de l’ONU.

Ces projets représentent une capacité de plus de 45 GW en énergies renouvelables, dont de nombreux projets d’hydroélectricité (20 GW). À ce jour, 4,5 milliards d’euros ont déjà été mobilisés. Ils ont contribué à l’installation de 5,7 GW d’énergies renouvelables.

 

Place à l’action

 

Plusieurs réunions de l’Initiative africaine pour les énergies renouvelables se sont tenues à Abidjan, puis au Caire, tout au long de l’année. Elles ont abouti à la mise en place d’un plan, qui se décline en trois phases.

La première phase (2016) vise à identifier les projets et programmes prioritaires, pour permettre une première sélection d’ici la COP22. C’est le sens du rapport remis par Ségolène Royal.

La deuxième phase (2016-2020) lancera des travaux sur l’ensemble des axes du plan d’action (cartographie, renforcement des capacités, soutien au développement des projets, etc.) en vue d’atteindre l’objectif d’augmenter la capacité installée du continent en énergies renouvelables de 10 GW d’ici 2020.

Et la troisième (2020-2030) se basera sur les conclusions des phases précédentes pour mobiliser le potentiel considérable de l’Afrique en énergies renouvelables, en vue d’atteindre l’objectif d’augmenter la capacité installée du continent en énergies renouvelables de 300 GW d’ici 2030.

L’initiative est menée par la commission de l’Union africaine, l’agence du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), le Groupe des négociateurs africains, la Banque africaine de développement, le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), ainsi que l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA).

Concepcion Alvarez
© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Inondations Jakarta Indonesie avril 2019 DasrilRoszandi NurPhoto 01

À cause du changement climatique, l’Indonésie déménage officiellement sa capitale

Jakarta, engloutie par les eaux en raison du changement climatique et de l'urbanisation galopante, va bientôt perdre son titre de capitale indonésienne. Les députés viennent officiellement d'approuver le projet du Président Joko Widodo de la transférer sur l'île de Bornéo. Il promet que Nusantra, la...

Doomsday Clock 2022

Horloge de l’Apocalypse : il est minuit moins cent secondes avant la fin du monde

Il ne reste plus que cent secondes à l'humanité avant la fin du monde, selon l'Horloge de l'Apocalypse, qui vient d'être réactualisée. Celle-ci a été créée il y a 75 ans pour alerter sur les crises mondiales qui mettent en péril l'humanité. Changement climatique, armes nucléaires, pandémie et...

Justice pixabay cco

Justice climatique : Après la condamnation de Shell aux Pays-Bas, une trentaine de multinationales dans le viseur

BP, RWE, Unilever... 30 gros groupes carbo-intensifs sont visés par l'ONG Milieudefensie. Cette dernière, qui a réussi, pour la première fois au monde, à contraindre une multinationale à rehausser ses ambitions climatiques en passant par la voie judiciaire, compte bien continuer sur sa lancée. Elle...

+50°C en Australie, +43°C en Argentine, +44°C en Uruguay : la planète brûle

Une chaleur étouffante s'abat dans l'hémisphère sud, de la côte ouest de l'Australie jusqu'à l'Argentine, en passant par l'Uruguay où un nouveau record vient d'être battu. Les températures dépassent la barre des 40°C, voire même des 50°C comme ce fut le cas en Australie, menaçant la santé des...