Publié le 17 octobre 2019

ENVIRONNEMENT

[Génération climat] #TrashtagChallenge, #FillTheBottle, #NoBuildChallenge, ces défis écolos qui mobilisent les jeunes

Les challenges pour la planète rencontrent un succès fou sur les réseaux sociaux et sont devenus la nouvelle arme massive de communication pour les ONG. Une façon simple et ludique de sensibiliser, notamment les plus jeunes, et de passer à l’action. Sixième épisode de notre série dédiée à la mobilisation de la jeunesse sur le climat. 

Challenge ecologique fortnite
Le défi #NoBuildChallenge du WWF lancé à la communauté de gamers sur Fortnite consistait à se passer des ressources naturelles (le bois, le métal, la pierre...) pour sensibiliser à la sur-consommation.
@WWF/Fortnite

#PlantChallenge est le dernier-né des challenges écolos. Lancé par Lionel Saravanan, un étudiant de la région parisienne, il propose aux jeunes de planter des arbres, de se filmer pour les réseaux sociaux et de mettre au défi trois autres personnes sous le hashtag dédié. L’idée lui est venue en voyant passer des images des incendies de la forêt amazonienne. Plutôt que de rester passif, le jeune homme de 22 ans a décidé de planter des graines de citronnier dans un parc et d’entraîner avec lui sa communauté.

Depuis quelques mois, agir pour la planète et le faire savoir est devenu la nouvelle tendance sur les réseaux sociaux. Au mois de mars dernier, le #TrashtagChallenge a connu un succès fulgurant. Partie d'une publication sur le compte Facebook d'un jeune Américain, qui reprenait lui-même la photo d'un militant Algérien, l'initiative a fait le tour du monde. Le but : se prendre en photo dans un endroit jonché de déchets et reprendre la même pose une fois les détritus collectés et le lieu nettoyé par ses soins. Plus le nettoyage est impressionnant, plus le nombre de likes et de partages augmente.

Pas de discours moralisateur

Cet été, l'élan n'est pas retombé, bien au contraire. Lancé par une lycéenne française de 18 ans, #FillTheBottle a suscité en seulement vingt-quatre heures 30 000 tweets et des centaines de photos de bouteilles remplies de mégots. De même, si vous passiez vos vacances dans un endroit paradisiaque, le défi lancé par le WWF France en partenariat avec Instagram consistait à attribuer une géolocalisation fictive à vos spots préférés pour lutter contre le tourisme de masse et préserver la biodiversité.

"Nous avons pris acte que la population française s’est digitalisée et nous avons décidé d’utiliser les codes de la modernité pour porter notre message sans imposer un discours moralisateur, explique Jacques-Olivier Barthes, directeur de la communication du WWF. Quand on sait qu’un Français sur cinq en moyenne utilise Instagram et ouvre l'application jusqu'à dix fois par jour, on ne peut pas passer à côté. Cette campagne nous a permis de toucher 773 millions de personnes. Peu de dispositifs peuvent nous proposer une telle audience."

Prise de conscience

L’ONG est même allée plus loin en s’alliant avec la plateforme de jeu en ligne Fortnite au printemps dernier. Le défi #NoBuildChallenge lancé à la communauté de gamers consistait à se passer des ressources naturelles (le bois, le métal, la pierre...) alors qu’elles constituent un avantage pour progresser lors d’une partie classique. L’objectif était de sensibiliser à la sur-consommation.

"Cette population très jeune de gamers est très compliquée à toucher, alors nous avons là aussi choisi d'utiliser leurs codes, poursuit Jacques-Olivier Barthes. Ça a cartonné ! Et le défi a été repris par les plus gros influenceurs. Cela nous permet de participer à la prise de conscience, d’embarquer cette jeune génération dans un récit collectif de changement de société. Et d'envoyer un signal de plus aux décideurs politiques."

Le WWF France a également lancé il y a un an l’appli WAG qui a permis de relever plus de 1,7 million de défis quotidiens. D’autres ONG comme Zero Waste France utilisent ce levier d’action avec par exemple le "Défi rien de neuf en 2019". Même la télé s'y met ! Pour sensibiliser à l’action climatique, France 2 a lancé 10 défis aux téléspectateurs dans "L’Emission pour la Terre", diffusée le 15 octobre, en présence de nombreux jeunes déjà engagés.  

Concepcion Alvarez @conce1


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Chili gouvernement JAVIER TORRES AFP

Au Chili, un gouvernement jeune, paritaire, avec une climatologue à l’environnement

Le nouveau président du Chili, Gabriel Boric, entend bien mettre la lutte contre le changement climatique en haut de la pile de ses priorités. Il vient de passer les commandes du ministère de l'Environnement à Maisa Rojas, climatologue et co-autrice du dernier rapport du Giec. Un symbole fort.

Education transition

Transition écologique et sociale : l’enseignement supérieur se transforme doucement

Pour répondre à la quête de sens d'une jeunesse dont la moitié déclare souffrir d’éco-anxiété, mais aussi aux besoins des entreprises, des établissements lancent des formations entièrement dédiées à la transition. Un premier pas en cette journée mondiale de l’éducation, même si les enjeux du climat...

Couv Criminels climatiques

"Criminels climatiques" : une enquête édifiante sur les trois entreprises les plus climaticides au monde

Vous pensez à Amazon, Total ou BP ? Mais aucune de ces entreprises ne se situent dans le trio de tête. Les trois entreprises les plus climaticides au monde sont beaucoup moins connues du grand public. Il' s'agit du pétrolier Saudi Aramco, du géant chinois du charbon China Energy, et de la compagnie...

Inondations Jakarta Indonesie avril 2019 DasrilRoszandi NurPhoto 01

À cause du changement climatique, l’Indonésie déménage officiellement sa capitale

Jakarta, engloutie par les eaux en raison du changement climatique et de l'urbanisation galopante, va bientôt perdre son titre de capitale indonésienne. Les députés viennent officiellement d'approuver le projet du Président Joko Widodo de la transférer sur l'île de Bornéo. Il promet que Nusantra, la...