Publié le 07 novembre 2017

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[INFOGRAPHIE] Comment le changement climatique impacte déjà notre santé

Un virus de la dengue qui se propage à toute vitesse, des millions de malnutris à travers le monde, des épisodes de sécheresse et d’inondations qui se compteront en millions. Selon les experts, le changement climatique pourrait bien effacer tous les gains enregistrés en matière de santé publique sur les cinquante dernières années. Pour identifier ces effets et évaluer les progrès réalisés, l’initiative "Lancet Countdown on Health and Climate Change" vient de publier une synthèse très exhaustive des enjeux sanitaires liés au climat.

En Europe, les canicules pourraient provoquer entre 60 000 et 165 000 décès par an à partir de 2080.

Depuis 2007, le nombre de publications scientifiques faisant le lien entre climat et santé a été multiplié par trois, signe de la mobilisation croissante des professions médicales sur ce sujet. Car le changement climatique impacte aussi notre santé. Pour en identifier tous les effets, l’initiative Lancet Countdown on Health and Climate Change ("Compte à rebours sur le changement climatique") publiera chaque année un rapport complet sur les enjeux sanitaires liés au climat.

Le premier (1) a été dévoilé mardi 31 octobre. Réalisé en partenariat avec 24 institutions dont l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Banque Mondiale ou encore l’Organisation météorologique mondiale (OMM). Il s’appuie notamment sur le rapport de la Lancet Commission on Health and Climate Change, publié fin 2015, qui avait conclu que le changement climatique menaçait d’effacer tous les gains enregistrés en matière de santé publique depuis 50 ans, mais aussi que la réponse au changement climatique représentait la plus grande opportunité d’améliorer la santé publique au XXIe siècle.

Parmi les principaux impacts, il y a la malnutrition qui concerne 422 millions de personnes dans les 30 pays les plus vulnérables au climat et fortement dépendants de la production alimentaire. Les chercheurs montrent également l’impact du réchauffement climatique dans la transmission de la dengue, maladie qui se répand actuellement le plus rapidement au monde avec un doublement du nombre de cas tous les dix ans depuis 1990.

Face à ce constat alarmant, l’association médicale mondiale (AMM) a adopté mi-octobre, lors de son assemblée générale à Chicago, une nouvelle version nettement plus ambitieuse de sa “déclaration de Delhi sur la santé et le changement climatique” avec le soutien explicite de l’association médicale américaine, membre de l’AMM. Un soutien important alors que plusieurs groupements de professions médicales avaient alerté sur le fait que la décision de Donald Trump de retirer les États-Unis de l’Accord de Paris aurait des conséquences néfastes pour la santé humaine.

Concepcion Alvarez @conce1

(1) Voir l'étude


© 2018 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles